1. maif.fr
  2. Assurance au tiers ou tous risques
au tiers ou tout risque

Assurance au tiers ou tous risques : quelle formule pour votre véhicule ?

au tiers ou tout risque

Claire T.

3 min


MAJ mars 2022

Vous réfléchissez à la formule optimale pour assurer votre véhicule ? Plusieurs options se présentent à vous. Type de véhicule, âge, risques, budget… Ces critères vont déterminer la formule la plus adaptée à votre situation. L’assurance au tiers constitue le niveau de couverture minimum exigé par l’article L211-4 du Code des assurances. Si la couverture s’avère insuffisante, une assurance tous risques offrira une garantie plus étendue. Quelle couverture prévoit l’assurance au tiers ? Quelles différences avec une formule tous risques ? Pourquoi choisir une formule au tiers ? Nous vous guidons. 

1
Que couvre l’assurance auto au tiers ?

L’assurance au tiers couvre les dommages causés à autrui. 

L’assurance au tiers n’assure que la couverture des dommages causés à autrui lors d’un accident responsable, que ces derniers soient de nature corporelle ou matérielle. Elle est également appelée garantie responsabilité civile
En cas d’accident responsable, vous aurez alors à charge :

  • les frais liés à la réparation de votre automobile ;
  • les frais inhérents à vos dommages corporels ;
  • les frais d’assistance.

Vous pouvez ajouter certaines clauses à votre contrat d'assurance auto. 

À noter : pour bénéficier d’une couverture plus étendue, il est cependant possible de demander à son assureur d’ajouter certaines clauses à son contrat d’assurance auto au tiers. Il s’agira par exemple de garanties supplémentaires comme une protection contre le vol, le bris de glace, les blessures (avec une indemnisation et une prise en charge des frais d’hospitalisation) ou encore une option Panne 0km. En savoir plus sur l'assurance au tiers "étendu".

2
Quelle différence entre assurance au tiers et tous risques ?

Contrairement à l’assurance au tiers, l’assurance tous risques offre une couverture complète, y compris pour les dégâts causés à votre voiture. Selon les clauses souscrites, elle pourrait prend en compte des garanties supplémentaires :

  • les dommages corporels ou matériels, quel que soit votre degré de responsabilité dans l’accident ;
  • les dégradations liées aux catastrophes naturelles ou technologiques ;
  • le vol et l’incendie.

3
Quand ne plus assurer sa voiture tous risques ?

L’assurance au tiers est l’option la moins onéreuse.

Bien que moins sécurisante que l’assurance auto tous risques, l’assurance au tiers pourra néanmoins être envisagée dans certaines situations. 

Proposée à des tarifs bien plus avantageux, elle est souvent la solution choisie par les conducteurs disposant de ressources financières réduites. C’est particulièrement vrai pour les jeunes conducteurs ou les automobilistes malussés, qui doivent s’acquitter annuellement d’une prime assurance plus élevée que la moyenne.

Elle est plus adaptée aux voitures en perte de valeur.

Or, ce qui compte dans le choix d’une formule d’assurance automobile, c’est la valeur du véhicule, et la capacité à se rééquiper en cas de destruction de ce véhicule.
La valeur d’une voiture baisse drastiquement avec le temps. Dix ans après la mise en circulation de l’automobile, la décote est d’environ 75 %. Si votre véhicule n’est plus tout neuf, il peut ainsi être intéressant de passer à l’assurance au tiers car le montant de l’indemnisation qui vous sera versé en cas de destruction pourra être inférieur aux mensualités d’une assurance tous risques. 

L’économie réalisée permet de bénéficier d’autres garanties supplémentaires.

Avec l’économie réalisée vous pourrez ajouter à votre contrat des garanties supplémentaires ou des options, telles que l’option Panne 0Km ou la mise à disposition d’un véhicule de remplacement, utiles pour un véhicule âgé. Vous pourrez également mettre cette somme de côté, pour vous rééquiper en cas de sinistre (puisque votre véhicule ne sera plus couvert en tous risques).

Côté MAIF

  • L'assuré a la possibilité d'ajouter des options à son contrat : l'assistance "panne 0 km" pour être dépanné partout, l'option mobilité pour bénéficier d'un véhicule de prêt ou encore l'option "objets transportés" pour assurer le contenu de son véhicule.
  • Même assuré au tiers, vous bénéficiez de garanties étendues. La formule la plus économique ne se limite pas à la responsabilité civile du conducteur. Comme dans toutes les autres formules, vous bénéficiez d'une assistance déplacement/rapatriement, de garanties en cas d'événement climatique (grêle, inondation ...).
  • Vous assurez votre véhicule en tous risques à la MAIF depuis au moins 5 ans : s’il est irréparable à la suite d’un accident et que vous le cédez à la MAIF, vous bénéficiez d’une indemnité forfaitaire minimum comprise entre 1900 € et 3600 € pour les 4 roues (suivant le modèle et hors véhicule de collection) et entre 610 € et 1300 € pour les deux roues.

Sur le même thème

releve d'information assurance auto

Le relevé d’information d’assurance auto : à quoi sert-il ? Comment l’obtenir ?

Lorsque vous êtes titulaire d’un contrat d’assurance auto, certaines informations jouent un rôle important. Elles peuvent être relatives à votre véhicule, à la date de souscription du contrat ou encore aux conducteurs du véhicule couvert par l’assurance. Ce sont ces éléments figurant sur le relevé d’information d’assurance, qui vont intéresser votre futur assureur si vous envisagez la résiliation d’un contrat. Que trouve-t-on exactement dans le relevé d’information d’assurance ? Comment pouvez-vous l’obtenir ? Pourquoi est-il indispensable lors du changement d’assureur ? Nous vous donnons toutes les informations utiles.

resilisation assurance auto

Quand et comment résilier son assurance auto ?

Vous souhaitez changer de contrat d’assurance auto ou d’assureur ? La première étape est la résiliation de votre contrat actuel. Si la procédure a été facilitée par les législations récentes (lois Chatel et Hamon), il se peut que des interrogations subsistent : Quels sont les délais pour résilier ? Comment éviter la reconduction tacite de votre contrat ?  À quelle date pouvez-vous envoyer la lettre de résiliation d’une assurance auto ? Nous vous guidons. 

Comment bien assurer un véhicule de plus de 10 ans ?

Comment bien assurer un véhicule de plus de 10 ans ?

Votre voiture a été mise en circulation il y a longtemps ? Que vous veniez de l’acheter ou non, si elle a plus de 10 ans, la question de l’assurance se pose. Au-delà d’une certaine ancienneté, certaines garanties deviennent moins pertinentes. Mais pas toutes.

assurer voiture qui ne roule pas hors circulation

Comment assurer une voiture qui ne roule pas ?

Vous êtes propriétaire d’un véhicule qui ne roule pas et souhaitez limiter au maximum le coût de votre assurance auto ? L’obligation légale de souscrire une assurance vous empêche d’envisager la résiliation de votre contrat. Cela dit, des alternatives telle que l’assurance au tiers sont possibles pour ajuster les garanties de votre formule à votre usage du véhicule. Pour quelle raison l’assurance est-elle nécessaire pour un véhicule non roulant ? Qu’en est-il d’un véhicule stationné dans un garage privé ? Quelles assurances sont adaptées à votre usage ?Nous vous apportons des réponses. 

Pourquoi l'assurance auto est obligatoire

Pourquoi l’assurance auto est-elle obligatoire ?

Le rôle prépondérant joué par l’automobile dans le quotidien de millions de Français a rendu nécessaire l’élaboration de lois spécifiques. Parmi elles, l’obligation pour tout conducteur de faire assurer son véhicule.