Qui peut souscrire une assurance vie ?

07/2018 - Mis à jour le 18/07/2018 par Nicolas.F

L’assurance vie est un placement financier permettant de se constituer un capital à long terme et de transmettre du patrimoine à des bénéficiaires, avec une fiscalité allégée. Alors, pour qui l’assurance vie est-elle intéressante ? Quelles sont les conditions de souscription et quel est le bon moment pour penser à ce type d’épargne ?

qui peut souscrire une assurance vie

Assurance vie : pour qui ?

L’assurance vie est un produit d’épargne idéal si :
  • Vous souhaitez vous constituer une base de revenus complémentaires pour votre retraite
  • Vous désirez faire fructifier votre épargne.
  • Vous souhaitez transmettre votre patrimoine à vos proches via la clause bénéficiaire, en bénéficiant d’une fiscalité privilégiée sur les droits de succession.
  • Vous désirez protéger votre famille et vos proches en cas de décès.
  • Vous envisagez un investissement immobilier : l’assurance vie peut en effet servir de garantie.

Quand souscrire ?

Mieux vaut souscrire un contrat d’assurance vie le plus tôt possible. En effet :
  • Cela vous permettra de vous constituer progressivement un capital : anticiper l’épargne permet de lui laisser le temps de fructifier.
  • Même si vous n’avez que de petites sommes à consacrer à votre assurance vie, la date du premier versement a son importance puisqu’à partir de 8 ans de durée du contrat, la fiscalité du rachat de votre assurance est avantageuse.
Bon à savoir : tant que vous ne procédez pas au rachat partiel ou total de votre assurance vie, les gains qu’elle génère sont exonérés d’impôt sur le revenu

Assurance vie : conditions de souscription

Toute personne physique peut ouvrir un contrat d’assurance vie. Il n’y a donc pas de condition d’âge. Une personne sous protection juridique peut également souscrire là encore sous certaines conditions. 

Sachez enfin qu’il n’y a pas de questionnaire médical à remplir avant la souscription tout comme il n’y a pas d’obligation de versement pendant la durée de vie du contrat. L’assurance vie est un produit d’épargne et non de prévoyance

Souscription d’une assurance vie pour un mineur

Cela présente plusieurs avantages :
  • Donations possibles : les proches de votre enfant peuvent faire des versements libres ou réguliers sur son assurance vie, qui seront exonérés de toute fiscalité (tant que les sommes versées ne sont pas trop élevées : le plafond se situe actuellement au-dessus de 30 000 €).
  • Possibilité de financer ses études : en effectuant des rachats partiels de son assurance vie par exemple.
  • Constitution d’un capital de départ : en cas de rachat total, votre enfant peut disposer d’un apport personnel pour financer un achat immobilier.
Les + MAIF
  • Un compartiment en euros garanti solidaire
  • Un soutien apporté à une cause solidaire
  • Une contribution à l'économie responsable et solidaire