1. maif.fr
  2. Habitation
  3. Conseils sur l'assurance habitation
  4. Fonctionnement de l'assurance habitation
  5. Pourquoi les tarifs de l’assurance habitation augmentent-ils ?

Pourquoi les tarifs de l’assurance habitation augmentent-ils ?

11/2018 - Mis à jour le 15/11/2018 par Aurélie S.

En 2018, les tarifs des contrats d’assurance habitation ont à nouveau augmenté. Ils subissent généralement des hausses liées à l’inflation, au coût de la construction et à la sinistralité.

Assurance habitation augmentation annuelle

De multiples facteurs d’augmentation

Plusieurs causes peuvent conduire à une augmentation de la prime d’assurance habitation :
  • L’évolution du coût de la construction
Les assureurs s’appuient sur l’évolution de l’indice FFB (Fédération Française du Bâtiment). L’indice FFB prend notamment en compte : 
L’évolution du coût des matériaux de construction
L’évolution du coût de la main d’œuvre des métiers du bâtiment
Ces évolutions de coûts se répercutent bien entendu sur les factures des réparations ou des reconstructions qui interviennent après un sinistre et alourdissent les montants des indemnités à verser.
  • L’augmentation du nombre de sinistres 
C’est notamment le cas des événements climatiques dont le nombre et l’ampleur ont entraîné mécaniquement une hausse des indemnités allouées ces dernières années. En 2017, la sinistralité climatique a ainsi généré 3 milliards d’euros de dégâts d’après la Fédération Française de l’Assurance, ce qui représente une hausse de 13 % par rapport à l’année précédente. La FFA prédit d’ailleurs un doublement de la facture des évènements climatiques à horizon 2040.
Cela est souvent vrai également pour les effractions et les cambriolages. Ils enregistrent parfois des « pics » de fréquence qui peuvent aussi être répercutés sur le prix de l’assurance habitation pour l’année suivante.
Dans un contexte marqué par la menace terroriste, l’État relève chaque année la taxe attentats pour financer le fonds de garantie des victimes du terrorisme. Cette contribution réglementaire pèse sur les contrats d’assurance habitation et auto.
A noter : la loi peut aussi imposer de nouvelles garanties obligatoires ou de nouvelles taxes, dont le coût se répercute sur le prix.

Peut-on contester l’augmentation de son assurance habitation ?

La hausse du tarif de l’assurance habitation est généralement prévue contractuellement par une clause. Par ailleurs, si la majoration n’est pas liée à une raison objective (évolution des taxes, des indices ou de la sinistralité, nouvelle garantie obligatoire), le chapitre résiliation de votre contrat habitation peut prévoir la possibilité de résilier à tout moment, dès lors que votre contrat a plus d’un an.

Comment réduire le coût de son assurance habitation ?

C’est en faisant jouer la concurrence entre les compagnies d’assurance qu’il est possible de diminuer le montant de son assurance habitation. Il faut toutefois être attentif aux garanties incluses et au niveau de couverture : privilégier un tarif plus faible peut aussi signifier de bénéficier d’une indemnisation inférieure ou de subir des exclusions de garantie plus nombreuses.

Côté MAIF
  • Le + confiance : assurance de matériels échangés, prêtés ou confiés, sans déclaration préalable.
  • Le + communauté : colocation, échange de logements couverts.
  • Le + budget : une assurance scolaire en inclusion, dès la première formule.