Quelle assurance habitation pour un studio ?

assurance habitation studio

Valérie Picardo, Rédactrice assurance

8 min


Etudiant ou jeune actif, vous êtes sur le point d'emménager au sein d'un studio ou d'un appartement d'une pièce ? Assurer son studio est alors une étape indispensable pour protéger le logement et les biens qui s'y trouvent. Comment souscrire à une assurance habitation studio ? Quels risques couvre une assurance habitation studio et quelles sont les garanties ? Comment bien la choisir ? Cet article répondra à toutes vos questions.

1
Pourquoi souscrire à une assurance habitation pour un studio ? Quelle situation rend obligatoire l'assurance de son logement ?

Votre assurance studio : une couverture pour votre responsabilité civile et vos biens

Outre les risques locatifs, votre assurance habitation inclut généralement la garantie responsabilité civile. La responsabilité civile vous permet d'assurer les dommages corporels et matériels qui peuvent être causés accidentellement par vous-même, mais aussi par vos enfants à charges, vos animaux, ou vos biens  . Cette liste est variable selon les assureurs. Il est préférable de vérifier ce qui figure dans votre contrat d'assurance habitation. 
Cette garantie responsabilité civile est obligatoire pour un locataire puisqu'elle permet d'indemniser vos voisins et les tierces victimes de dommages dont vous pouvez être responsable. Notamment un dégât des eaux ou un incendie ayant lieu dans votre domicile et qui cause des dommages à vos voisins.

Assurer son studio quand on est locataire

La souscription à une Responsabilité Civile occupant est    une obligation légale lorsque vous êtes locataire d'un studio. En effet, en cas de non-assurance, votre propriétaire peut résilier votre bail, ou prendre une assurance pour votre compte, qu'il demandera de rembourser par la suite. 
Pour prouver au propriétaire que vous avez bien souscrit à une assurance habitation pour le studio, vous devez fournir une attestation d'assurance habitation à deux moments précis : 

  • Au moment de la remise des clés du logement ou de la signature du bail par le propriétaire.
  • Une fois par an, à la demande du propriétaire.

Assurer son studio quand on est propriétaire

Contrairement aux locataires, si vous êtes propriétaire, vous n'êtes pas dans l'obligation de souscrire à une assurance habitation. Cependant, cette assurance peut être obligatoire pour certains cas : 

  • Si votre studio est situé dans une copropriété alors la souscription à une Responsabilité Civile est très souvent imposée par le règlement mis en place par les copropriétaires. 
  • Si votre studio n'est pas votre résidence principale et qu'il est mis en location alors vous devez veiller à ce que le locataire prenne une Responsabilité Civile. Sinon, vous avez également la possibilité de souscrire à une assurance habitation spécifique pour les propriétaires bailleurs.   

Si vous ne prenez pas d'assurance habitation pour votre studio, ayez en tête que vous ne serez pas couvert contre les risques habituels (sinistres, vol, dégâts des eaux...)  

Quels risques sont couverts par l'assurance habitation d'un studio ?

La formule de base d'une assurance habitation couvre différents types de risques, notamment ceux liés à votre logement : 

  • l'incendie et l'explosion : automatiquement incluses dans votre contrat, ces garanties vous assurent contre les dommages causés par le feu ou une explosion
  • le dégât des eaux : suite à des infiltrations, des fuites ou des débordements d'appareils à effet d’eau  , votre studio et vos biens peuvent être couverts par cette garantie.

2
Locataire, colocataire ou propriétaire : comment assurer son studio ? Quel est le coût moyen d'une assurance habitation ?

Tarif, avis, devis : comment souscrire à une assurance habitation pour son studio ? Peut-on le faire en ligne ?

Pour choisir la meilleure assurance habitation possible, il est important de s'informer directement auprès des assureurs. Pour cela, vous avez la possibilité de demander des devis, qui vous seront envoyés l’assureur   . Ainsi vous pourrez comparer les offres d'assurance pour votre studio à partir des critères suivants : 

  • Les garanties qui sont incluses dans le contrat 
  • Le montant des franchises
  • Le mode d'indemnisation proposé, ses plafonds…
  • Les tarifs proposés par les compagnies d'assurance

Le choix de votre assurance se fait également selon vos besoins. Cela prend en compte votre situation familiale (êtes-vous célibataire ? En couple ? Avez-vous des enfants ?), mais aussi votre situation financière (avez-vous une activité professionnelle ? Un patrimoine immobilier ? ...)

Lorsque votre choix d’assurance sera fait, vous pourrez souscrire à une assurance habitation en ligne ou lors d'un rendez-vous. Une fois réalisée, vous recevrez votre attestation d'assurance dans la journée.   
Si vous êtes un étudiant à la charge de vos parents, votre studio peut parfois être couvert par une extension du contrat d'assurance habitation de la résidence principale de vos parents. Ils peuvent vérifier auprès de leur assureur si cette option est possible.

Location étudiante ou meublée, garantie : le montant de l'assurance de votre studio peut varier sous conditions

Des contrats d'assurance habitation spécifiques peuvent être souscrits par les étudiants et jeunes actifs de moins de 30 ans. Ce type de contrat vous permet de bénéficier d'une assurance à prix réduit, et certaines garanties peuvent y être ajoutées. Par exemple, selon vos conditions contractuelles, l’assurance peut couvrir vos appareils, en cas de vol dans le logement, ou de sinistre, tels que le téléphone mobile ou matériel informatique
Vous pouvez souscrire à une assurance multirisque habitation. Celle-ci inclut une responsabilité civile et des garanties qui couvrent les dommages causés aux personnes, mais aussi aux biens. Dans le cas d'un meublé, pensez à déclarer, vos biens personnels (ordinateur, instrument de musique, meubles...) au moment de la souscription du contrat.   

Appartement en colocation : comment bien choisir son assurance habitation ?

Dans un appartement en colocation, il est obligatoire que toute la colocation soit assurée pour les risques locatifs, soit par un contrat unique, soit par des contrats propres à chaque colocataire. En cas de sinistre, chaque colocataire est responsable vis-à-vis du préjudice. L'ensemble des habitants du logement aura l'obligation de participer à la réparation du dommage selon la part de son loyer. Selon le bail, les conditions de souscriptions d'assurance habitation sont variables : 

  • Si chaque colocataire a signé un contrat de bail, alors chaque personne doit être assurée individuellement
  • Si un contrat de bail unique a été signé par tous les colocataires, alors un seul contrat d'assurance habitation couvre tous les signataires. Le nom de chaque colocataire doit alors figurer sur le contrat d'assurance.

3
Comment se calcule la prime d'assurance habitation d'un studio ? À quel prix ?

Un calcul est réalisé afin d'établir le prix de votre contrat d'assurance habitation. Ce calcul prend en compte plusieurs critères : 

  • Le statut de l’assuré : locataire, colocataire, propriétaire occupant, propriétaire non occupant
  • Le patrimoine mobilier
  • La localisation du studio : zone urbaine, zone rurale…
  • La formule, les options choisies...

L'ajout d'une extension de garantie à votre contrat sera pris en compte dans le calcul de la prime d'assurance. Cela augmentera le coût de vos cotisations. Trouver la meilleure assurance habitation n'est pas qu'une affaire de tarif : pensez également à comparer les garanties entre les différents contrats d'assurance proposés.

Côté MAIF

Propriétaire, locataire : le contrat d'Assurance Habitation MAIF protège votre logement et vos biens avec de solides garanties en cas de sinistre.

Sur le même thème

assurance habitation pas chère

Assurance habitation pas chère : il n'y a pas que le prix qui compte

Dégât des eaux, incendie, perte ou vol des biens... L'assurance habitation est un contrat incontournable dans la vie d'un locataire ou d'un propriétaire. Au moment de choisir son assurance habitation, la tentation est forte de se tourner vers des offres à prix réduits. Pour naviguer sereinement parmi l'ensemble des formules d'assurance habitation à votre disposition, il est important de se poser les bonnes questions. Que recouvre le prix d'un contrat ? Le tarif doit-il être le seul critère ? Quels sont mes besoins en couverture ? Comment prendre une décision transparente et éclairée ? Nous vous accompagnons dans votre choix.

Mon vélo est-il couvert par mon assurance habitation ?

Comme alternative à la voiture ou pour éviter les transports en commun, beaucoup de citadins ont redécouvert les vertus du vélo. Mais l’arrivée en masse des cyclistes en ville entraîne aussi une hausse du nombre d’accidents et de vols. Face à ces risques, faut-il souscrire une assurance spécifique ? Dans quel cas est-ce obligatoire ? Et quelles sont les conséquences en cas d’accident ?

Comment assurer une location meublée ?

Vous êtes propriétaire bailleur ou locataire d’un logement meublé ? Deux cas sont possibles : la location d’un meublé d’habitation ou d’un meublé de tourisme. Votre couverture ne sera pas la même en fonction de votre situation et selon le type de location concerné. Vers quel contrat devez-vous vous tourner ? Quelles obligations reposent sur vous ? Que prévoit votre assurance habitation ? Nous vous détaillons les règles en vigueur.

Propriétaire bailleur : quel contrat d’assurance choisir ?

Un bien mis en location nécessite une couverture adaptée. L’assurance habitation de votre locataire, à elle seule, ne couvre pas tous les risques. Pour préserver votre bien et couvrir votre responsabilité en tant que bailleur, vous devez l’assurer vous-même. Quelles sont les garanties obligatoires ? Comment couvrir le risque de loyers impayés ? Nous répondons à vos questions.  

Assurance habitation : comment calculer le nombre de pièces dans votre maison ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire, l'assurance habitation vous permet d'être couvert en cas de dégâts des eaux, d'incendie et autres sinistres. Afin d'avoir la couverture la plus adaptée à votre situation, votre assureur devra évaluer le risque. Pour cela, il vous demandera plusieurs informations, telles que le nombre de pièces de votre maison ou sa superficie. Calculer le nombre de pièces ou la surface habitable n'est pas toujours facile. Obligations légales, pièces incluses et exclues du calcul, surface habitable, risques suite à une déclaration erronée, lien avec votre taxe d'habitation. : nous faisons le point sur les différents éléments à prendre en compte au moment de la souscription de votre prochaine assurance habitation.