Comment monter un dossier bancaire pour un investissement locatif ?

07/2020 - Mis à jour le 21/07/2020 par Aurélie S.

La recherche de financement d’un investissement immobilier locatif passe par la constitution d’un dossier de prêt qui doit séduire la banque à qui il est présenté. Quelques conseils à suivre pour passer avec succès l’étape cruciale de l’obtention d’un crédit.

couple préparant un dossier bancaire

À quel moment du projet faut-il rencontrer son banquier ?

Avant d'effectuer un investissement locatif, il est conseillé de sonder son banquier pour lui exposer son projet, même de manière sommaire. Une fois le bien trouvé, il faut prévoir un nouveau rendez-vous avec son conseiller bancaire. À ce stade, l’investisseur doit connaître le budget global nécessaire à l’acquisition et le montant des recettes locatives potentielles.

Quels documents personnels dois-je inclure à mon dossier bancaire ?

Pour la constitution du dossier bancaire, il importe à l'investisseur de rassembler des documents relatifs à sa situation personnelle et professionnelle. Il doit ainsi intégrer des pièces justificatives d'identité (carte nationale d'identité ou passeport, livret de famille, justificatif de domicile…) et de ressources (contrat de travail, fiches de paie, avis d'imposition, relevés de compte bancaire...).

Quels sont les documents relatifs à mon projet d’investissement locatif ?

La banque analysera les documents relatifs à l’investissement lui-même, avec le compromis ou la promesse de vente, la taxe foncière, les frais de notaire, les devis en prévision de travaux, l’estimation des loyers, le bail du contrat de location si un locataire est déjà en place ou encore un justificatif d’apport personnel.

Conseils à adopter en amont pour améliorer sa santé financière

En affichant une situation financière stable, l’investisseur apporte la preuve à la banque qu’elle ne court aucun risque à lui prêter de l’argent. Il est conseillé de solder les crédits à la consommation en cours. Avant de se lancer dans un projet immobilier, il est indispensable de déterminer son budget avec précision, ainsi que sa capacité d’emprunt.

Comment présenter avec clarté son dossier de financement au banquier ?

Le dossier de financement étant la vitrine du projet immobilier, il doit non seulement être complet, mais l’investisseur doit démontrer au banquier que son projet est parfaitement maîtrisé. L’octroi du prêt dépendra de l’attitude et de l’assurance affichée face au conseiller bancaire.

Défendre son projet immobilier en cas de doute du banquier

Si, au cours de l'entretien de présentation du dossier de financement, le conseiller bancaire émet des doutes sur la viabilité du projet, l'investisseur ne doit pas hésiter à reformuler sa présentation pour rassurer son interlocuteur. Si le banquier émet des objections sur certains points, pas question de les ignorer. Elles peuvent même être utiles pour affiner le projet.

Augmenter ses chances en sollicitant plusieurs banques

Pour multiplier ses chances d'obtenir le financement de son investissement locatif, il est préférable de faire jouer la concurrence en consultant plusieurs établissements bancaires.

Côté MAIF
  • En 2019, plus d'un tiers des acquéreurs d'un bien immobilier ont fait appel à un courtier en crédit.

    Notre filiale 100 % MAIF, Crédit Immobilier Direct vous accompagne dans la recherche de la meilleure solution de financement.