frais de courtage

Frais de courtage : quel est le prix d'un courtier immobilier ?

frais de courtage

Maëlle Lafond, rédactrice achat immobilier

5 min


MAJ septembre 2022

Un projet d'achat immobilier coûte cher et peut prendre du temps. Devant la complexité et les montants engagés, de nombreux particuliers décident de se faire accompagner par des professionnels : c'est notamment le cas des courtiers immobiliers. Si leurs services ont un coût, vous pourriez bien être gagnants sur le long terme. A quoi vous attendre si, comme 40% des Français, vous choisissez de passer par un courtier ?

1
Définition des frais de courtage

Rappel : qu'est-ce qu'un courtier immobilier ?

Un courtier immobilier est un professionnel du secteur bancaire qui agit comme un intermédiaire dans le cadre d'un projet d'achat immobilier. Il est ainsi chargé de trouver le meilleur crédit possible pour les emprunteurs, et s'occupe de la mise en relation avec les banques.

Pour cela, il s'appuie sur son réseau de banques partenaires et sur son expertise, ce qui a un prix : les frais de courtage. C'est ainsi que les courtiers immobiliers s'assurent une rémunération, en plus d'une commission prise sur le montant du prêt et des assurances. 

Qui paie les frais de courtage ?

Si la banque verse une commission aux courtiers en tant qu'apporteurs d'affaires, les frais de courtage sont à la charge du client emprunteur. Il faudra donc prendre en compte le montant des frais dans votre budget, au même titre que les frais de garantie du prêt immobilier et les frais de dossier.

Frais de courtage et frais de dossier : quelles sont les différences ?

Les frais de courtage servent, comme leur nom l'indique, de rémunération aux courtiers immobiliers. Les frais de dossier sont quant à eux demandés par les banques pour la gestion de votre dossier de financement (montage et analyse). 

Si vous décidez de recourir aux services d'un courtier immobilier, il est possible que celui-ci négocie auprès de la banque une réduction voire une suppression du montant des frais de dossier. A vous de trouver la solution la plus avantageuse en termes de prix.

Combien coûte un courtier pour un crédit immobilier ?

Quel est le prix d'un courtier ?

Le prix d'un courtier immobilier est égal aux honoraires de courtage qu'ils facturent à ses clients pour ses services. Celui-ci varie selon le modèle économique choisi par le courtier : en indépendant, en franchise, ou en ligne. 
Il existe également des sites de mise en relation qui sont le plus souvent gratuits, mais ces derniers ne fournissent aucun service d'accompagnement et de négociation. Ils agissent seulement comme intermédiaire dans le cadre de la recherche de financement. Vous devrez donc monter votre dossier auprès de l'organisme financier et trouver le meilleur taux d'intérêt.

Comment sont calculés les frais de courtage ?

La rémunération des courtiers immobiliers est encadrée et doit être communiquée aux clients de manière transparente. Il en va de même pour les commissions qu'ils perçoivent de la part des banques (entre 0,5% et 0,8% du financement, plafonné à 3 000 €).
Dans le cas d'une agence de courtage, les frais sont généralement de l'ordre de 1% du montant emprunté (en moyenne 2 000 €). Contrairement aux courtiers en ligne, il vous faudra prendre un rendez-vous physique pour expliquer votre projet et déposer les documents de votre dossier pour la demande d'offre de prêt.

3
Peut-on négocier des frais de courtage ?

Il est très rare que les courtiers immobiliers permettent de négocier leurs honoraires. Vous pourrez cependant réaliser de belles économies en choisissant bien votre courtier, car il sera en mesure de choisir un prêt avantageux sur la durée de l'emprunt et de réduire vos frais de dossiers auprès de l'établissement bancaire. 
Ainsi, pour un emprunt traditionnel de 200 000 € sur 20 ans, le recours à un courtier peut faire baisser votre dette jusqu'à 15 000 € - de quoi largement justifier ses services.

4
Fonctionnement des frais de courtage en cas de rachat de crédit

Vous rencontrez des difficultés pour rembourser vos dettes ? Le rachat de crédit pourrait être une solution pour vous, en vous faisant bénéficier d'un taux unique sur les différents prêts en les regroupant.
Or le rachat de crédit fait partie des opérations dans lesquelles un courtier immobilier saura également vous accompagner : il pourra négocier auprès de la banque pour vous obtenir un taux favorable ainsi que des conditions plus avantageuses (concernant les pénalités de remboursement anticipé par exemple). 
Le recours à un courtier vous permettra également de gagner du temps dans votre demande de rachat de crédit.

5
Assurance emprunteur et frais de courtage

Au moment de signer votre offre de prêt immobilier auprès de la banque, vous devrez également souscrire une assurance emprunteur afin de protéger l'établissement en cas de défaut de paiement (décès, maladie...). Pour vous y retrouver parmi les différentes conditions et offres, il pourrait être utile de vous faire accompagner par un courtier en assurance. 
Spécialiste du domaine, il saura vous conseiller dans le choix de votre assurance emprunteur et négocier auprès de l'organisme concerné les meilleurs tarifs afin de vous faire faire des économies pendant la durée de votre prêt. 
Comme pour les courtiers immobiliers, les courtiers en assurance se rémunèrent via des commissions et en facturant des frais de courtage à leurs clients. Ceux-ci seront donc à ajouter aux frais de courtage liés à votre prêt immobilier, surtout si vous souscrivez ces produits auprès de deux organismes différents. 

6
Quand payer les frais de courtage ?

D'après le code de la consommation, les frais de courtage sont à payer seulement à l'issue de l'obtention du crédit immobilier. Il est interdit pour un courtier de demander une quelconque avance ou dépôt, car celui-ci est rémunéré au succès : ce n'est qu'après l'étude de votre dossier par les banques et leur approbation que son travail est terminé. 
Vous avez donc tout à fait le droit de refuser de régler les frais de courtage si le contrat n'a pas été rempli et que les fonds n'ont pas été débloqués par la banque. D'où l'importance de bien discuter des frais et du champ d'action au moment de signer le mandat au début de votre processus. 

 

Si vous n'avez pas encore assuré votre futur logement, c'est le moment de découvrir notre assurance habitation sur mesure. Devis et souscription en ligne.

Sur le même thème

accord principe banque

Qu'est-ce qu'un accord de principe ?

L'achat d'un projet immobilier est un processus long et complexe. Dans le cas où ils font appel à un organisme de financement, les emprunteurs doivent se soumettre à de nombreuses étapes et examens avant d'obtenir le précieux sésame sous la forme d'une offre de prêt. L'une d'entre elles, et pas des moindres, consiste à obtenir un accord de principe de la part de la banque. De quoi s'agit-il exactement, et quelle est sa valeur juridique ?

remboursement prêt couple ordinateur papiers

Quand commence le remboursement d’un prêt immobilier ?

Les modalités de remboursement d’un crédit immobilier diffèrent en fonction de la nature du bien, ancien ou à construire. Dans certains cas, un différé peut être mis en place. Les échéances du prêt peuvent être modulées dans le temps.

frais de garantie d'un prêt immobilier

Quels sont les frais de garantie d'un prêt immobilier ?

Si vous sollicitez un crédit immobilier, vous devrez vous acquitter du paiement des frais de garantie. Une dépense supplémentaire qu'il faudra prendre en compte dans votre budget. Mais de quoi s'agit-il exactement, et comment les limiter ? Réponse dans notre article.

Couple devant une offre de prêt

En quoi consiste l'offre de prêt immobilier ?

Vous avez sollicité un ou plusieurs établissements de crédit pour le financement de votre projet immobilier. En fonction de votre demande et des éléments que vous aurez transmis, qui constitueront votre dossier immobilier, la banque vous accordant un financement vous adressera une offre de prêt formalisée. Tant dans son contenu que dans sa forme, une offre de prêt immobilier est encadrée par la loi et doit être étudiée avec attention.

Couple dans un canapé

Comment calculer le taux d'endettement immobilier ?

Pour évaluer votre capacité d’emprunt et vous accorder ou non un crédit immobilier, la banque calculera votre taux d’endettement. C’est le rapport entre vos revenus et vos charges fixes, qui détermine le niveau de mensualité que vous êtes en mesure de rembourser sans vous mettre en difficulté. Un seuil existe mais peut dans certains cas être dépassé.