Qu’est-ce qu’une assurance de prêt ?

07/2018 - Mis à jour le 23/07/2018 par Lucie.P

L’assurance de prêt permet de vous protéger au cas où vous ne pouvez plus rembourser votre emprunt, en prenant le relais du versement de vos mensualités auprès de la banque. Ses caractéristiques, son rôle, ses garanties : on vous dit tout sur l’assurance emprunteur.

definition assurance de pret

Définition de l’assurance de prêt

L’assurance de prêt permet de couvrir les remboursements des mensualités de votre emprunt dans la mesure où vous seriez en incapacité (temporaire ou permanente) de le faire. Elle a donc l’avantage de :
  • vous protéger ;
  • protéger vos proches ;
  • protéger l’établissement bancaire avec lequel vous avez souscrit le crédit.
Les caractéristiques de l’assurance emprunteur sont les suivantes :
  • elle est limitée à la durée du prêt ;
  • il est possible de souscrire une assurance de prêt quel que soit le type d’emprunt effectué : prêt immobilier, crédit à la consommation, etc… ;
  • son coût dépend du type de prêt contracté, du nombre de personnes couvertes, et de l’étendue des garanties
A noter : l’assurance de prêt n’est pas obligatoire mais, dans les faits, la plupart des établissements de crédit en exigent une pour accorder un emprunt, surtout si les sommes empruntées sont élevées. Cela leur permet de couvrir le risque d’impayés.

Que couvre une assurance emprunteur ?

L’étendue de la protection proposée par les assurances emprunteur dépend des garanties présentes dans le contrat.
Incontournable car obligatoire dans toutes assurances de prêt, la garantie décès protège la famille de l’assuré en cas de disparition. Le capital restant dû est alors versé à l’organisme prêteur par l’assureur, dans la limite du montant garanti.
 
A noter : il existe plusieurs exclusions à cette garantie :
  • suicide de l’assuré ;
  • pratique de sports à risque ;
  • etc.
Elles sont listées dans les conditions générales du contrat.
 
L’autre couverture de l’assurance de prêt, souvent en extension de la garantie décès, est la garantie invalidité/incapacité. Elle vous protège dans la perspective où vous ne pouvez plus exercer votre travail, voire en cas d’invalidité permanente. Selon les modalités du contrat, la compagnie d’assurance doit alors régler toutes les mensualités de votre prêt, ou seulement une partie.
L’assurance du crédit peut aussi comprendre une garantie perte d’emploi. Comme son nom l’indique, cette garantie couvre le remboursement de vos mensualités si vous perdez votre travail et que vous pouvez bénéficier du chômage. 
 
Points d’alerte :
  • La garantie perte d’emploi est limitée dans le temps : selon les contrats, vous êtes couvert pendant les 2 premières années de chômage par exemple.
  • Elle possède un délai de carence, le plus souvent de 1 an. Plus concrètement : si vous perdez votre travail dans l’année après la souscription de votre assurance de prêt, vous ne serez pas protégé par la garantie.
A noter : la garantie perte d’emploi est facultative.

Assurance de prêt : contrat groupe ou délégation d’assurance ?

Au moment de contracter une assurance pour votre prêt, vous aurez le choix entre 2 options.
La première est l’assurance groupe : c’est une offre d’assurance collective proposée par la banque où vous empruntez. Vous remplissez un questionnaire de santé puis on vous attribue une catégorie (senior, moins de 30 ans, etc.). Chaque catégorie a un tarif associé, sur une base de barèmes préétablis par l’établissement bancaire.
Votre seconde option est l’assurance individuelle ou délégation d’assurance. L’assurance est alors prise en charge par un établissement extérieur à celui où vous avez contracté le prêt. La délégation d’assurance présente plusieurs avantages :
  • Le contrat d’assurance est adapté à votre situation personnelle et aux caractéristiques propres à votre emprunt.
  • Les primes à verser sont dégressives : elles sont calculées sur le capital restant dû.
  • Leur tarif est plus intéressant que ceux des contrats d’assurance groupe.
Bon à savoir : la délégation d’assurance a été rendu possible par la loi Lagarde de 2010. La loi Hamon (2014) et l’amendement Bourquin (2018) ont renforcé la liberté de choix de l’assurance emprunteur en facilitant le changement d’assurance en cours de remboursement du prêt.
Les + MAIF
  • Des conseillers spécialisés vous accompagnent.
  • Prise en charge des démarches de résiliation.
  • Un tarif compétitif ajusté à votre situation.