Quel est l’intérêt de souscrire un contrat obsèques ?

07/2018 - Mis à jour le 24/07/2018 par Pierre V.

L’assurance obsèques permet de laisser à votre famille un capital pour financer vos funérailles et de la décharger de leur organisation. À quel âge souscrire une convention obsèques ? Quel contrat choisir et que vérifier avant d’y souscrire ?

Intérêt de souscrire un contrat obsèques

Contrat obsèques : qu’est-ce que c’est ?

La convention obsèques est un contrat d’assurance au double objectif :

  • Laisser une somme d’argent à vos proches pour régler le montant de vos funérailles.
  • Donner des consignes autour de l’organisation de vos obsèques, dans l’optique de soulager votre famille dans ces moments difficiles.
Souscrire à un contrat obsèques comporte un certain nombre d’avantages :
  • Permettre d’éviter à vos proches de devoir payer vos obsèques, ce qui peut représenter un coût certain.
  • Faire respecter vos volontés particulières concernant l’organisation de vos funérailles.
  • Le versement du capital garanti se fait en 48 heures (au moins un acompte).
  • Les conditions de souscription sont différentes selon votre contrat : âge de l’assuré, délai de carence, etc.
A noter : l’assurance obsèques ne doit pas être confondue avec l’assurance décès, qui a une application plus étendue. Là où le capital décès de la convention obsèques sert uniquement à payer les funérailles de l’assuré, celui de l’assurance décès peut être utilisé par la personne bénéficiaire de la façon dont elle le souhaite comme financer les études des enfants ou assurer le maintien du niveau de vie du foyer.

Quels sont les types de contrats d’assurance obsèques ?

Il existe deux grands types de contrats d’assurance obsèques :
  • Le contrat en capital : il permet de financer vos obsèques. Le capital décès versé à votre bénéficiaire à votre décès devra donc être consacré à cet effet, et sera exempté de droits de succession. Ce type de contrat se souscrit auprès des compagnies d’assurance, des banques et des mutuelles.
  • Le contrat en prestations personnalisées : la particularité de ce contrat est qu’en plus de prévoir une solution de financement pour vos funérailles, il vous offre la possibilité d’organiser leur déroulement, soulageant ainsi vos proches. Le contrat en prestations se souscrit auprès d’une entreprise de pompes funèbres ou d’une mutuelle. 
Bon à savoir : le choix du montant du capital est à choisir selon l’offre que l’on souhaite souscrire en individuel ou en couple. Pour un contrat individuel, il convient de prévoir 3 500 € à 4 000 €. Il faudra prévoir un peu plus pour un contrat en prestations. Tout dépend du type de funérailles que vous souhaitez (inhumation ou crémation, modèle de pierre tombale).

Quand souscrire une convention obsèques ?

Il est possible de souscrire une assurance obsèques à tout âge, même après 70 ans. Après, tout dépend du type de versements que vous souhaitez/pouvez faire :
  • Versement unique : vous versez en une seule fois la somme d’argent destinée à financer vos funérailles. Il est possible de le faire à tout âge, mais il est déconseillé de le faire trop jeune car l’indice de revalorisation du capital est en général assez faible.
  • Versements temporaires : ils peuvent être faits sur une durée variant de 5 à 20 ans. Plus cette durée est longue, plus le montant des cotisations sera faible. Cela peut être une bonne option si vous pensez à souscrire à ce type de contrat alors que vous êtes encore en activité professionnelle par exemple.
  • Versements en viager : leur montant est faible, mais les primes sont à verser jusqu’à votre décès. Il est donc conseillé de ne choisir ce type de versements qu’à partir de 70/75 ans pour pas que la somme de votre capital décès soit atteinte bien avant votre disparition et donc, que vous cotisiez en « pure perte ».
A noter : une étude de l’UFC Que choisir alerte sur le coût des obsèques en France, qui est en augmentation depuis plusieurs années. Par ailleurs, selon l’entreprise à laquelle vous vous adressez, le tarif peut être multiplié…par 5 ! Il est donc important d’anticiper la solution de financement de vos funérailles.

Assurance obsèques : quels points vérifier avant de souscrire ?

Il est essentiel que vous vous penchiez sur plusieurs éléments avant de souscrire votre convention obsèques :
  • Le détail des prestations offertes : l’organisme chez qui vous souscrivez le contrat doit vous fournir un tableau chiffré des prestations courantes, optionnelles et des prestations dont le bénéficiaire devra sûrement avancer les frais (comme les avis de décès, les faire-part, les fleurs, etc.).
  • La date de prise d’effet et le délai de carence : pour un décès du souscripteur par accident, la garantie prend effet immédiatement. En revanche, si le décès survient après une maladie, le délai de carence avant lequel vous ne serez pas indemnisé peut aller de 9 à 24 mois selon les assureurs. 
  • La possibilité de rachat du contrat : selon les assureurs, banques, etc., les modalités entourant le rachat des conventions obsèques peuvent profondément varier.
  • L’indexation du capital : cette option est très importante pour que la somme prévue pour le capital décès ne subisse pas l’impact négatif de l’inflation. Tous les contrats ne le prévoient pas, ou seulement faiblement. A vérifier donc.
Les + MAIF
  • Des garanties d’assistance incluses.
  • Le libre choix du déroulement des obsèques, ou l’organisation des funéraires par un prestataire.
  • Le versement d’un capital pour régler les obsèques.
  • Une aide aux démarches administratives.