Accrochage dans un parking : quelles démarches auprès de l'assurance auto ?

09/2018 - Mis à jour le 05/10/2018 par Claire T.

Parking, place de stationnement sur voie publique, une voiture passe la grande majorité de son temps hors circulation. Or, même à l’arrêt, sur un parking, le véhicule n’est pas à l’abri d’un sinistre...

assurance auto accrochage parking

Quels sont les risques inhérents au stationnement ?

On pourrait penser qu’un véhicule n’est soumis aux risques de sinistre que lorsqu’il est en circulation. Mais les voitures à l’arrêt sont pourtant exposées à un certain nombre de dangers :
  • risque de vol ou de tentative d’effraction ;
  • risque d’accrochage ;
  • risque d’incendie ou d’explosion, avec propagation potentielle du feu à l’environnement proche ;
  • risque de défaillance mécanique susceptible d’occasionner des dommages physiques aux piétons et aux autres automobilistes.

Quelles sont les assurances qui couvrent ces risques ?

Les formules d’assurance au tiers enrichi couvrent généralement le vol et l’incendie.
L’assurance Tous Risques offre une couverture complète face à l’ensemble des dégâts susceptibles d’être infligés à votre véhicule. 
Elle prend en compte les dommages matériels, quelles que soit les responsabilités et les circonstances et donc ceux subis dans le cadre d’un accident de stationnement. 

Quelles différences entre les parkings publics et les parkings privés ?

En cas de sinistre lors d’un stationnement sur un parking privé fermé à la circulation publique, il est possible que des règles spécifiques s’appliquent, qui ne suivent pas forcément celles du code de la route. Cependant, cela ne veut pas dire que le code de la route n’est pas appliqué ! C’est le règlement intérieur du lieu qui énonce les règles de conduite. Pour ne prendre aucun risque, suivez la signalisation et le marquage au sol du lieu. 

En cas de sinistre lors d’un stationnement sur un parking privé fermé à usage public (ex : parking d’une résidence où un ami venant vous rendre visite est stationné). Un parking privé à usage public est une voie accessible à la circulation publique. Vous devez donc respecter le code de la route. 

Si un accident a eu lieu dans un parking public payant, l’exploitant pourra être tenu responsable si les dégâts ont été causés par la structure même du parking. Pour les accrochages, les utilisateurs du parking sont généralement informés dès l’entrée de l’absence de responsabilité de l’exploitant. Ce dernier ne pourra dans ce cas pas être tenu responsable.

Lors d’un accrochage ayant eu lieu sur un parking de grande surface ou un parking communal, ce sont les dispositions du Code de la route qui s’appliquent. Si l’idée est tenace, le partage des responsabilités entre les deux conducteurs n’est absolument pas systématique. Pour savoir quelle compagnie d’assurance prendra en charge les dégâts, il s’agira en fait de déterminer la responsabilité de l’une des deux parties. La règle du 50 / 50 sera uniquement appliquée si les torts sont réellement partagées ou si les circonstances de l’accident  ne sont pas suffisamment précises.

Que faire lors d’un accident de parking ?

Que faire lors d’un accident de parking ? Il est conseillé de le déclarer ans un délai de 5 jours à votre compagnie d’assurance. Elle vous indiquera si celui-ci est pris en charge au regard de votre contrat et des circonstances.
 
Plusieurs cas de figure peuvent se présenter :
  • Il y a un autre véhicule concerné, alors il est essentiel de réaliser un constat amiable
  • L’autre véhicule ou le responsable du dégât n’est pas identifié. Essayez de récupérer des éléments de preuve telle qu’une vidéo de parking. Il vous faudra par ailleurs porter plainte auprès des autorités compétentes.
  • Vous avez-vous-même endommagé votre véhicule. Il est tout de même conseillé de nous contacter.
Pensez à prendre plusieurs clichés des dégâts et de l’accident. Ils seront une aide précieuse pour l’expert.
Les + MAIF
  • Le meilleur contrat d'assurance auto, c'est celui qui correspond à vos besoins.
  • Les options sont accessibles dans toutes les formules.
  • Même assuré au tiers, vous bénéficiez de garanties étendues.