partir en voyage

Devenir travailleur indépendant : ce que vous devez savoir pour vous lancer

partir en voyage

MAIF


MAJ février 2022

Être indépendant : cette formule peut faire rêver. Vous songez à vous lancer ? Avec près de 3 millions de travailleurs indépendants en France (1), vous n’êtes pas la seule personne à vouloir oser l’aventure. Beaucoup de questions s’imposent à vous : statuts juridiques, définition du projet, aides… MAIF vous éclaire sur ces choix nécessaires pour devenir indépendant.

1
Ce que recouvre le statut d’indépendant

Ce que veut dire “être un travailleur indépendant”

Comme les autres statuts professionnels, celui du travailleur indépendant pose un cadre légal à l’exercice de votre activité professionnelle. Être travailleur indépendant, c’est en premier lieu exercer une activité professionnelle rémunérée à son propre compte. Vous êtes donc autonome dans la gestion de votre activité. Vous pouvez exercer un grand nombre d’activités : moniteur, artisan, auto-entrepreneur...
Le travailleur indépendant n'est pas lié par un contrat de travail avec l'entreprise ou la personne pour laquelle il exécute sa mission.

Les différents statuts de travailleurs indépendants

On oppose traditionnellement deux statuts de travailleurs indépendants : le statut de travailleur non salarié (TNS) et le statut de travailleur assimilé salarié.
La forme juridique de l’entreprise ainsi que la répartition du capital social déterminent, le cas échéant, le statut applicable au mandataire social.

Qu’est-ce que cela change pour ma protection sociale ?

La protection sociale du travailleur indépendant dépend du statut juridique qu'il choisit pour son entreprise. (2)
Si vous êtes salarié et que vous voulez devenir indépendant, vous allez connaître plusieurs changements liés à votre régime de protection sociale.

  • La complémentaire santé : elle est recommandée pour les travailleurs indépendants car la Sécurité sociale ne rembourse pas tous les frais de santé (hospitalisation, optique, dentaire…) qui ont un impact important sur le budget. En outre, le travail indépendant se caractérise par une forte dimension individuelle, qui nécessite le maintien en bonne santé.
  • L’assurance chômage : en fonction de vos statuts, vous pouvez en bénéficier. Vous pouvez consulter les conditions pour l'obtenir (3) sur le site du Service public.
  • La retraite : les cotisations et prestations de retraite dépendent aussi de votre statut selon si vous êtes assimilé salarié, artisan, commerçant, en profession libérale...
  • La prévoyance : c’est un fort enjeu pour les travailleurs indépendants. Elle procure une aide financière afin de maintenir le niveau de vie en cas d'arrêt maladie, d'invalidité et de décès. Les régimes de base obligatoires étant souvent insuffisants, il est nécessaire de choisir un contrat de prévoyance complémentaire facultatif, dans un cadre fiscal avantageux loi Madelin, en fonction de ses besoins.
  • Les congés : vous n’avez pas accès aux congés payés mais vous avez droit à un congé parental qui, sous certaines conditions, peut vous donner accès à une aide financière de la Caisse d’allocations familiales.

Ces changements de protection sociale peuvent avoir des implications sur la vie de famille. C’est donc une conversation à avoir avec vos proches. À ce titre, être jeune actif représente le moment idéal pour se lancer.

Les aides lorsque l’on est indépendant

Rassurez-vous : devenir indépendant ne signifie pas être seul face à votre projet ! Vous pouvez accéder à plusieurs aides, par exemple la prime d’activité. (4) C’est une aide de l’Etat qui est calculée sur la base de votre déclaration trimestrielle de situation et de ressources (DTR). En étant artisan, en profession libérale ou bien dans la vente de marchandises, vous devrez vous tourner vers la CAF et procéder à une simulation de prime d’activité. Si vous comptez devenir exploitant agricole, votre interlocuteur sera la mutuelle sociale agricole (MSA). D’autres aides existent comme les exonérations fiscales et sociales ainsi que les crédits d'impôts. Elles sont attribuées :

  • soit sur dossier, après une analyse approfondie de la rentabilité de votre projet,
  • soit en fonction de critères spécifiques (nature de l’activité, zone géographique...).

2
Les étapes à suivre pour devenir travailleur indépendant

Définir clairement votre projet

Choisir de devenir un travailleur indépendant nécessite de votre part un engagement sur le long terme, d’où la nécessité de prendre votre temps afin de délimiter clairement votre projet. Vous souhaitez vous lancer dans le web design ? Monter votre salon de coiffure ? Dans ce cas, étudiez attentivement votre futur secteur d’activité. Est-ce une activité de niche ? Est-elle en forte croissance ? Ou au contraire, sera-t-elle bientôt ubérisée ? Une étude de marché vous permettra de répondre à ces questions.

Choisir un statut juridique adapté à votre future activité

Micro-entreprise, SASU, EURL… Plusieurs statuts juridiques existent. Vous pouvez les consulter sur la page Bien choisir son statut juridique quand on devient indépendant.

Préparer votre plan d’affaire

Vous avez une idée claire de votre future activité et vous avez choisi son statut juridique ? Vous voilà prêt pour une étape décisive : votre plan d’affaire (également appelé business plan). Ce document présente et explique votre activité professionnelle de façon détaillée. Au-delà de mesurer la maturité de votre projet, il permettra le démarrage de votre activité. Il vous faut donc l’envisager comme un réel support de communication. Il vous sera précieux dans plusieurs cas :

  • le financement de votre projet (ouverture de compte, prêts bancaires),
  • la recherche de fournisseurs, d’associés ou de partenaires,
  • la levée de fonds.

Ayez à l’esprit que plus votre activité nécessite de financements, plus votre business plan devra vous conférer une légitimité dans votre secteur d’activité. Pour sa constitution, vous pouvez :

  • partir d’un modèle (plusieurs modèles de business plan existent, (5)
  • utiliser un logiciel en ligne (certains sont gratuits et ne nécessitent pas de connaissance en comptabilité),
  • consulter un professionnel, soit un expert-comptable, soit un consultant en business plan.

Trouver des financements

Enfin, le financement est souvent la partie la plus ardue, et vous devrez vous armer de patience. Pour se faire, plusieurs options s’offrent à vous :

  • utiliser des fonds propres : cela correspond à la somme d’argent que vous pouvez investir personnellement,
  • obtenir un prêt auprès des banques : la bonne constitution de votre business plan vous aidera pour obtenir un prêt,
  • utiliser le financement participatif (ou crowdfunding) : de nombreuses plateformes existent et permettent de récolter des fonds pour lancer votre activité.

 

Les sources :

1) - Economie.gouv.fr - 16/09/21 20 nouvelles mesures de soutien aux indépendants | economie.gouv.fr

(2) URSSAF - Quelle protection sociale du travailleur indépendant, en fonction du statut juridique de l’entreprise ? Protection sociale et statut juridique - Urssaf.fr

(3) Service-Public.fr - 1/01/2022 - assurance chômage, les conditions pour l’obtenir
Un travailleur indépendant a-t-il droit à une assurance chômage ? - professionnels | service-public.fr

(4) Simulez votre prime d’activité
Accéder à la prime d'activité Estimez votre prime d'activité | economie.gouv.fr
simulation auprès de la CAF Simulation Prime d'activité | caf.fr

(5) Service-Public.fr - 24/03/2021 - BPI France Création
Modèle de business plan (Modèle de document) | service-public.fr

Service public, Comment distinguer le travailleur indépendant du salarié ?, 29 Mars 2021.

Service public, Contribution à la formation professionnelle, 1er Janvier 2021

Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, Comment fonctionne la sécurité sociale pour les indépendants ?, 15 Septembre 2020

Côté MAIF

  • Vous voulez vous lancer en tant qu’indépendant ? Avoir une vue d’ensemble sur les enjeux liés à ce statut professionnel peut vous aider à concrétiser votre projet. Pour cela, MAIF propose un cycle de conférences “ Demain, tous indépendants? ”.