Est-ce qu'il faut assurer une place de parking ?

Faustine Clerc, Rédactrice assurance

10 min


MAJ janvier 2024

Vous garez tous les soirs votre voiture sur la place de parking de votre immeuble ou d'un immeuble voisin, et vous vous demandez quelles sont les modalités d'assurance en cas de sinistre ou de problème. Vous êtes propriétaire ou locataire de cet emplacement et les conditions de couverture sont encore floues pour vous. Eh bien, pas de panique, vous voilà exactement au bon endroit ! Nous vous accompagnons pas à pas pour mieux comprendre comment fonctionne une assurance place de parking, pourquoi souscrire à une telle couverture peut être intéressant pour vous et sous quelles modalités. Nous vous aidons aussi à saisir les différences d'assurance entre le propriétaire, le locataire et le copropriétaire.

Prenez quelques minutes pour lire cet édito, tout va vous paraître plus clair !

1
Quels sont les différents types de places de parking ?

Premièrement, une petite clarification s'impose : comme vous vous en doutez sûrement le terme "place de parking" englobe plusieurs types d'emplacements. Pour autant, tous ne sont pas concernés par des modalités d'assurance.

Faisons le point : 

Un emplacement de parking dans un lieu public

Vous avez pour habitude de vous garer dans votre rue ou bien sur un parking de grande surface, sur une place qui peut être payante (mais pas nécessairement). Dans ces cas-là, nul besoin d'assurer l'emplacement en question. En effet, si vous êtes garé dans l'espace public et que des dommages sont causés à votre véhicule, en cas de sinistre par exemple (incendie, bris de glace...) ou de casse, vous pourrez peut-être prétendre à une indemnisation selon les termes de votre contrat d'assurance auto.

Un emplacement de parking dans un lieu privé

Si vous garez votre voiture sur un emplacement situé dans l'espace privé (place dans votre résidence par exemple), que vous soyez locataire ou propriétaire, la question d'assurer votre emplacement peut se poser à vous. Vos besoins en couverture vont dépendre de nombreux critères : l'emplacement peut être ouvert ou fermé, d'une certaine superficie.

Quel que soit l'usage l'usage, la question de la responsabilité se pose.

Autant dire qu'il y a une grande différence entre un emplacement extérieur situé entre lignes barres blanches et un emplacement fermé dans lequel vous allez stocker des objets, installer une arrivée d'électricité, etc. Ces cas-là peuvent nécessiter de souscrire une assurance garage. Dans cet article, nous traiterons spécifiquement de la question des places de parking dont l'usage n'est pas détourné. 

Voici certains types d'emplacement que vous retrouverez couramment dans l'espace privé : 

Le parking souterrain ou le parking en sous-sol de copropriété

Ici, il convient de distinguer si vous êtes locataire, propriétaire ou si c'est la copropriété qui assume la responsabilité des emplacements. Une fois encore, tout dépend de votre besoin en couverture et des modalités spécifiques de votre lieu de vie

La place de stationnement privée

Celle-ci peut se situer sur le parking de votre résidence. Elle ne vous sert à rien de plus que garer votre voiture mais cela ne signifie pas qu'il n'est pas intéressant de l'assurer

2
C'est quoi une assurance place de parking ? Pourquoi est-il important d'assurer une place de parking ?

A la manière d'une assurance habitation, votre assurance place de parking va vous permettre de couvrir votre voiture contre les éventuels dommages qu'elle pourrait causer.

3
Comment assurer un emplacement de parking ?

Renseignez-vous auprès de votre assureur (via son site internet, par mail, téléphone ou en présentiel) pour savoir si votre place est automatiquement assurée ou si vous devez la déclarer spécifiquement.

4
L'assurance pour une place de parking est-elle obligatoire ?

Assurance propriétaire, assurance locataire, assurance de la copropriété : dur d'y voir clair lorsque l'on parle d'assurer sa place de parking. Faisons un petit tour des responsabilités de chacun

A noter

Même si assurer une place de parking n'est pas une obligation, il est toujours utile et rassurant de se savoir protégé en cas de sinistre ou de dommages. 

Pour le propriétaire ou le locataire 

Que vous soyez locataire ou propriétaire de votre emplacement, il est fortement conseillé d'assurer votre place de parking, afin de vous prémunir contre tout dégât qui pourrait être causé à votre voiture. Cela n'est pas une obligation, mais encore une fois, il convient de rappeler que tout ce que vous n'assurez pas est une charge que vous vous engagez à assumer en cas de problème.

Ainsi, nous ne pouvons que vous encourager à souscrire une assurance propriétaire ou locataire.

Vous pouvez également vous retrouver à être propriétaire bailleur de votre emplacement : dans ce cas-là, pensez quand même à vous assurer en qualité de propriétaire bailleur. 

Pour le copropriétaire 

Si vous disposez d'une place dans un parking collectif, dans le cadre d'une copropriété, votre emplacement est peut-être assuré par l'assurance de la copropriété. 

A ne pas oublier...

N'oubliez pas de vous rapprocher de votre syndic afin de savoir si l'assurance de la copropriété comprend bien les emplacements de parking, et sous quelles modalités de couverture. Rapprochez-vous aussi de votre assureur si vous devez l’assurer.

5
Comment choisir son assurance pour une place de parking ? Quel est le tarif d'une assurance pour une place de parking ?

Vous risquez d'être déçu mais pourtant, c'est bien vrai : il n'existe pas de conseil miracle pour choisir son assurance de place de parking. Et encore moins de tarif type que nous pourrions vous donner. 

En effet, à la manière d'un contrat d'assurance habitation, l'assurance dont vous avez besoin est tout à fait singulière et dépend de votre emplacement et du niveau de couverture que vous souhaitez avoir.

Déclarer votre emplacement...

La meilleure chose à faire est de commencer par déclarer votre emplacement auprès de votre compagnie d'assurance, en qualifiant ses critères (fermé ou ouvert, avec du stockage ou non). Cela vous permettra ensuite de déterminer, avec l'aide de votre assureur, la couverture et les conditions d'assurance qui correspondent le mieux à votre besoin. 

C'est la raison même pour laquelle nous ne pouvons pas vous annoncer de prix d'assurance précis : celui-ci est fixé en fonction de ces nombreux paramètres que nous avons cités (type de stationnement, garanties nécessaires...). 

Inutile, donc, d'essayer de comparer les tarifs en ligne : vous ne bénéficierez pas d'estimation fiable. 

6
Quelles sont les spécificités de l'assurance pour un garage ou un box ?

Comme énoncé plus haut, cet article concerne tout particulièrement l'assurance pour les places de parking, et non l'assurance garag, c'est-à-dire, au sens premier du terme, un emplacement qui vous sert à stationner votre voiture. 

Attention !

Si vous détournez l'usage de votre emplacement parking en y stockant des éléments, celui-ci sera alors considéré comme un box ou un garage. Les garanties nécessaires diffèrent car l'usage qui est fait de cet emplacement ne comporte pas les mêmes risques.

Dans ces cas-là, nous ne pouvons que vous conseiller de vous tourner vers votre assureur pour obtenir des informations complémentaires, ou bien, dans un premier temps, de vous renseigner en ligne sur les modalités d'assurance pour les box de stockage.

Concernant votre garage...

Vous pouvez également vous renseigner dans un premier temps sur le niveau de couverture que comprend votre contrat d'assurance habitation

Côté MAIF

Le contrat d'Assurance Habitation MAIF protège votre logement et vos biens avec de solides garanties en cas de sinistre (incendie, le dégât des eaux, le cambriolage...). De l'essentiel au tout inclus, vous avez le choix entre trois formules et des options à la carte.

Sur le même thème

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Lorsqu’un incendie, un dégât des eaux ou une catastrophe naturelle affecte votre logement et vos biens mobiliers, il est important d’être bien couvert. Pour faire face à ces risques, il est nécessaire de souscrire une assurance habitation. Sa couverture peut également s'étendre à d'autres garanties comme le vol.

Est-ce que l’assurance habitation est obligatoire ?

L’obligation d’assurer un logement est très restreinte mais en réalité, l’assurance habitation est une nécessité car elle permet de faire face à des risques et sinistres dont les coûts peuvent s’avérer très importants.

Qu’est-ce qu’une franchise d’assurance habitation ?

La franchise d’une assurance habitation correspond au montant qui vient en déduction de l’indemnisation de dommages aux biens ou de responsabilité civile. Cette somme reste donc à la charge de l’assuré, sauf en cas de dommages corporels causés à des tiers. Cela signifie aussi que lorsque les dommages sont inférieurs à la franchise, l’assureur n’intervient pas pour les indemniser.

Que couvre la garantie responsabilité civile de votre assurance habitation ?

La garantie responsabilité civile est généralement incluse dans votre assurance habitation. Elle permet de couvrir les dommages que vous pourriez causer à un tiers ou à ses biens. Dans quels cas fonctionne-t-elle ? De quoi protège-t-elle ? Découvrez en détails à quoi sert la garantie de responsabilité civile de votre assurance habitation.

Comment bien assurer son jardin avec l'assurance habitation ?

Vous avez la chance de disposer d’un logement avec jardin ? De la même manière que l’assurance habitation couvre les biens de votre logement, les équipements de votre jardin (balançoire, barbecue, piscine, pergolas…) nécessitent d’être protégés par votre contrat.  Plusieurs solutions existent pour assurer les équipements d’un jardin. Selon les assureurs, la couverture pourra aller, par exemple, des simples végétaux jusqu’aux biens mobiliers ou à la piscine pour les formules les plus complètes. Comment étendre votre couverture habitation à votre jardin ? Quelle couverture prévoit la garantie jardin ? Que faire en cas de sinistre ? Nous vous guidons. 

Assurance habitation : quelle couverture pour la piscine ?

Avec presque 2,5 millions de piscines privées, la France est leader sur le marché européen et deuxième mondial derrière les Etats-Unis. Si vous faites partie des propriétaires de piscine ou souhaitez le devenir, la connaissance des règles et obligations légales en matière d’assurance vous sera bénéfique. Votre piscine doit-elle faire l’objet d’une déclaration ? Quelle couverture offre l’assurance habitation ? Quelles garanties et options privilégier dans votre contrat ? Nous vous détaillons les informations à savoir.