Aide pour l’achat d’une voiture : quels montants ?

Etienne Thierry-Aymé, Journaliste automobile

9 min


MAJ juin 2023

Vous envisagez l’achat d’une voiture en bénéficiant des aides de l’État ? Bonus écologique, prime à la conversion… Chaque année, différentes aides pour l’achat de véhicules sont créées et révisées. Les barèmes et les conditions d’attribution du bonus écologique et de la prime à la conversion ont ainsi évolué le 1er janvier 2023. À quel montant d’aide pouvez-vous prétendre ? Quelle aide est adaptée à votre situation ? Quels sont les délais et modalités d’obtention ? Nous vous détaillons le fonctionnement des différentes aides pour acheter une voiture.

1
Prime à la conversion : une aide gouvernementale pour l’achat d’une voiture moins polluante

Elle permet de remplacer votre ancien véhicule.

La prime à la conversion, anciennement prime à la casse, est une aide à l'acquisition permettant de remplacer son ancien véhicule par un modèle moins polluant. Une prime que certains constructeurs accompagnent parfois de coups de pouce financiers supplémentaires.

La prime à la conversion concerne les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2011 pour une voiture diesel et avant le 1er janvier 2006 pour une voiture essence.

La prime à la conversion s’applique pour l’achat ou la location avec option d’achat (LOA).

Depuis le 1er janvier 2023, les barèmes des aides à l'achat ou à la location de véhicules peu polluants ont évolué. 
Son montant peut atteindre aujourd’hui, sous conditions de revenus, jusqu’à 4.000€ pour l'achat d'un véhicule thermique neuf ou d'occasion (Crit'Air 1 depuis le 1er juillet 2021) et jusqu'à 6.000€ pour l’achat d’un véhicule électrique et/ ou à hydrogène. 

A noter

Le montant de la prime à la conversion est majoré de 1 000 € pour les personnes physiques domiciliées ou travaillant dans une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) et les personnes morales justifiant d'un établissement au sein d'une telle zone.

Lorsqu'une aide ayant le même objet est attribuée par une collectivité locale située dans cette ZFE-m, la surprime de 1 000 € est augmentée du même montant que l'aide de la collectivité locale, dans la limite de 2 000 € supplémentaires.

Depuis le 1er janvier 2023, une personne physique ne peut plus bénéficier d'une prime à la conversion pour l'acquisition d'une voiture particulière qu'une fois.

Au-delà d’un certain prix, les véhicules ne sont plus éligibles.

Enfin, depuis le 1er janvier 2023, les voitures d'un montant de plus de 47 000€ à l'achat (incluant le coût éventuel de la location de batterie), et dont la masse en ordre de marche doit être inférieure ou égale à 2400kg, ne sont plus éligibles à la prime à la conversion. La prime à la conversion pourra être cumulée avec le bonus écologique.
Pour savoir si vous pouvez bénéficier du dispositif, faites le test sur le site gouvernemental dédié à la Prime à la conversion des véhicules et au Bonus écologique 2023.

Prime à la conversion et bonus écologique, retrouvez l’ensemble des barèmes au format PDF ici

La métropole du Grand Paris propose aussi une aide complémentaire

La métropole du Grand Paris s'est engagée pour améliorer la qualité de l'air et répondre à l'urgence sanitaire à mettre en place une zone à faibles émissions. Vous habitez dans l'une des 131 communes de la métropole ? Faites le test sur le site pour savoir si vous êtes éligible à cette aide d'un montant maximum de 6 000 € pour l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion, électrique ou à hydrogène, en plus de la prime de conversion. Attention, cette aide n'est pas cumulable avec d'autres aides locales.

2
Bonus écologique : une aide de l'État pour l’achat d’une voiture électrique

Qui a le droit au bonus écologique ?

Le bonus écologique s’applique aujourd’hui uniquement à l'achat de véhicules électriques voiture ou camionnette, et/ou fonctionnant à l’hydrogène. 
Notez que vous pouvez aussi bénéficier du bonus écologique pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion (voiture ou camionnette).
Pour demander le bonus écologique, vous devez respecter les deux conditions suivantes, à savoir :

  • être une personne personne physique majeure justifiant d'un domicile en France ou une personne morale justifiant d'un établissement en France ou une administration de l'État
  • acheter, ou louer dans le cadre d'un contrat d'une durée supérieure ou égale à deux ans, un véhicule automobile terrestre à moteur.

Le bonus écologique a évolué le 1er janvier 2023.

Depuis le 1er janvier 2023, le bonus écologique est réservé aux seules voitures particulières électriques et/ou hydrogène, dont le coût d'acquisition est inférieur à 47 000 € et la masse inférieure à 2,4 tonnes, aux camionnettes.
Le montant d'aide peut s'élever jusqu'à 5 000 € pour l'acquisition d'une voiture et 6 000 € pour une camionnette. 
Ces montants d'aide sont majorés de 2 000 € pour les ménages dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur ou égal à 14 089 €, soit une aide maximale de 7 000 € pour l'acquisition d'une voiture et 8 000 € pour une camionnette.

A noter, le montant du bonus pour une voiture particulière neuve est majoré de 1 000 € lorsque le bénéficiaire est domicilié dans un département d'outre-mer.

Depuis le 1er janvier 2023, une personne physique ne peut plus bénéficier d'un bonus pour une voiture particulière neuve ou d'un bonus pour une voiture particulière d'occasion qu'une fois tous les 3 ans.

A Savoir

En mai 2023, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé une future évolution du bonus écologique pour prendre en compte et soutenir les batteries et les véhicules produits en Europe car « leur empreinte carbone est bonne ». Les nouveaux critères d'attribution seront définis « d'ici à la fin de l'année », a précisé le président de la République.

Quelle prime pour l'achat d'une voiture électrique d'occasion ?

Une aide de 1 000 € est accordée pour l'achat d'une voiture particulière ou d'une camionnette électrique d'occasion ou fonctionnant à l'hydrogène. Pour bénéficier de l'aide, vous devez être majeur et domicilié en France. Il n'y a pas de condition de ressources.
Le véhicule d'occasion doit remplir les conditions suivantes :

  • avoir un taux d'émission de CO2 égal à 0 g/km (véhicule électrique),
  • être soit acheté, soit loué dans le cadre d'un contrat d'une durée de 2 ans ou plus,
  • avoir été immatriculé pour la 1refois depuis 2 ans ou plus suivant la facturation ou le versement du 1er loyer,
  • être immatriculé en France dans une série définitive,
  • ne pas appartenir à un membre du même foyer fiscal,
  • ne pas être vendu dans les 2 ans suivant la date de facturation ou de versement du 1er loyer.

Bon à savoir : à compter du 1er juillet 2022, le bonus écologique d'occasion vise les véhicules émettant une quantité de dioxyde de carbone égales à 0 gramme par kilomètre (et non plus inférieure ou égale à 20 grammes par kilomètre comme auparavant).

3
Bonus écologique : une aide pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable

Le bonus écologique ne concerne plus les véhicules hybrides rechargeables.
Vous pouvez bénéficier du bonus écologique pour l'achat ou la location d'un véhicule qui utilise l’électricité, l'hydrogène ou une combinaison des deux comme source exclusive d'énergie.
Pour en savoir plus : Mes démarches Bonus écologique & Prime à la conversion, au format PDF, sur le site du ministère de la transition énergétique, avec de nombreux cas pratiques 

4
Rétrofit électrique : une nouvelle prime pour passer à l’électrique

Depuis le 1er juin 2020, une nouvelle prime a été mise en place en faveur du rétrofit électrique c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en électrique, un dispositif dont les modalités ont également évolué le 1er janvier 2023 :
L'aide au rétrofit est aujourd’hui plafonnée à 6 000 € pour une voiture :

  • Pour les particuliers dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur ou égal à 14 089 € et dont la distance du domicile au lieu de travail est supérieure à 30 km ainsi que pour ceux effectuant plus de 12 000 km par an dans le cadre de leur activité professionnelle avec leur véhicule personnel.
  • Pour les particuliers dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur ou égal à 6 358 €.
  • L'aide est plafonnée à 2 500 € pour ceux dont le revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 22 983 €.

5
Rouler au super éthanol E85 : plusieurs aides pour vous équiper

Une solution qui permet de limiter la consommation et les émissions. 

L’E85 ou super éthanol, est un mélange constitué d’un biocarburant, l'éthanol, et d'essence (SP95). Un carburant essentiellement renouvelable qui permet de limiter la consommation en énergie fossile et les émissions, et de remplir son réservoir à moindre frais. 
Même si son prix à considérablement augmenter ces derniers mois, comptez tout de même toujours à la pompe un écart moyen d’environ 70 centimes d’euro à l’avantage du Superéthanol.

Un professionnel habilité doit équiper votre véhicule.

Reste que, pour en profiter, vous devrez au préalable équiper votre véhicule (essence) d’un boitier ou Kit Bioéthanol. Une opération qui doit être effectuée par un professionnel habilité. L’utilisation du E85 est en effet autorisée pour les véhicules de type Flex fuel, aussi appelés véhicules à carburant modulable, habilités à rouler avec plusieurs sortes de carburants (E85, SP95-E10, SP98, SP95).

Certaines collectivités proposent des primes pour vous aider.

Mais, pour l’installation du dispositif, comptez entre 800 € et 1 200 €. Certaines collectivités proposent de vous aider à l’aide de primes. A l’instar de la région Île-de-France qui propose un coup de pouce de 500 € pour vous équiper. 
Renseignez-vous auprès de votre ville, votre département, votre région, afin de voir si pareil dispositif existe, et si vous y avez droit.

6
Est-ce que la CAF donne une aide pour acheter une voiture ?

Vous devez justifier votre besoin d’utiliser un véhicule.

Vous êtes allocataire de la CAF, disposez de revenus très modestes, et vous traversez une passe difficile ? La caisse d’allocations familiales de votre département peut vous octroyer un prêt pour acheter un véhicule ou le réparer.
Pour cela, vous devez justifier de la nécessité d’utiliser votre voiture pour vous rendre à votre travail. Cela peut fonctionner aussi en cas d’urgence et de panne. Les conditions varient selon les départements, et une évaluation de votre situation sera nécessaire.

Comment obtenir un prêt voiture avec de faibles revenus ?

Pour faire votre demande, vous devez justifier de la nécessité d’utiliser votre voiture pour vous rendre à votre travail. Cela peut fonctionner aussi en cas d’urgence et de panne. Les conditions varient selon les départements, et une évaluation de votre situation sera nécessaire.

L’aide de la CAF peut prendre plusieurs formes.

L’aide peut prendre la forme d’un crédit sans intérêt, d’une subvention qui ne sera pas à rembourser ou d’une partie en crédit et le reste en subvention.
Contactez un conseiller de la caisse dont vous dépendez, il vous renseignera sur les modalités du dispositif.

7
Travailleurs intérimaires : bénéficiez d’une aide spéciale pour l’achat d’un véhicule

Des prêts sont proposés, d’un montant allant de 1 600 à 12 000€.

Vous êtes intérimaire et souhaitez acquérir un véhicule ou réparer celui que vous possédez ? Vous pouvez solliciter le fonds d’action sociale du travail temporaire, FASTT, pour un prêt d’un montant compris entre 1 600 € et 12 000 € remboursable sur une durée allant jusqu’à 60 mois, sans frais de dossier.

Vous pouvez bénéficier d’aides pour la réparation également.

De même, si vous êtes en mission Interim et que votre véhicule est en panne, le FASTT peut vous aider à le faire réparer à moindre coût dans l'un de ses garages partenaires. Enfin, le service « SOS location de véhicule » permet aux intérimaires en mission de louer une voiture ou un cyclomoteur à prix réduit, sur une courte durée, pour effectuer les trajets domicile-lieu de mission. Pour une voiture, le service vous en coûtera par exemple 10 € par jour pour une durée maximale de 60 jours. Pour un cyclomoteur, 3 € par jour pour 60 jours maximum par an.

Pour en savoir plus, le site du FASTT.

8
Pôle emploi : des aides pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion

Si vous êtes demandeur d’emploi, sachez que Pôle emploi s’est associé à Renault pour aider les demandeurs d’emploi aux ressources limitées qui ont absolument besoin d’un véhicule.
Le constructeur hexagonal, via son Caremakers mobility, propose des véhicules d’occasion ou neufs en LOA à prix coûtant.
Ceux qui ont déjà un véhicule peuvent également le faire entretenir ou réparer dans l’un des « Garages Renault Solidaires » (GRS), également à prix coûtant.

9
Le microcrédit : une aide pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, ou pour des réparations

Le travailleur social qui vous accompagne vous aide dans vos démarches. 

Si vous ne pouvez accéder au système bancaire traditionnel, vous êtes normalement éligible au dispositif du microcrédit. Pour en bénéficier et vous aider dans vos démarches, vous devrez être accompagné par le travailleur social qui vous accompagne habituellement.

Les montants peuvent varier, tout comme le délai de remboursement.

Le montant de ce microcrédit varie de 300 € à 5 000 €. Le délai de remboursement est de 5 ans maximum. Le taux fixe des prêts en microcrédit oscille entre 1,5 % et 4 %.
À noter, si vous êtes interdit bancaire, vous devrez d’abord solliciter l’accord de la Banque de France pour obtenir ce prêt.
Tout savoir sur le microcrédit en France


Vous n'avez pas encore assuré votre futur véhicule ? L'assurance auto MAIF est modulable en fonction de votre budget et vos besoins. Devis en ligne et souscription rapide.
 

Côté MAIF

MAIF propose des avantages pour votre achat auto

Vous souhaitez rouler plus propre ? Le nouveau Pack auto responsable1 vous propose :

  • une sélection de voitures Crit’air 0 et 1 à tarifs négociés,
  • votre financement LOA avec 150 € remboursés,
  • votre assurance auto à budget maîtrisé,
  • un stage d’écoconduite offert.

Neuf ou occasion, électrique, hybride ou thermique, quelque soit votre projet d’achat auto, MAIF vous accompagne avec des conseils et des avantages négociés.

Sur le même thème

Pourquoi les voitures low cost sont-elles si populaires ?

Arrivées sur le marché français en 2005 avec la première Logan de Dacia (la marque Low cost de Renault) les voitures low cost ont su évoluer et trouver leur public. Mais, que valent vraiment ces véhicules ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les voitures low cost.

Comment choisir entre une voiture essence ou diesel ?

Dans la quête d’un véhicule toujours moins émetteur, qui de l’essence ou du diesel est le carburant le plus prometteur ? Si vous désirez acquérir un véhicule neuf ou d’occasion, vous vous posez certainement cette question. Au-delà des émissions, le choix de la motorisation aura un impact sur le prix du véhicule, sur son usage ou encore sur l’assurance auto. Essence ou diesel : quel moteur choisir ? Quelle différence de prix à l’achat et de coût d’entretien ? A quels usages essence et diesel conviennent le mieux ? Nous vous renseignons et détaillons toutes les informations utiles.

Quelle voiture hybride choisir ?

Une autonomie supérieure à une voiture 100 % électrique. Une consommation et des émissions réduites à condition de bien la recharger et de rouler suffisamment en mode électrique. Les avantages de la technologie et des motorisations hybrides sont nombreux. L’association de l’électrique, parfois rechargeable, et du moteur thermique peut en effet se faire de différentes manières. D’une hybridation minimale à plus complète, plusieurs modèles de voitures hybrides existent.

Comment bien choisir son crédit auto ?

L’achat d’une voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion, représente l’un des principaux crédits pour une famille. Rares sont celles et ceux qui peuvent payer leur véhicule au comptant; il est souvent nécessaire de contracter un prêt. Choix du crédit auto, taux, TAEG, assurance... Découvrez tout ce qu’il faut savoir avant d’opter pour ce mode de financement.

Faut-il acheter ou louer sa voiture ?

Vous souhaitez acheter un nouveau véhicule mais vous hésitez sur le mode de financement de votre achat ? Une alternative simple au crédit classique, la location de voiture (ou leasing) propose deux formules principales : la location avec option d’achat (LOA) et la location longue durée (LLD). Crédit ou location, loyers ou mensualités, découvrez les avantages comparés de ces deux options, selon votre situation.