1. maif.fr
  2. Famille et vie quotidienne
  3. Guide anticiper les aléas

Conseils pour anticiper et faire face aux aléas de la vie

Accidents de la vie quotidienne, séparation, divorce, litige, conflit, séparation... comment faire face à l’imprévu et mieux anticiper ces coups durs ? Comment bien vous protéger ? Quelles solutions pour préserver votre foyer en cas de pépin ? Savoir anticiper pour mettre vos enfants à l’abri financièrement ? Retrouvez des informations juridiques et des conseils utiles pour faire les bons choix.

Tous les articles

Séparation : les conséquences selon le statut matrimonial

La vie de couple est aussi une histoire de statut matrimonial. Que vous soyez mariés, pacsés ou en union libre vos droits et vos devoirs ne sont pas les mêmes au regard de la loi. En cas de rupture les conséquences financières et organisationnelles diffèrent. Même si la représentation de la famille n’est plus aussi rigide, le modèle du couple reste dominant en France. Selon l’INSEE, 60 % des adultes français sont en couple. Les séparations font parties du décor social comme tout autre aléa de la vie. Outre la dimension affective, la désunion revêt aussi des aspects organisationnels et financier. Le statut matrimonial joue un rôle essentiel.

Comment sécuriser votre prêt immobilier ?

Pour acheter votre logement vous avez peut-être contracté un prêt immobilier qui vous engage sur plusieurs années. Que se passerait-il si un aléa vous obligeait à interrompre ou stopper le remboursement ? Avez-vous prévu une protection ? Voici quelques conseils pour sécuriser votre prêt.

Une protection juridique pour vous conseiller et vous soutenir

Les contacts avec la justice comptent au nombre des aléas de la vie. Pour solliciter les instances afin de faire valoir vos droits ou vous défendre lorsque vous êtes mis en cause, mieux vaut être épaulé par des professionnels. La vie est pleine de surprises, parfois mauvaises. Il peut arriver que nous soyons exposés à des aléas qui nécessitent des démarches d’ordre juridique voire judiciaire. Et nous découvrons alors que la volonté légitime de faire valoir nos droits ou tout simplement nous défendre peut s’avérer très complexe.

Êtes-vous bien couvert en cas d’accident de la vie courante ?

Notre pays est souvent cité en exemple pour la qualité de la prise en charge des soins de santé. Son modèle, hérité de l’après-guerre repose sur la contribution de tous les acteurs de la société. Les salariés, les demandeurs d’emplois, les entreprises et l’Etat participent au financement de la Sécurité sociale. À la suite d’un accident de la vie courante que prévoit notre système de protection de santé ? Qu’en est-il si les soins perdurent dans le temps ?

Neige, verglas… prévenir les chutes et leurs conséquences

En hiver, le verglas, la pluie, la neige sont à l’origine de nombreuses chutes. Vous vous demandez comment les éviter et si vous êtes assuré en cas d’accident de la vie courante ? Nous vous donnons quelques pistes pour prévenir les blessures et quelques conseils pour choisir une assurance adaptée à vos besoins de protection.

Risques numériques, comment vous en protéger ?

L’avènement d’internet a ouvert la voie à de nouvelles formes de délits comme le phishing ou l’usurpation d’identité. Nous sommes tous potentiellement exposés. Comment éviter d’en être victime ? L’Internet offre une formidable ouverture sur le monde. Si ce progrès technologique a révolutionné, simplifié, amélioré nos vies à bien des égards, il s’est aussi accompagné d’un cortège de dangers qu’il faut apprendre à déjouer. Cela commence par en prendre conscience et vous montrer prudent lorsque vous saisissez vos données personnelles, vos identifiants de connexions, vos informations bancaires… ils sont les principales cibles des fraudeurs.

Comment sécuriser l’avenir de vos enfants ?

Quoi de plus naturel que de chercher à sécuriser l’avenir de vos enfants ? Pour accompagner vos protégés dans la sérénité, anticiper leurs futurs projets et surmonter d’éventuels aléas de la vie, des solutions simples et souples sont accessibles. Lorsque vos enfants prendront leur envol peut-être auront-ils besoin d’un coup de pouce d’ordre financier. Les besoins peuvent être importants : le budget moyen d’une année d’études supérieures dépasse les 7 000 €1.Il faut intégrer les frais de scolarité, le logement, l’alimentation, les transports, l’argent de poche… Même si des aides existent (des bourses par exemple), il vous sera sans doute nécessaire de prévoir et ainsi de ménager l’éventail de choix le plus large possible à vos enfants. Et puis préparer l’avenir, c’est aussi être prêt à surmonter les éventuels aléas de la vie qui pourraient survenir sur votre chemin ou sur celui de vos protégés.