Quand payer son assurance auto ?

09/2018 - Mis à jour le 10/10/2018 par Claire T.

En France, tous les véhicules terrestres à moteur doivent être assurés pour pouvoir circuler sur la voie publique (a minima pour les dommages causés à des tiers). Les contrats d’assurance proposent différents niveaux de couverture pour faire face aux différents risques routiers. La prime d'assurance correspond au prix à payer par l’assuré pour bénéficier d’une couverture d’assurance.

assurance auto quand payer

Comment est calculée la prime assurance auto ?

Le montant de la prime d’assurance auto est calculé en fonction des garanties offertes par le contrat d’assurance et du niveau de risque de l’assuré estimé pour l’année à venir. Plus le niveau de couverture est important ou plus le risque présenté est élevé et plus le tarif sera élevé. En France, l’assurance minimum légale est le contrat au tiers. Ce type de contrat est moins onéreux qu’une couverture plus complète, comme l’assurance tous risques.

A savoir : le montant de la prime d’assurance diminue ou augmente selon le coefficient de bonus-malus du conducteur désigné sur le véhicule. Ce coefficient récompense ou sanctionne annuellement le conducteur pour son comportement au volant (ou plus précisément pour l’absence ou la survenance d’accident dont il est responsable).

À quel moment payer sa prime assurance auto ?

La prime d’assurance est payée par avance pour l’année à venir, pour se couvrir face à la survenance éventuelle d’un accident.
Historiquement, la prime d’assurance était payée en une seule fois, à l’échéance annuelle dont la date est généralement la même pour tous les assurés.
Pour régler cette cotisation d’assurance, la plupart des assureurs, permettent à leurs assurés de choisir entre différents modes de paiement (annuel, mensuel, etc…).
La mensualisation permet de lisser cette dépense sur l’année pour faciliter la maîtrise de son budget.
A savoir : Ce mode de paiement s’accompagne souvent de frais (c’est l’assureur qui avance une partie du montant de la prime). Si vous souhaitez changer le mode de règlement de votre prime d’assurance auto en cours de contrat, il vous suffira d’en informer votre assureur.
 

Que se passe-t-il en cas de non-paiement ?

A défaut de paiement d’une prime dans les dix jours qui suivent son échéance, une mise en demeure est adressée à l’assuré lui rappelant l’obligation de régler rapidement, faute de quoi les garanties de son contrat seront suspendues 30 jours plus tard.
Les garanties suspendues reprennent leurs effets le lendemain du jour du paiement de la prime.
Attention cependant si la prime n’a pas été payée au bout de 50 jours, une rupture de contrat pourra être prononcée.

 

Côté MAIF
  • L’assuré peut être prélevé en une fois début janvier ou alors bénéficier de modalités de paiement fractionnées (mensualisation possible).
  • Les sociétaires MAIF reçoivent leur avis d’échéance en fin d’année pour l’année à venir.