1. maif.fr
  2. Auto-moto
  3. Assurance Bateau

Assurance bateau

L’Assurance Navigation protège votre bateau, les personnes embarquées et vous-même

3 formules qui s'adaptent à votre pratique

A l'année ou à la demande : choisissez votre assurance bateau
sans rien sacrifier.

Assurance Navigation
AU TIERS

Des garanties indispensables
pour couvrir
les principaux risques
Des garanties indispensables
pour couvrir
les principaux risques
  • L'indemnisation en valeur d'acquisition suite à un événement climatique :
    • De votre bateau de moins de 5 ans
    • De votre moteur de moins de 3 ans
  • Le bateau et ses équipements suite à un événement climatique
  • Le prêt de votre bateau
  • L’assistance étendue de votre bateau et des personnes que vous embarquez
  • L’information juridique sur Internet
  • Votre responsabilité de chef de bord et votre défense

Assurance Navigation
TOUS RISQUES

Des garanties étendues
pour pratiquer
votre loisir l'esprit libre
Des garanties étendues
pour pratiquer
votre loisir l'esprit libre
  • Informations et renseignements juridiques
  • Le bateau et ses équipements suite à un événement climatique, accident de navigation, vol, incendie, transport...
  • Le prêt de votre bateau
  • L’assistance étendue de votre bateau et des personnes que vous embarquez
  • L’indemnisation en valeur d'acquisition :
    • De votre bateau de moins de 5 ans
    • De votre moteur de moins de 1 an en cas de vol ou de moins de 3 ans pour tout autre événement
  • Votre responsabilité de chef de bord et votre défense
  • Accompagnement lors de l'immobilisation de votre bateau suite à un accident : intervention dans les frais de location d'un bateau équivalent
  • Couverture corporelle
  • La location de votre bateau à un particulier
  • La pratique de la régate amateur à bord de votre voilier
  • La protection juridique
  • Possibilité d'étendre les zones de navigation du contrat pour un projet transatlantique ou autre.
  • Vos objets et effets personnels (portable, appareil photos...)

Assurance Navigation
à la demande

L'unique assurance
à la demande
pour les plaisanciers
L'unique assurance
à la demande
pour les plaisanciers
  • Informations et renseignements juridiques
  • Le bateau et ses équipements suite à un événement climatique, vol, incendie, transport
  • Le prêt de votre bateau
  • L’assistance étendue de votre bateau et des personnes que vous embarquez
  • L’indemnisation en valeur d'acquisition :
    • De votre bateau de moins de 5 ans
    • De votre moteur de moins d'1 an en cas de vol ou 3 ans pour tout autre événement.
  • Votre responsabilité de chef de bord et votre défense
  • Garanties complémentaires activables à la journée :
  • L'activation des garanties se fait via l'espace personnel MAIF ou l'appli MAIF
  • Couverture corporelle
  • Tout autre événement accidentel survenu en cours de navigation, à quai ou au mouillage
  • Vos objets et effets personnels (portable, appareil photos…)

Comment bien choisir son assurance bateau ?

L’assurance pour un bateau n’est pas obligatoire. En revanche, elle est fortement recommandée.
Non seulement pour le matériel, mais surtout pour protéger l’équipage et offrir une assistance aux personnes.
Bon à savoir : lorsque vous amarrez votre bateau dans un port, une attestation responsabilité civile vous sera demandée.

Il existe différents niveaux de couverture, soyez attentifs aux garanties que vous allez souscrire en fonction de votre pratique.

Au tiers

Un premier niveau de couverture pour les dommages que vous causez. Lorsque vous choisissez ce niveau de couverture, certains assureurs peuvent vous proposer des options pour renforcer vos garanties en cas de sinistre. Toutefois, réfléchissez bien au coût qui pourrait être équivalent à une formule Tous Risques.

Tous Risques

Une formule tous risques comprend dans la plupart des contrats :

  • - votre responsabilité civile de skipper pour les dommages que vous pouvez causer à des tiers,
  • - l’accident (vol, incendie, échouement, naufrage…),
  • - les évènements climatiques (tempête, grêle, inondation...),
  • - la couverture corporelle pour vous et vos passagers,
  • - les objets transportés ,
  • - l’assistance au bateau et aux personnes embarquées.

Une panne moteur peut vite arriver,  prenez bien en compte ce problème. Vérifiez notamment auprès de votre assureur, l’assistance proposée (dépannage à quai, remorquage…).

Faites attention également à ce que votre assistance vous couvre en cas de souci de propulsion ou de manœuvrabilité,  panne de carburant, perte des clefs, problème d’alimentation électrique…

- la protection juridique

Soyez vigilants, certains assureurs vous proposent ces garanties en option.

Le saviez-vous ? En moyenne, un plaisancier navigue 5 à 10 fois par an.
Certains assureurs vous proposent des solutions sur mesure qui s’adaptent à votre pratique. Pratique et économique.

L’assistance aux personnes et aux  biens : celle-ci peut parfois être proposée en option et alourdir au final votre budget. Prenez le soin de vérifier les services d’assistance proposés autant pour le bateau que pour l’équipage.

Par exemple : en cas d’indisponibilité du chef de bord suite à un accident, votre bateau peut-il être rapatrié par un skipper ?

Bon à savoir : l’avarie est le problème n°1 des plaisanciers.

Une bonne assistance doit au moins comporter  une garantie dépannage depuis le quai jusqu’à au moins deux, voire six milles (environ 11km) des côtes ou d’un abri pour répondre à la quasi-totalité de vos navigations. Tout cela 24 / 24 et 7j/7.

- Les types d’accident couvert

- Les lieux

- La période

- Les pratiques : location de votre bateau, régate, ski nautique, plongée sous-marine…. Vérifiez votre couverture,  ou souscrivez des options.

- L’annexe

Pense-bête : certains assureurs assurent les remorques via leur assurance auto. Dans le cas contraire, vérifiez bien qu’elle est couverte avec votre assurance bateau.

- Les zones de navigations

Vous êtes généralement couvert en Europe, hors de cette zone vous devrez être couvert un contrat spécifique (traversée de l’Atlantique, tour du monde).

- Les exclusions

Bon à savoir : certains assureurs exigent une expertise préalable (avec un coût non négligeable à la charge du plaisancier) pour assurer votre bateau et en déterminer sa valeur.

Vous devez relater au mieux les circonstances et les dégâts :

- Déclaration écrite, contradictoire si présence d’un tiers, enrichie de témoignages et photos. Vous devez respecter un délai de 3 à 5 jours.
- Le rapport de mer est le document officiel que tout chef de bord peut être amené à rédiger afin d'éclairer les circonstances d'un accident ou incident (corporel ou matériel) survenu à son bord. Il a valeur de déclaration officielle devant les assureurs et les tribunaux. 
- Sur le fond, le contenu du rapport de mer doit correspondre à la chronologie des faits consignés dans le livre de bord et aux éventuels témoignages sur l'événement. 

Contactez le Canal 16 (mobile 196 si à proximité des côtes) pour signaler le problème.
Ensuite, c’est le CROSS qui déterminera les moyens d’intervention selon les circonstances, le danger imminent, les personnes blessées.
L’intervention SNSM est gratuite pour les missions d’assistance aux personnes. En revanche, elle est payante pour les biens (600 €/heure en moyenne).

A l’échéance, par lettre recommandée moyennant un préavis de 1 mois ou à réception de l’avis d’échéance en cas d’augmentation de la prime.

A noter : les contrats d’assurance plaisance ne relèvent pas du dispositif Loi Hamon. La résiliation n’est donc pas possible à tout moment contrairement aux assurances plus classiques comme l’auto, l’habitation…

3 raisons de choisir MAIF

1

Le + à la demande 

Activez votre assurance simplement lorsque vous partez naviguer avec l’application MAIF.

2

Le + confiance 

Le bateau prêté est assuré sans déclaration préalable.

3

Le + expertise 

Des experts à votre écoute :
09 74 75 37 37 (appel non surtaxé,
coût selon opérateur)
, ou par mail