Les remorques

Catherine Drilleaud

2 min


MAJ janvier 2023

Pour conduire avec une remorque en toute sécurité, il faut connaître quelques règles importantes.

1
Réglementation remorque

Poids et remorque

Pour conduire avec une remorque en toute sécurité, il est important de bien comprendre les termes utilisés. Lexique de la remorque :

  • Poids à vide (PV) : poids de la remorque sans son chargement.
  • Charge utile (CU) : poids qu'il est possible de charger dans la remorque.
  • Poids total autorisé en charge (PTAC) : poids maximum de la remorque avec son chargement.
  • Poids réel : poids de la remorque et de son chargement.
  • Poids total roulant autorisé (PTRA) : c’est l’addition du PTAC du véhicule tractant et le PTAC de la remorque.

A savoir !

Le poids de la remorque et de son chargement (Poids réel) ne doit pas excéder le PTAC.

Permis et remorque

Selon le poids de la remorque, le type de permis diffère.

Permis B

  • Remorque dont le PTAC est inférieur à 750 kg.
  • Si le PTAC de la remorque est supérieur à 750 kg, alors la somme du PTRA ne doit pas dépasser 3 500 kg.
  • Si le PTRA est supérieur à 3 500 kg et inférieur ou égal à 4 250 kg : en complément du permis B vous devez suivre une formation B96 d’une durée de 7 heures.

L'obtention du permis BE est obligatoire, dans les cas suivants :

  • Le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est supérieur à 750 kg et inférieur ou égal à 3500 kg et que le poids total roulant autorisé (PTRA) du véhicule et de la remorque doit être supérieure à 4250 kg.

Le permis BE est composé de deux épreuves : théorique et pratique. Il a une durée de validité de 15 ans.

A savoir !

Depuis mai 2016, la visite médicale obligatoire a été supprimée.

2
Obligations légales et remorque

Lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur à 500 kg, la remorque doit être munie d'une plaque d'immatriculation identique à celle du véhicule tractant.

Lorsque le PTAC est supérieur à 500 kg, la carte grise est obligatoire et la remorque doit avoir une plaque d'immatriculation différente de celle du véhicule tractant.

Et, enfin si le PTAC est supérieur à 750 kg, la carte grise est obligatoire et il est nécessaire de déclarer la remorque auprès de sa compagnie d'assurance.

3
Conduire avec une remorque en tout sécurité

Pour conduire avec une remorque, il est important de respecter quelques règles de sécurité afin de circuler en toute sécurité :

  • Vérifier le bon fonctionnement des freins, des pneus et des feux de la remorque avant de prendre la route.
  • Tenir compte de la longueur du véhicule dans les virages, croisements ou carrefours.
  • Pour éviter toute embardée de la remorque, adopter une conduite calme et souple : s'abstenir de donner des coups de volant. 
  • Proscrire les accélérations et les freinages brusques.
  •   Sur une autoroute à trois voies, il est interdit de circuler avec une remorque sur la voie la plus à gauche.
  • Lors du dépassement d'un véhicule lent, il est important de laisser une distance de sécurité importante avant de se rabattre.

Comment je fais pour rouler avec une remorque ?

Poids, attache, branchements, retrouvez-en quelques secondes tous nos conseils pour rouler avec une remorque en toute sécurité.

Rouler avec une remorque

Sur le même thème

Partager la route avec les autres usagers

La route est un espace à partager entre les différentes catégories d’usagers. Piétons, cyclistes, deux roues motorisés et véhicules sont très souvent amenés à se croiser sur les routes françaises. Le respect des règles de la route et la prudence des usagers les uns envers les autres, en particulier les plus vulnérables est essentiel.

Le kit de sécurité obligatoire

Gilet rétro-réfléchissant et triangle de pré-signalisation sont obligatoires à bord de votre véhicule. Conducteur mieux perçu, véhicule mieux signalé : cette règle vise à renforcer la sécurité des usagers en situation d'arrêt d'urgence.

Conduire par mauvais temps et loi Montagne

Les intempéries accroissent les dangers de la route : par mauvais temps, les accidents sont plus nombreux et plus graves. Il est donc indispensable de rouler dans une voiture entretenue, bien équipée et d’adapter sa conduite aux conditions de circulation et météorologiques. Depuis novembre 2021, la loi montagne impose dans 34 départements, des équipements spécifiques (pneus hiver ou 4 saisons) obligatoires.