1. maif.fr
  2. Habitation
  3. Conseils sur l'assurance de prêt
  4. Les métiers à risques
  5. Quelle assurance de prêt pour un gendarme ?

Quelle assurance de prêt immobilier pour un gendarme ?

10/2018 - Mis à jour le 08/11/2018 par Lucie P.

La profession de gendarme peut vous exposer quotidiennement à des risques plus ou moins importants. L’exercice d’un métier à risque peut avoir des retombées négatives sur l’assurance de votre crédit immobilier. Quel est l’impact d’être gendarme sur la contraction d’une assurance emprunteur ? Comment trouver un contrat d’assurance qui vous protège pleinement, sans voir le montant de vos cotisations s’envoler ?

assurance pret immobilier gendarme

Assurance de crédit immobilier : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance emprunteur permet de vous protéger, vous et votre famille, dans le cas où vous ne pourriez plus rembourser les mensualités de votre prêt immobilier. C’est également une protection pour l’organisme bancaire chez qui vous avez contracté l’emprunt, puisque cela lui évite de se retrouver face à des impayés.
Bien que l’assurance de prêt ne soit pas obligatoire, dans les faits, pour un crédit immobilier il est presque impossible de trouver un établissement qui vous prêtera une somme élevée sans assurance, que ce soit pour protéger l’achat de votre résidence principale, ou secondaire.
Souscrire une assurance emprunteur permet de profiter de plusieurs garanties :
  • Garantie décès : cette garantie obligatoire assure le remboursement du capital emprunté en cas de décès de l’assuré.
  • Garantie invalidité : complémentaire de la garantie décès, elle vous couvre si vous ne pouviez plus exercer votre profession ou si vous êtes confronté à une perte totale d’autonomie. Selon l’étendue de la couverture, la compagnie d’assurance peut rembourser, en partie ou totalement, le capital restant dû.
 
Bon à savoir : le taux des assurances emprunteurs dépend de plusieurs critères, dont le taux d’endettement de l’assuré, le montant du prêt, mais aussi celui de l’apport personnel, etc.

Les enjeux du métier de gendarme

Le gendarme est un militaire, dont la mission principale est de défendre le pays et maintenir la sûreté publique sur l'ensemble du territoire. Il se déplace toujours en uniforme, et peut intervenir à tout moment 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.
Selon son département, ses attributions peuvent être très variables :
  • S’il fait partie de la police judiciaire : constatation de crimes, délits, établissement de contraventions, recherche des coupables d’infractions, lutte contre la moyenne et grande criminalité, etc.
  • S’il fait partie de la police administrative : surveillance générale, gestion de la circulation routière, missions de secours et d’assistance, maintien de l’ordre, etc.
Au sein des unités spécialisées, les postes sont très divers : parachutistes, plongeurs, pilotes d’hélicoptères, spécialistes de montagne, etc.
Gendarme est une profession exposée aux dangers, ce qui vous classe automatiquement dans la catégorie des profils à risque pour les assureurs. A cause de ce risque aggravé, les compagnies d’assurance peuvent refuser de protéger votre emprunt avec une garantie décès invalidité, ou appliquer une surprime aux cotisations à payer.
 
Bon à savoir : le risque associé au métier de gendarme dépend de la dangerosité des missions qui vous sont confiées. Si vous ne travaillez pas sur le terrain, il y a de bonnes chances que les compagnies d’assurance ne considèrent pas votre métier comme à risque.

Quelle assurance de prêt pour un gendarme ?

Au moment de votre demande d’assurance prêt, on vous demandera de remplir un questionnaire, afin de connaître plus précisément le degré de danger que peut entraîner votre activité professionnelle. On peut ainsi vous demander si vous avez déjà été victime d’un accident dans le cadre de vos fonctions, si vous avez déjà été hospitalisé, le moyen de transport que vous utilisez dans votre quotidien professionnel, ou encore si vous utilisez des compétences techniques sur des missions complexes (manipulation d’explosifs, parachutisme, etc.).

Le degré de risque que vous attribuera l’assureur dépendra de vos réponses à ce questionnaire.
Attention : il est important de répondre le plus honnêtement possible, et de façon exhaustive, pour que vous puissiez avoir la couverture la plus adaptée aux risques de votre métier.

La solution pour bénéficier d’une assurance qui vous proposera des garanties adaptées à votre profession, sans pour autant payer des cotisations trop élevées, est de passer par une assurance spécialisée, comme la CNG-MG (Caisse Nationale de la Gendarmerie – Mutuelle de la Gendarmerie) par exemple.

 

Côté MAIF
  • Des conseillers spécialisés vous accompagnent.
  • Prise en charge des démarches de résiliation.
  • Un tarif compétitif ajusté à votre situation.