Qu’est-ce que l’assurance au tiers ?

08/2018 - Mis à jour le 05/06/2021 par Claire.T

En France, tout propriétaire d’un véhicule en circulation doit disposer a minima d’une assurance en Responsabilité civile (exigée par l’Article L211-4 du Code des Assurances). Au-delà des dispositions légales, plusieurs options de couverture s’offrent à vous. L’assurance au tiers est le niveau de garantie d’entrée de gamme. Incluant principalement la couverture responsabilité civile, ce type de contrat offre une couverture de risques de base en cas d’accident. Que couvre exactement une assurance auto au tiers ? Dans quelles circonstances ce niveau de garantie peut-il être intéressant ? Quand y souscrire ? Nous vous apportons des réponses. 

assurance au tiers

Définition de l'assurance auto au tiers

L’assurance au tiers assure le minimum légal de couverture

L’assurance auto au tiers offre le niveau minimum légal de couverture imposé par le Code des Assurances, même si le véhicule circule peu ou qu'il reste en stationnement. Elle comprend, a minima, la garantie responsabilité civile du conducteur. Cette garantie permet de réparer les dommages causés à autrui par son véhicule lors d'un événement (accident de la route, incendie, …), qu'il s'agisse de dommages corporels ou matériels.

Quelle différence entre assurance au tiers et tous risques ?

Contrairement aux contrats d’assurance auto plus complets, l’assurance au tiers ne prend donc pas en compte les dommages dont vous êtes victime si la responsabilité de l’accident vous incombe. Elle ne permet également pas de rembourser les frais liés aux dégâts causés par les catastrophes naturelles, les incendies et les vols, sauf si ces garanties spécifiques ont été ajoutée dans votre contrat d’assurance.

L’assurance au tiers constitue la solution la moins onéreuse, mais également la moins complète. Elle pourra cependant être intéressante dans certains cas de figure spécifiques.

Quand prendre une assurance au tiers ?

Une solution avantageuse pour les véhicules de faible valeur

Les propriétaires de véhicules mis en circulation depuis plus de dix ans et de faible valeur pourront envisager de souscrire à un contrat d’assurance au tiers. En effet, la valeur d’un véhicule baisse drastiquement avec le temps. Dans ce cas, il est souvent inutile d’opter pour une assurance tous risques. En cas d’accident, il est probable que le montant de l’indemnisation du véhicule ne soit pas avantageuse comparé au montant des primes ou cotisations de votre contrat. Et avec l’économie réalisée, vous pourrez ajouter à votre contrat des garanties ou des options.

Pour réduire la dépense lorsque la prime d’assurance est trop élevée. 

Ainsi, les jeunes conducteurs ou les automobilistes malussés, qui doivent s’acquitter annuellement d’une prime d'assurance plus élevée que la moyenne ont souvent tendance à s’assurer au tiers pour réduire la dépense.

La question à se poser lors de ce choix concerne à la fois, la valeur du véhicule rapportée au montant de la prime ou cotisation, et la capacité à se rééquiper en cas de destruction de ce véhicule.  Lire notre article : quand passer son assurance auto au tiers ?

Comment souscrire une assurance au tiers pour votre voiture ?

A l’achat de votre véhicule, il vous suffit de contacter l’assureur de votre choix pour pouvoir assurer votre automobile. Plusieurs documents vous seront alors demandés :

  • le certificat d’immatriculation ;
  • le permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule ;
  • le relevé d’informations, s’il ne s’agit pas de votre premier contrat d’assurance.
Côté MAIF
  • Même assuré au tiers à la MAIF, vous bénéficiez de garanties étendues. La formule la plus économique ne se limite pas à la responsabilité civile du conducteur. Comme dans toutes les autres formules, vous bénéficiez d'une assistance déplacement/rapatriement, de garanties en cas d'événement climatique (grêle, inondation ...).
  • L’assuré a la possibilité d’ajouter des options à son contrat : l’assistance « panne 0 km » pour être dépanné partout, l’option mobilité pour bénéficier d’un véhicule de prêt ou encore l’option « objets transportés » pour assurer le contenu de son véhicule.
  • Vous pouvez choisir la formule au tiers enrichi (Essentiel) qui vous permet d’être couvert en cas de vol, d’incendie ou de bris de glace.