Anticiper le financement des études de votre enfant

07/2021 - Mis à jour le 30/07/2021 par Naïs

L’éducation favorise la réussite de votre enfant, mais elle peut avoir un prix élevé. Anticiper et épargner, c’est se donner la possibilité, le moment venu, d’être en mesure de financer les études de ses enfants. Combien vont coûter les études de vos enfants et comment s’y préparer ? Nous vous accompagnons pour anticiper ces dépenses.

études

Prendre conscience des dépenses à envisager

Selon l’indicateur du coût de la rentrée étudiante de la FAGE (2020), les frais de la vie courante, mensuels et récurrents, s’élèveront en moyenne à 1 193,49 € par mois, soit 5,13 % de plus que pour l’année précédente. Anticiper les études de votre enfant avant même qu’il ne soit scolarisé est avant tout un choix rationnel, quand on sait que le coût des études supérieures ne cesse d’augmenter avec l’inflation.

Quels sont les frais liés aux études supérieures ?

Il y a 4 grands postes de dépenses à prévoir :

Le logement

Si votre enfant quitte le nid familial pour ses études, les frais peuvent vite augmenter. En France, le loyer représente le premier poste de dépense et varie fortement en fonction des villes. Par exemple, le prix moyen d’un studio inférieur à 30m² est de 390 € à Poitiers contre 660 € à Paris. À cela s’ajoutent l’assurance habitation et les frais supplémentaires si vous faites appel à une agence immobilière.

Les frais de scolarité

Les études choisies par votre enfant peuvent coûter plus ou moins cher. En effet, l’institution d’enseignement supérieur peut exiger une somme pour ouvrir des droits et permettre à l'étudiant de suivre le programme d’études. Une année de licence à l’université coûte 170 € contre plusieurs milliers d’euros en école de commerce. Et, pour toute formation dans le supérieur vous devez vous acquitter tous les ans de la Contribution de vie étudiante et de campus de 92 €. Voici quelques exemples des frais de scolarité engagés selon les parcours d’enseignement :

  • Une étudiante en BTS dans un lycée public n’aura aucun frais de scolarité contrairement à un BTS enseigné dans un établissement privé sous contrat qui coûte 2 000 € par an en moyenne.
  • Tous les étudiants universitaires (droit, biologie, histoire...) et non boursiers dépensent 262 €/an pour une licence et 335 €/an pour un master.
  • Un étudiant à Sciences Po paye des frais de scolarité en fonction de sa situation financière, le montant allant de 0 à 13 000 € maximum avec une moyenne autour de 5 350 €/an en licence.
  • Un étudiant en école de commerce dépensera en moyenne 11 000 €/an au niveau licence.

L’alimentation et autres dépenses (internet, loisirs, vêtements…)

Poste budgétaire souvent oublié dans les calculs, il reste conséquent surtout si vous voulez que votre enfant mange de manière équilibrée. À raison de 3 fois par jour, les repas peuvent représenter une source de dépenses conséquentes. Selon la Confédération Syndicale des Familles, en moyenne les étudiants dépensent 250 € par mois pour les dépenses quotidiennes dont 200 € en alimentation.

Les transports en commun

Réduction sur les abonnements, carte jeune, gratuité... En dessous de 26 ans, de nombreux tarifs avantageux existent pour se déplacer. En moyenne, un étudiant dépense 100 € par mois pour sa mobilité.

Combien coûte une année d’études supérieures ?

Simuler votre budget pour anticiper

Selon Campus France, en moyenne une année d’étude dans le supérieur coûte 7 118 €. À noter que ces montants peuvent varier en fonction des formations. Nous vous conseillons de calculer votre budget afin d’anticiper au maximum vos dépenses.

D’autres coûts peuvent s’ajouter

Une année de césure, un semestre à l’étranger ou un besoin d’équipement particulier pour la formation de votre enfant peuvent augmenter le budget consacré à ses études.

Anticiper pour ne pas être pris au dépourvu

Le contrat d’assurance-vie

Vous pouvez ouvrir assez tôt, un contrat d’assurance-vie au nom de votre enfant. En effectuant des versements programmés, vous constituez un capital à votre rythme qu’il aura à sa disposition à sa majorité.

Le compte épargne

Livret A, livret jeune ou PEL, vous permettront de préparer l’avenir avec sérénité.

L’investissement immobilier

Si vous en avez la possibilité, réaliser un investissement locatif dans une ville étudiante est également un excellent moyen d’anticiper les études de vos enfants. Ces derniers pourront l’occuper, et vous vous constituez ainsi un patrimoine intéressant.

Il est évidemment difficile de prévoir exactement quelle somme sera nécessaire aux études de vos enfants. Quoi qu’il en soit, commencer à épargner très en amont, en prévision du financement de ces études vous permettra de contribuer aux coûts de la scolarité, en complément des autres moyens à mobiliser : bourses, prêts étudiants, jobs étudiants...

Sources

Indicateur du coût de la rentrée étudiante 2020 | GADE - 18 août 2020.
Combien coûtent les études supérieures en France ? | Sophie de Tarlé - Le Figaro - 16 mai 2018.
Budget étudiant : combien va vous coûter la rentrée 2020 ? | Pauline Bluteau - L'Etudiant - 19 août 2020.
Rentrée : quel sera le montant des bourses étudiantes | Pauline Bluteau - L'Etudiant - 1er août 2020.
Le budget annuel d'un étudiant dans le supérieur se situe autour de 7 100 € | Campus France.
Coût de la rentrée 2020 | Confédération Syndicale de Familles.

Côté MAIF

Accompagner les projets d’études de vos enfants nécessite souvent de s’y préparer très tôt en épargnant dès leur plus jeune âge. Avec le contrat Assurance Vie Responsable et Solidaire MAIF, vous pouvez constituer un capital utile au financement des études de vos enfants. D’autre part, la souscription de l’assurance décès Rassurcap Solutions permet de s'assurer que les études des enfants pourront être réalisées même en cas de coup dur, notamment si un parent décède.


Le contrat collectif Assurance vie Responsable et Solidaire a été souscrit par MAIF auprès de MAIF VIE, filiale assurance vie de MAIF. Ce contrat, conçu et géré par MAIF VIE, est proposé par MAIF et MAIF SOLUTIONS FINANCIÈRES.
Le contrat Rassurcap Solutions est conçu et géré par MAIF VIE, filiale assurance vie de MAIF, et proposé par MAIF. Les Prestations de services du contrat sont mises en œuvre par IMA SERVICES.
MAIF - Société d’assurance mutuelle à cotisations variables - CS 90000 - 79038 Niort cedex 9.
MAIF VIE - Société anonyme au capital de 122 000 000 € - RCS Niort 330 432 782 - CS 90000 - 79029 Niort cedex 9.
Entreprises régies par le Code des assurances.
MAIF SOLUTIONS FINANCIÈRES - Société par actions simplifiée au capital de 6 659 016 € - RCS Niort 350 218 467 - 79038 Niort cedex 9.
Intermédiaire en opérations d'assurance, intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement, conseiller en investissements financiers enregistré auprès de la CNCIF et inscrit au registre unique sous le n° 07031206 (www.orias.fr), titulaire de la carte T n° CPI 7901 2016 000 005 310 délivrée par la CCI des Deux-Sèvres et exerçant sous le contrôle de l’ACPR - 4 place de Budapest - CS 92459 - 75436 Paris cedex 09.
IMA SERVICES - Société par actions simplifiée unipersonnelle au capital de 3 553 329 € - RCS NIORT 430 336 552 - 118 avenue de Paris - CS 40000 - 79033 Niort Cedex 9.