naissance d'un enfant

Les démarches administratives avant la naissance

naissance d'un enfant

MAIF


MAJ janvier 2021

L’arrivée d’un enfant nécessite d’effectuer de nombreuses formalités administratives. Pour ne rien oublier, anticiper est une bonne solution.

1
Pourquoi effectuer et anticiper ces démarches ?

Tout d’abord parce que certaines formalités sont obligatoires. Comme, par exemple, la déclaration de grossesse qui permet d’ouvrir les futurs droits de la mère. Plus les déclarations sont anticipées, plus vite viendront la prise en charge médicale et les aides (allocations, aide à domicile...).
Ensuite, parce que c’est plus confortable. A son arrivée, le bébé occupe la grande majorité de votre agenda. Gérer ce « planning administratif de grossesse » avant sa naissance libère du temps pour mieux profiter de votre nouveau-né.

2
La checklist prénatale

Pour vous accompagner dans ce parcours administratif, voici quelques formalités à accomplir après la déclaration de grossesse.

  • La déclaration à la Sécurité sociale et la mutuelle : vous pourrez ainsi programmer vos examens et séances prénatales et échangez avec votre mutuelle concernant vos droits.
  • L’inscription en maternité (cette démarche est possible dès le test de grossesse).
  • La reconnaissance anticipée : pour les couples non mariés, la reconnaissance de paternité peut se faire avant la naissance auprès de n’importe quelle mairie.
  • L’inscription en crèche : en raison de la forte demande, rapprochez-vous au plus tôt du service petite enfance de votre mairie pour identifier les crèches disponibles.
  • La déclaration à l’employeur : pas de délai obligatoire dans le secteur privé, au 3e mois de grossesse dans la fonction publique. Dans tous les cas, faites-la au plus tôt pour prévoir des aménagements spécifiques (horaires, absences, indemnités...).
  • La déclaration à votre assureur : préparez l’intégration de votre enfant dans votre contrat multirisques habitation et responsabilité civile qui sera effective dès sa naissance.

Côté MAIF

Vous êtes sociétaire MAIF, votre enfant bénéficie de vos garanties d’assurance au même titre que tous les membres de votre foyer. Nous vous invitons à nous informer de son arrivée. Vous pouvez appeler un conseiller.

Sur le même thème

Devenir parents

Devenir parent : un changement de vie

L’arrivée d’un enfant bouscule les habitudes de la famille et le rythme du quotidien. De nombreuses questions, matérielles et philosophiques, s’invitent aussi sous votre toit :  la taille du logement, le modèle de la voiture, mais aussi, la sécurité de votre enfant, le confort ou encore son éducation et son avenir.

Congé paternité

Du temps pour s’occuper de son enfant

Quand un bébé arrive, l’intérêt de tous, parents et enfant, serait de prendre le maximum de temps ensemble. Des mesures récentes comme l’allongement du congé paternité et le congé parental aident les familles mais paraissent encore insuffisantes pour assurer avenir et sécurité.

enfant malade

Enfant malade, quelle aide financière ?

Les parents salariés qui doivent rester au chevet de leur enfant malade bénéficient d’un congé de présence parentale. Ils peuvent prétendre à une allocation journalière versée par la Caisse d’allocations familiales.

enfant

Prendre un congé pour un enfant malade

L’hospitalisation d’un enfant inquiète toujours, c'est bien légitime. La mise en place d’une organisation s’impose pour permettre aux parents de se tenir à son chevet. Quelles sont les solutions pour accompagner leur enfant ?