1. maif.fr
  2. Habitation
  3. Guide investissement locatif
  4. Prêt
  5. Investissement locatif sans apport

Comment réaliser un investissement locatif sans apport ?

07/2020 - Mis à jour le 24/11/2020 par Aurélie S.

Vous souhaitez obtenir un crédit immobilier ? La question de l’apport personnel joue un rôle important dans la réalisation de votre projet d’investissement locatif.

L’apport personnel peut vous procurer de nombreux avantages pour obtenir un prêt. Cependant, il n’est pas indispensable pour obtenir un crédit auprès de votre banque.

Qu’est-ce qu’un investissement locatif sans apport ? 
Quels sont les avantages et les conditions d’obtention ? 
Est-ce que l’investissement sans apport est soumis à des conditions de revenus ? 

Nous vous aidons à comprendre le fonctionnement de ce type d’investissement. 

Jeune homme préparant un dossier bancaire

Qu’est-ce qu’un crédit immobilier sans apport ?

Le crédit immobilier sans apport correspond à un financement où l’intégralité du prix du bien, ainsi que les frais annexes liés à l’opération (frais de notaire, frais de caution, frais de garanties, honoraires de l’agence) sont empruntés. Ce type de crédit est également appelé « prêt à 110 % ».

Investir dans l'immobilier locatif sans apport : quels sont les avantages ?

L’effet de levier du crédit immobilier permet à un investisseur de se constituer un patrimoine sans avoir besoin de piocher dans son épargne. Cela consiste à investir l'argent de la banque et d'en tirer des revenus. Ce dispositif est d'autant plus rentable quand les taux sont bas et que les loyers perçus grâce à l'investissement locatif permettent de rembourser en intégralité le crédit. Pour que l'effet fonctionne pleinement, le coût de l’endettement doit être inférieur aux bénéfices (les loyers moins les charges et impôts).

Pourquoi les banques demandent-elles un apport personnel ?

Lors de la négociation d'un prêt immobilier, les banques ont pour habitude de demander à leurs clients un apport personnel qui représente généralement au moins 10% du montant du bien. Cette somme apporte un minimum de garanties pour rassurer le banquier sur les capacités de l'emprunteur à rembourser son crédit.

Est-ce que l’investissement locatif sans apport est accessible à tous ?

Réaliser un investissement locatif sans apport est plus facile pour les particuliers déjà propriétaires de leur résidence principale et à condition que le total de leurs emprunts n’excède pas 33% de leurs revenus. Toutefois, il n’est pas impossible pour un locataire de faire une demande de financement sans apport lors d’un achat locatif s’il présente un projet sérieux. L’âge est également un critère sélectif. Obtenir un crédit sans apport après 40 ans s’avère plus difficile.

Constituer votre dossier pour obtenir un prêt sans apport

Votre dossier de crédit doit être irréprochable.

Un prêt bancaire destiné à financer un investissement locatif sans apport nécessite que le dossier de crédit soit irréprochable. Le candidat potentiel doit être solvable, et sa situation financière, saine. Les relevés de compte des trois derniers mois ne doivent faire apparaître aucun incident de paiement ou rejet de prélèvement.

D’autres éléments peuvent également être déterminants.

Un taux d’endettement maîtrisé et une capacité d’épargne présentent aussi une grande importance. Le type de bien (neuf ou ancien, vide ou meublé...), son emplacement (dans une zone avec une demande locative forte, par exemple) et son rendement locatif (pour déterminer la part des mensualités de crédit qui ne sera pas couverte par les loyers) comptent également.

Emprunter sans apport : comment obtenir un prêt pour un investissement locatif ?

Des dispositifs d'investissement locatif défiscalisé, comme la loi Pinel, permettent de bénéficier d’un crédit immobilier sans apport. La réduction d’impôt (variable selon la durée de mise en location d’un bien neuf) et les loyers encaissés permettent de financer une grande partie de son investissement.

Comment acheter sans apport pour une SCI ?

Une SCI (société civile immobilière) peut contracter auprès d'une banque un prêt sans apport pour réaliser un investissement locatif. L’emprunt pour financer l'opération peut être souscrit par chaque associé en son nom propre ou au nom de la SCI. La banque peut exiger des garanties, comme une hypothèque ou un privilège de « prêteur de deniers » (une garantie qui donne à la banque la priorité sur tous les autres créanciers et toutes les autres garanties).

Côté MAIF
  • En 2019, plus d'un tiers des acquéreurs d'un bien immobilier ont fait appel à un courtier en crédit.

    Notre filiale 100 % MAIF, Crédit Immobilier Direct vous accompagne dans la recherche de la meilleure solution de financement.