1. maif.fr
  2. Assurance habitation
  3. Conseils sur l'assurance habitation
  4. Assurance habitation : comment se faire rembourser ?

Assurance habitation : comment se faire rembourser ?

Assurance-habitation-remboursement

Aurélie S.

3 min


MAJ novembre 2020

Incendie, dégât des eaux, cambriolage… : lorsqu’un sinistre endommage l’habitation, on attend de son assureur une remise en état du bien.
Quelques conseils pour mettre en œuvre son assurance habitation.

1
Dans quel délai déclarer un sinistre ?

Le délai est de :

  • cinq jours ouvrés à partir du moment où l’on a connaissance du sinistre,
  • et généralement de deux jours ouvrés en cas de cambriolage ou de vandalisme.
  • Enfin, le délai est de dix jours ouvrés après publication d’un arrêté ministériel lorsque les dégâts sont la conséquence d’une catastrophe naturelle ou technologique.

À savoir : la déclaration de sinistre peut s’effectuer par internet, par téléphone, par courrier ou directement en agence.
 

2
Quelles sont les pièces à fournir à son assureur habitation ?

Les vols ou tentatives de vol doivent préalablement être déclarés auprès des autorités locales de police ou de gendarmerie et le récépissé délivré doit être communiqué à l’assureur.
Par ailleurs, quelle que soit la nature de l’événement, des justificatifs de l’existence et de la valeur des biens doivent être fournis à l’assureur. Il peut s’agir de factures d’achat, de réparation ou d’entretien, de bons de livraison pour les biens achetés par correspondance, d’actes et inventaires notariés, de dossiers d’achat à crédit…. Il est donc conseillé de bien conserver ses factures et autres justificatifs.

 

3
Quelle est l’intervention de l’assureur ?

Si les dégâts exigent des mesures urgentes, l’assureur peut faire intervenir des artisans rapidement. Ces interventions permettent de limiter les dégâts et de réaliser des travaux de première nécessité (faire réparer des serrures, remplacer une chaudière, bâcher la toiture…).
D’autres mesures, comme l’hébergement provisoire si le logement est devenu inhabitable après le sinistre, ou le transfert et le gardiennage du mobilier en attendant la remise en état du logement, peuvent être mises en œuvre si l’assureur les juge nécessaires.

Les modalités d’indemnisation peuvent être différentes d’une assurance à l’autre. Les biens couverts peuvent faire l’objet d’une indemnisation :

  • En valeur de remplacement à neuf (ou de reconstruction à l’identique s’agissant de biens immobiliers),
  • En tenant compte de l’âge du bien ou de sa vétusté,
  • En valeur vénale, c’est-à-dire tenant compte de la valeur marchande d’un bien équivalent sur le marché de la revente.

A noter : l’indemnisation tient compte de la déduction de la franchise prévue dans le contrat.

Côté MAIF*

  • Des mesures d’urgence sont incluses dans tous nos contrats habitation.
  • Vos meubles meublants (tables, chaises, lit…) en bon état sont indemnisés en valeur de remplacement à neuf.
  • Votre immobilier est réparé ou reconstruit à l’identique dès lors que sa vétusté ne dépasse pas 33% (immeuble en bon état, régulièrement entretenu).
  • Vous avez le choix lors de la souscription entre plusieurs modalités d’indemnisation de vos équipements électroménagers, audiovisuels, informatiques.

*Dans les limites et conditions du contrat.

Sur le même thème

Comment déclarer un sinistre habitation ?

Vol, dégât des eaux, incendie... Vous êtes victime d’un sinistre ? Pour pouvoir bénéficier d’une indemnisation, vous devez le déclarer à votre assureur habitation en respectant les délais impartis et en fournissant des justificatifs demandés.

Cambriolage sans effraction : quelle couverture par l'assurance habitation ?

Les périodes estivales sont souvent synonymes de cambriolage. Une porte mal fermée, un volet ou un Velux resté ouvert, et c'est un retour de vacances qui peut cacher une mauvaise surprise comme les cambriolages sans effraction. Ils peuvent être compliqués à prouver et souvent, la garantie vol de votre assurance habitation ne pourrait ne pas s’appliquer. Qu'est-ce que le vol sans effraction ? Dans quels cas êtes-vous couvert par votre contrat d'assurance habitation ? Quelle marche à suivre en cas de cambriolage sans effraction ? Quelles sont les précautions à prendre ? Voici un tour des questions que vous pouvez vous poser.

Comment se déroule l’expertise en assurance habitation ?

Entre la déclaration d’un sinistre et l’indemnisation du préjudice par l’assureur, il existe une étape cruciale : l’expertise. Lorsque la compagnie d’assurance l’estime nécessaire, elle mandate un expert pour apprécier les dommages subis afin de rédiger un rapport en toute neutralité.

Fissures dans la maison : quelle prise en charge par l'assurance habitation ?

Vous en avez peut-être déjà constaté chez un proche, ou même chez vous : des fissures, au plafond, sur un mur ou encore sur une façade extérieure. Ces fissures dans un appartement ou une maison peuvent avoir des causes diverses et représenter un danger. Quels sont les différents types de fissures, quand contacter votre assureur, quelle prise en charge par votre assurance habitation : nous vous accompagnons pour faire face à cette situation.

Infiltration par la toiture : que prévoit l'assurance habitation ?

Bien assurer son logement peut vous éviter certaines déconvenues, surtout si vous êtes confronté à des infiltrations d'eau par votre toiture. Une tempête, une catastrophe naturelle ou un défaut de construction peuvent conduire à cette situation. Dans ce cas, plusieurs éléments sont à prendre en compte : le champ d'application de la garantie dégâts des eaux de votre assurance habitation, les causes des infiltrations, votre statut de locataire ou de propriétaire…

Dégâts d'orage : que prend en charge l'assurance habitation ?

Certains événements climatiques tels qu'un fort orage ou une tempête peuvent parfois engendrer des dommages sur votre habitation. Dégâts des eaux, toiture endommagée ou vitre brisée, l'assurance habitation peut heureusement prendre en charge certains de ces dommages suite à un nouvel épisode orageux. Quelles garanties faire jouer ? Que prévoient les contrats d'assurance multirisque habitation ? Quelle est la marche à suivre pour être indemnisé ? Voici toutes les réponses à vos questions pour mieux aborder ce genre de situation.