1. maif.fr
  2. Appareils nomades et assurance habitation
assurance appareil nomade

Assurance et appareils nomades : que prévoit l’assurance habitation ?

assurance appareil nomade

Aurélie S.

4 min


MAJ septembre 2022

Une grande majorité de la population est équipée d’un smartphone. C’est particulièrement le cas pour certaines tranches d’âge, notamment les 18-24 ans. L’omniprésence de ces appareils nomades impose une vigilance sur la couverture dont vous bénéficiez. Téléphone mobile, ordinateur… tous les équipements sont concernés par la garantie appareil nomade de l’assurance habitation. En cas de sinistre, que prévoit votre contrat habitation pour la protection de vos appareils mobiles ? Êtes-vous couvert en cas de vol ? Nous vous apportons des éclairages.

1
Assurance et appareils nomades ou mobiles : quels sont les objets couverts ?

Les appareils mobiles sont les biens multimédias que l'on a l'habitude d'emporter avec soi comme les smartphones, ordinateurs portables, tablettes, consoles de jeu, appareils photos ou vidéo, ainsi que leurs accessoires.

2
Incendie, dégâts des eaux, écran cassé, vol… quelles garanties prévoit l’assurance habitation ?

L’assurance habitation couvre le vol et les dommages à domicile. 

Lorsqu'un sinistre endommage vos appareils mobiles dans votre logement, ils sont couverts par votre assurance habitation, comme n'importe quel autre bien. En effet, votre contrat assure votre logement lui-même, mais aussi les biens et ceux de vos enfants, en cas d'incendie, de dégâts des eaux ou d'événements climatiques comme une tempête. Par exemple, si votre téléphone portable est endommagé lors d'un incendie qui touche votre logement, alors votre assureur vous indemnisera.

De plus, les contrats d'assurance habitation prévoient souvent une indemnisation si le vol de votre appareil mobile intervient dans votre domicile.

Des options sont nécessaires pour une couverture en tout lieu

Mais en cas de vol de votre smartphone dans la rue, vous ne serez pas toujours couvert par votre assurance habitation. Vous devez donc vous tourner vers des options ou des contrats haut de gamme qui incluent le vol en tout lieu. Vérifiez bien dans quelles conditions s'appliquent alors les garanties : parfois, seul le vol avec violence est couvert. Ainsi, si votre appareil mobile est volé du fait d'une négligence de votre part, vous ne serez pas forcément indemnisé.

La couverture n’est pas prévue si vous êtes responsable de la dégradation

Enfin, si vous cassez ou dégradez vous-même votre appareil mobile, par exemple en faisant tomber votre smartphone, vous n'êtes pas toujours couvert par votre contrat d'assurance habitation. Pour être indemnisé dans ce type de situation, vous devez souscrire des options additionnelles, ou des contrats haut de gamme qui couvrent le bris et la casse. Si ces garanties vous intéressent, prenez contact avec votre assureur qui vous proposera une offre adaptée à vos besoins.

3
Déclarer un sinistre et être indemnisé : les étapes à suivre pour activer la garantie appareil nomade ou mobile

Transmettre le plus d’informations possible à l’assureur. 

Prenez rapidement contact avec votre assureur pour déclarer le sinistre, si possible en lui envoyant une facture d'achat du bien concerné. Cela facilitera l'indemnisation, en l'informant du prix de l'appareil, de la date d'achat et de sa référence précise. Si vous n'avez plus la facture, vous serez tout de même indemnisé, mais la valeur du bien sera plus difficile à déterminer.

En cas de vol, vous devez porter plainte, et transmettre l'attestation de dépôt de plainte à votre assureur. Surtout, vous devez agir vite.

Les modalités d’indemnisation varient selon votre contrat.

L'indemnisation prend des formes variées, selon votre contrat d'habitation, l'âge, la valeur ou le type d'appareil. Si le bien est réparable, votre assureur peut prendre en charge le montant des réparations. Certains contrats prévoient le remplacement en valeur à neuf de votre appareil mobile, sous certaines conditions. D'autres contrats d'assurance prennent en compte la vétusté. De plus, un plafond d'indemnisation peut exister : vérifiez par conséquent dans votre contrat d'assurance les modalités d'indemnisation, qui sont variables. Enfin, le montant de la franchise contractuelle restera à votre charge.

Côté MAIF

  • Le vol et le bris de vos appareils nomades (téléphones, tablettes, PC, appareils de poche...) sont couverts par l’Assurance Habitation MAIF, dès la formule 2, avec l’option Biens nomades multimédias. Vous bénéficiez d’une indemnisation en valeur d’achat pendant 2 ans sur la téléphonie et pendant 5 ans sur les autres appareils.
  • Avec la formule 3, l’option Biens nomades est incluse. De plus, l’indemnisation en valeur d’achat est garantie en illimité en cas de vol ou de bris (hors téléphonie).
  • La formule 3 couvre également le risque de panne : jusqu’à 5 ans sur l’audiovisuel (enceinte connectée, vidéoprojecteur...), et jusqu’à 3 ans sur la téléphonie et l’informatique, pour des biens d’une valeur supérieure à 150 €1.

Sur le même thème

assurance habitation domotique

Assurance habitation et domotique : ce qu’il faut savoir

Entre les volets intelligents, les radiateurs connectés et les systèmes de télésurveillance, les équipements domotiques sont de plus en plus populaires. Ces équipements connectés permettent de gagner en confort et en sécurité. Lesquels privilégier ? Les assureurs ont-ils des solutions à proposer et sont-elles accessibles ? 

assurance habitation avec alarme

Assurance habitation : l'installation d'une alarme est-elle obligatoire ?

Plus de 185 600 foyers ont été touchés par un cambriolage en 2020 selon le ministère de l’Intérieur. Pour limiter le risque, les Français sont de plus en plus nombreux à s’équiper d’une alarme anti-intrusion. Son effet est réellement dissuasif si l’installation est bien étudiée. Elle peut donner lieu à des avantages d’un point de vue assurantiel.
Pourquoi une alarme contribue à protéger une habitation ? Quels sont les différents systèmes existants ?  Quelle garantie prévoit votre contrat ? 
Nous vous expliquons le fonctionnement de l’assurance pour une habitation avec alarme.

instrument de musique

Instrument de musique : quelles assurance choisir ?

Que vous soyez jeune prodige en devenir, musicien professionnel ou bien jeune débutant, jouer d'un instrument de musique est une expérience enrichissante, à la portée de tous. Afin d'avoir l'esprit tranquille et vous consacrer au piano, à la guitare ou bien à la flûte, votre contrat d'assurance habitation peut être est suffisant dans la plupart des cas pour une pratique en amateur. La casse ou le vol peuvent arriver et suivant la valeur de votre instrument, cela peut être un vrai problème. Quand peut-on parler d'objets précieux pour un instrument de musique ? Quelles assurances et extensions de garantie existent, notamment pour les musiciens professionnels ? Quelle est la marche à suivre en cas de sinistre ? MAIF vous éclaire.

Assurance habitation en colocation : comment assurer un logement partagé ?

Convivialité, confort, loyer souvent moins élevé… La colocation présente de nombreux avantages. C’est un choix particulièrement populaire chez les étudiants et jeunes actifs désirant partager le loyer entre colocataires. Si la colocation est un moyen de partager les frais d’habitation, attention à opter pour les bonnes garanties.  Quel contrat d’assurance habitation choisir pour un logement en colocation ?  Bail partagé ou bail individuel ? À quel nom ? Et contre quels risques ? 

Que couvre la garantie responsabilité civile de votre assurance habitation ?

La garantie responsabilité civile est généralement incluse dans votre assurance habitation. Elle permet de couvrir les dommages que vous pourriez causer à un tiers ou à ses biens. Dans quels cas fonctionne-t-elle ? De quoi protège-t-elle ? Découvrez en détails à quoi sert la garantie de responsabilité civile de votre assurance habitation.

Quels biens assurer avec son assurance habitation ?

Les garanties de l’assurance habitation ont vocation à couvrir les dommages subis par les biens immobiliers, mais aussi par leurs contenus. Quels sont les types de biens et de situations qui peuvent faire l’objet d’une prise en charge ? Quelles indemnisations sont proposées ? Peut-on personnaliser les garanties de son assurance habitation ?