1. maif.fr
  2. Auto-moto
  3. Conseils sur l'achat de véhicule
  4. Choix du carburant
  5. Comment choisir entre une voiture essence ou diesel ?

Comment choisir entre une voiture essence ou diesel ?

02/2020 - Mis à jour le 27/02/2020 par Etienne T.

Essence ou diesel, quels seront le carburant et la motorisation de votre prochain véhicule neuf ou d’occasion ? Prix à l’achat, entretien, consommation, émissions, agrément de conduite, revente... MAIF passe au crible les différents critères de choix.

choisir une voiture essence ou diesel

Essence et diesel, quelles différences ?

Issus tous deux du pétrole brut, essence et gasoil se différencient d’abord par leur composition chimique. L’essence se compose d’un mélange d’hydrocarbures légers quand le gasoil, lui, est constitué d’hydrocarbures plus lourds. Les deux motorisations thermiques se différencient également lors de la combustion. Avec l’essence, le mélange air-carburant est enflammé à l’aide d’une bougie d’allumage quand le diesel, lui, n’en a pas besoin, puisque son moteur use d’une compression de l’air très élevée, générant de hautes températures, ce qui permet l’auto-allumage du carburant. Dans les deux cas, les gaz brûlés sont rejetés dans l’atmosphère via l’échappement.

Emissions et pollution

Pour l’essence comme pour le diesel, la baisse de la consommation, donc des émissions, est aujourd’hui enclenchée : les motorisations deviennent de plus en plus performantes et économes en carburant.
Reste que, s’agissant de l’environnement, il est aujourd’hui très difficile de trancher entre les deux motorisations. Leurs émissions ne sont en effet en rien comparables : les moteurs essence émettent par exemple moins d’oxydes d’azote et moins de particules fines alors que les moteurs diesel, équipés depuis 2011 de filtres à particules, émettent 20 % de CO2 en moins que leurs homologues essence.
Aussi, en essence comme en diesel, ce sont aujourd’hui principalement les véhicules anciens qui ont le plus d’impacts négatifs sur l’environnement.
Pour connaître l’impact environnemental de votre automobile et savoir par quel véhicule plus propre la remplacer, utilisez le site gouvernemental « Je change ma voiture » et son simulateur.

Quid de l’écotaxe ?

Pour sensibiliser constructeurs et automobilistes aux problématiques de réchauffement climatique, depuis 2008, la France a mis en place l’écotaxe. De plus en plus sévère au fil des ans, elle s’applique depuis le 1er janvier 2020 aux véhicules émettant un taux de CO2 supérieur à 110 g/km, avec un barème qui s’échelonne désormais de 50 € jusqu’à 12 500 € pour les véhicules neufs émettant plus de 173 g/km. Les nouveaux diesels, émettant moins de CO2, échappent à l’écotaxe.

Les principaux avantages du diesel

Même si, à la pompe, l’écart de prix entre les deux carburants s’est amenuisé ces dernières années, le prix du litre de gasoil reste toujours plus compétitif que celui de l’essence. Le diesel assurant également un meilleur rendement qu’un moteur essence, sa consommation demeure plus économe. C’est pourquoi il est toujours recommandé aux gros rouleurs : son seuil de rentabilité serait atteint à partir de 20 000 km par an.

Les principaux avantages de l’essence

Outre son prix à l’achat, inférieur à celui d’un diesel, le moteur essence est recommandé pour les automobilistes qui roulent peu -en dessous de 20 000 km par an- et de préférence en ville. Les blocs essence sont en effet plus adaptés aux cycles urbains car ils n’ont pas besoin d’autant de temps que les diesels pour monter en température. A noter également que les frais d’entretien sont moins élevés en essence.

L’agrément de conduite

En pratique, l’agrément de conduite dépend surtout de la plage d’exploitation du moteur. L’essence étant privilégié pour ses reprises, sa sportivité ; le diesel, plus lourd, lui, pour sa fiabilité. Doté de matériaux plus robustes, pour résister aux fortes compressions dans les cylindres, mais plus cher à changer, les diesels s’usent en effet moins vite, mais sont aussi généralement plus lourds.

Et, l’assurance auto ?

Jusqu’à peu, l’assurance auto d’un diesel était forcément plus élevée, de l’ordre de 10 à 15 %. Une surcote liée aux faits que les coûts à l’achat et/ou de réparation sont plus élevés. Mais, avec la réduction des ventes de diesel au profit de l’essence, le constat risque bel et bien d’évoluer ces prochaines années.

Motorisation hybride et électrique, les alternatives

Les véhicules hybrides sont équipés de deux moteurs, un thermique, essence ou diesel, l’autre électrique. Selon le type d’hybridation, et les conditions de circulation, ils fonctionnent avec l’un et/ou l’autre moteur.

Les économies de carburant, et donc la réduction des émissions, peuvent alors être supérieures à 30 %, en ville, par rapport à une voiture à essence classique. Hydrogène ou à batteries, on n’oubliera pas aussi de mentionner ici les motorisations 100 % électrique, les seuls véhicules à ne vraiment pas polluer lors de leur utilisation !

Ce qu’il faut retenir

  • A court terme, pour le prix d’achat et l’entretien : avantage essence.
  • A long terme, pour le prix à la pompe et la consommation de carburant : avantage diesel.
  • Pour sa longévité et sa fiabilité : avantage diesel. Le diesel devenant rentable à partir de 20 000 km par an.
  • Gaz à effet de serre, particules fines et oxydes d’azote (NOx) dont les conséquences sont néfastes pour la planète, la santé et les voies respiratoires : avantage essence.
Côté MAIF
  • Pour aller plus loin, et vous aider à sélectionner votre prochain véhicule, pensez à utiliser notre moteur de recherche auto. Une sélection de véhicules diesels, essences mais aussi hybrides ou électriques est disponible sur notre site.