Voiture neuve ou d'occasion : comment faire le bon choix ?

01/2020 - Mis à jour le 27/01/2020 par Etienne T.

Prix d’achat, coût d’usage, assurance, revente… Acheter neuf ou d’occasion, comment bien choisir ? Voici les principaux avantages de ces deux formules pour vous aider lors de votre prochain achat de véhicule…

voiture neuve ou d'occasion : comment faire le bon choix ?

Avantages : voiture neuve

1. Le coût de l’entretien

Plus un véhicule avance en âge, plus il risque de tomber en panne ou de nécessiter un entretien régulier. Un véhicule d’occasion a ainsi toujours un coût d’entretien plus élevé que son équivalent en neuf. Les pièces ont en effet une durée de vie limitée : courroie de distribution, amortisseurs, pneus, etc... Sans parler des changements précoces qui peuvent résulter d’un défaut d’entretien du précédent propriétaire ou d’une conduite trop brusque. Tout cela peut gonfler vos dépenses d’entretien…

2. La garantie constructeur

A contrario, avec un véhicule neuf, le coût des révisions est connu dès l’achat. Le véhicule est couvert par une garantie légale qui peut s’étendre chez certains constructeurs jusqu’à 7 ans.

3. La consommation de carburant et les émissions polluantes

La technologie évolue, les normes anti-pollution aussi… à motorisation équivalente, un véhicule neuf sera donc moins « gourmand » en carburant et produira à l’usage moins d’émissions polluantes qu’une voiture ancienne.

Pour connaitre votre impact environnemental lors de votre prochain achat, vous pouvez consulter le site gouvernemental : Je change ma voiture, lequel encourage une mobilité plus propre et plus économe. A noter, en outre, que certains véhicules anciens, les plus polluants, pourront également être désormais interdits de circuler en ville à certaines heures ou en cas de pics de pollution. A méditer aussi dans le choix de votre futur véhicule.

4. Les primes à l'achat

Prime à la conversion (ancienne prime à la casse) pour remplacer son ancien véhicule, bonus écologique pour l’achat d’un véhicule économe en énergie, … l’Etat tout comme certaines collectivités locales, à l’image de la Métropole du Grand Paris, propose différentes primes pour l’achat ou la location d’un véhicule neuf. Des primes dont le montant varie selon votre situation financière, le type de véhicule repris et acheté. A noter que les critères d’attribution sont revus, chaque année, de manière de plus en plus sévère.

Avantages : véhicule d'occasion

1. Le prix d’achat

Principal atout de l’achat d’une voiture d’occasion : son prix. Pour un même véhicule, il sera en effet, toujours moins cher que son équivalent en neuf. Sans parler de la décote parfois très rapide avec certaines voitures neuves. Un prix en neuf, auquel il faudra, de surcroît, rajouter les frais financiers liés au crédit auquel vous souscrirez, l’achat d’un véhicule neuf étant rarement financé en cash contrairement à celui d’un véhicule d’occasion. Une alternative au crédit intéressante pour un véhicule neuf : le leasing LOA ou LLD dont vous trouverez quelques informations dans l’article suivant “décryptage des formules de location”.

2. L’offre de véhicules

En outre, sur le marché des véhicules d’occasion vous trouverez des modèles plus haut-de-gamme, mieux équipés, alors qu’en neuf, à budget équivalent, vous devrez vous contenter bien souvent d’un modèle d’entrée de gamme. En neuf comme en occasion, bénéficiez des conseils et des avantages de partenaires sélectionnés pour vous par MAIF sur son service dédié.

3. L'assurance auto

Assurer une voiture neuve coûte plus cher qu’avec un modèle d’occasion. Si, par ailleurs, une couverture « tous risques » ne se justifie pas toujours en occasion, elle est nécessaire pour un véhicule neuf. En neuf comme en occasion, pour comparer les primes, vous pourrez simuler votre tarif d’assurance en ligne.

Ex-aequo : La revente du véhicule

À kilométrage et âge équivalent, une voiture achetée neuve se revendra toujours plus chère et plus rapidement. Les acquéreurs en occasion, préférant les véhicules de première main… Reste qu’une voiture d’occasion se dépréciera, elle, beaucoup moins vite qu’une voiture neuve. Vous pourrez donc suite à une revente, et sans gros effort financier supplémentaire, racheter une autre auto alors qu’en neuf il vous faudra repartir sur un nouveau crédit auto pour acquérir un nouveau véhicule. En neuf, vous pourrez en effet perdre jusqu’à 30 % de la valeur initiale d’achat du véhicule dès la première année, et pire, jusqu’à 75 % au bout de 5 ans.

L'alternative : l'occasion récente

Véhicule neuf ou d’occasion, si vous hésitez encore, pensez aussi à cette troisième solution, moins connue : l’occasion récente. Des véhicules moins chers qu’en neuf, à modèles équivalents, et qui bénéficient encore de la garantie Constructeur. Les occasions récentes sont des voitures de faibles kilométrages, et bien entretenues, puisqu’elles sont destinées à être revendues en concession. Découvrez les différentes offres sur ce service dédié, proposé par MAIF : Acheter votre véhicule. A noter enfin qu’elles s’accompagnent la plupart du temps de bouquets de services : expertise, extension de garantie, entretien, etc.