1. maif.fr
  2. Habitation
  3. Guide achat immobilier
  4. Définir son budget
  5. Calculer les mensualités de prêt immobilier
couple devant un ordinateur

Comment calculer les mensualités d'un prêt immobilier ?

couple devant un ordinateur

Christine Q.


MAJ juillet 2022

Calculer les mensualités d’un prêt immobilier est indispensable pour savoir si votre projet est adapté à votre budget et à votre taux d’endettement. Le montant de la mensualité est obtenu à partir de la somme totale empruntée, de la durée du crédit et du TAEG applicable.

1
Crédit immobilier : pourquoi calculer ses mensualités ?

Connaître sa capacité d'emprunt pour son projet immobilier

Le calcul des mensualités va vous permettre d’évaluer votre capacité d’emprunt et donc d’envisager un projet immobilier réalisable au regard de votre situation financière. Ce calcul répond à une question simple et préalable à toute démarche. Au vu de la mensualité que vous pouvez rembourser, quelle somme pouvez-vous emprunter auprès d’un établissement de crédit sans dépasser le taux d’endettement autorisé ? Le montant à financer comprend le prix du bien immobilier, auquel s’ajoutent les frais de dossier, frais d’assurance de prêt et de garanties obligatoires, frais de notaire. Vous retranchez à ce total le montant de votre apport personnel.

Pour mieux gérer son budget mois par mois

La durée du crédit va jouer directement sur le niveau de votre mensualité. Plus elle est courte, plus la mensualité sera élevée. Pour la réduire, vous pourrez faire le choix d’échelonner davantage votre remboursement dans le temps, jusqu’à 30 ans dans certains cas. Le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) vous est proposé par la banque. Sa variation même de quelques centièmes a une incidence directe sur le coût total du crédit et le montant de la mensualité. Comparez les offres et, si votre dossier est solide, faites jouer la concurrence.

Choisir la bonne mensualité

S’il est nécessaire que la mensualité envisagée ne vous mette pas en situation de surendettement, il est également recommandé d’opter pour une mensualité de crédit immobilier qui ne pèse pas excessivement sur votre budget, vous privant ainsi de toute souplesse pour des dépenses exceptionnelles ou de loisir. Si vous étiez locataire avant d’envisager un projet immobilier et conservez le même niveau de revenu, préférez une mensualité assez proche de ce que vous payiez en loyer.

 

2
Comment calculer sa capacité d'emprunt ?

En tenant compte de la mensualité de votre prêt immobilier, vous pourrez juger de votre capacité d’emprunt. En effet, si cette mensualité vous fait atteindre un taux d’endettement dépassant le seuil autorisé dans la plupart des cas (de 33 à 35 %), il vous faudra réviser votre projet et cibler votre recherche sur un bien immobilier dans une tranche de prix inférieure. Votre capacité d’emprunt correspond au montant de crédit que vous pouvez souscrire sans que la mensualité générée porte votre endettement au-delà du taux autorisé.

 

Calculer sa mensualité

 

La mensualité du crédit immobilier correspond au remboursement, mois par mois, d’une partie du crédit et de ses intérêts. Le montant des intérêts est calculé chaque mois en fonction du capital restant à rembourser. Dans le cas le plus courant d’un TAEG fixe , la banque ajuste chaque mois la part de capital à rembourser de sorte que la mensualité soit fixe. Le capital et les intérêts remboursés apparaissent clairement dans le tableau d’amortissement fourni par votre banque lors de la souscription du crédit immobilier.

 

Ce qu’il faut retenir sur le calcul des mensualités d’un prêt immobilier :

  • Le calcul de sa future mensualité est le passage obligé pour se lancer dans un projet immobilier adapté à sa situation et à sa capacité d’emprunt, et cibler les biens dans son budget.
  • Le montant de la mensualité dépend du total emprunté, de la durée du prêt et du TAEG proposé par la banque.
  • Les simulateurs en ligne sont un moyen fiable de constater l’impact des différents paramètres sur le montant de la mensualité, et de les ajuster si besoin.

 

Bientôt propriétaire ? Pensez à assurer votre futur logement ! Découvrez notre assurance habitation sur mesure. Devis et souscription en ligne.

Côté MAIF

Simple et sans engagement, simulez votre capacité d'emprunt en quelques clics.

Sur le même thème

Taxe d’habitation

L’acheteur doit-il payer la taxe d’habitation ?

Impôt local, la taxe d’habitation est due chaque année par l’occupant d’un logement au 1er janvier, qu’il soit propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit. Au contraire de la taxe foncière, elle n’est pas répartie entre vendeur et acquéreur l’année de l’achat. Depuis 2018, la réforme mise en œuvre engendre une baisse progressive du montant de la taxe d’habitation.

obtenir un prêt immobilier sans CDI

Peut-on obtenir un prêt immobilier sans CDI ?

Obtenir d’une banque un crédit immobilier à bon taux est plus difficile si l’on n’est pas salarié en CDI. Heureusement, c’est possible. Il existe de nombreux arguments pour convaincre votre banquier, même si vous êtes en CDD, indépendant ou intermittent. Un apport personnel, des revenus stables, une bonne gestion de votre budget sont les meilleurs atouts pour démontrer la solidité de votre dossier de prêt.

signature offre achat

Soumettre une offre d’achat immobilier : est-ce un engagement ?

Vous envisagez d’acheter un bien immobilier et êtes sur le point de soumettre une offre ? Voici quelques points à connaître avant de vous lancer.  Dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, l’offre d’achat doit contenir des éléments précis, dont le prix d’achat souhaité. L’offre d’achat est, juridiquement parlant, une promesse unilatérale de la part de l'acquéreur, qui devra ensuite se concrétiser par un compromis avec le vendeur.  Comment se matérialise une offre d’achat immobilier ? 
Quelle est la valeur juridique d’une offre d’achat immobilier ? 
Pouvez-vous y être tenu en tant qu’acheteur ?  Nous répondons à vos questions. 

Famille en train de visiter un logement

Achat immobilier entre particuliers : quels avantages ?

La vente d’un bien de particulier à particulier permet d’éviter les frais d’agence qui augmentent de façon non négligeable le coût de l’opération immobilière. Pour que cette transaction directe soit une bonne opération, l’acheteur doit faire lui-même une analyse approfondie du marché et du bien. Comme toute transaction immobilière, la vente entre particuliers est encadrée par la loi.