Qu’est-ce que la prime d'un contrat d’assurance auto ?

08/2018 - Mis à jour le 14/08/2018 par Claire.T

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance auto, il est essentiel de choisir les bonnes garanties, afin de bénéficier d’une couverture adaptée à son profil. Pour répondre aux besoins de tous les automobilistes, les assureurs proposent aujourd’hui différentes solutions d’assurance. Selon le niveau de protection offert, le montant de la prime pourra varier significativement.

prime assurance auto

Qu’est-ce que la prime d’assurance auto ?

La prime d’assurance auto correspond au montant versé par le conducteur à son assureur pour couvrir son véhicule et lui-même (ainsi que ses passagers et les autres automobilistes lors d’un accident) face aux différents risques (événements climatiques, accident de la circulation vol, vandalisme, …). La prime intègre également le coût des services (panne 0km, véhicules de remplacement, …) dont l’assuré souhaite bénéficier.

Le calcul de la prime d’assurance prend donc en compte le niveau de couverture choisi par l’assuré et le niveau de risque de l’assuré.

Comment est calculé le risque ?

Le montant de la prime prend en compte le coût et le niveau de risque de l’assuré via de nombreux critères, tels que :
  • le type de véhicule ;
  • le profil du conducteur ;
  • l’historique des accidents,
  • l’usage fait de l’automobile ;
  • la zone de circulation ;
  • etc.

L’influence du bonus-malus sur la prime d’assurance auto

La clause de bonus-malus est un système de réduction-majoration de la prime d'assurance auto à chaque échéance annuelle, en fonction du comportement de l'assuré. La prime de base est alors réduite en l'absence de sinistre, ou majorée en fonction du nombre de sinistres enregistrés :
  • les automobilistes ne rencontrant aucun sinistre au cours de l’année verront le montant de leur assurance diminuer de 5 % (c’est le bonus) ;
  • les conducteurs jugés responsables d’accidents de la route seront de leur côté sanctionnés financièrement. Une augmentation de 25 % sera alors appliquée au montant de la prime pour chaque sinistre (c’est le malus). Si l’assuré n’est jugé que partiellement responsable de l’accident, le coefficient n’est cependant majoré que de 12,5 %.
Lors de la souscription du contrat d’assurance, le coefficient du bonus-malus est toujours fixé à 1. Le Code des Assurances fixe les limites du coefficient du bonus-malus entre 0,5 et 3,5.
 
Au montant de la prime, se rajoutent les coûts de gestion administratifs de l’assureur ainsi que certaines taxes et contributions Réglementaires collectées pour le compte de l’Etat (notamment pour indemniser les victimes des Catastrophes Naturelles et des Attentats,…).
Elle est traditionnellement déterminée pour une période de douze mois et réévaluée annuellement.
Les + MAIF
  • Le meilleur contrat d'assurance auto, c'est celui qui correspond à vos besoins.
  • Les options sont accessibles dans toutes les formules.
  • Même assuré au tiers, vous bénéficiez de garanties étendues.