1. maif.fr
  2. Conseils et prévention
  3. La vie quotidienne
  4. Maison
  5. Installation et entretien détecteurs de fumée
Conseils et prévention

Détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (Daaf)

Partage : 

L’installation

Combien de détecteurs dans mon logement ?

Le rôle du détecteur est de vous alerter dès le départ du feu.

  • Pour une protection à minima :
    Placez un détecteur par étage (y compris au sous-sol), à proximité des chambres, afin de pouvoir l’entendre s’il se déclenche. Placez impérativement un détecteur dans chaque chambre occupée par un fumeur.
  • Pour une protection maximale :
    Placez un détecteur par pièce (chambre, salon, salle à manger, couloirs, rangement, dressing, sous-sol, bureau).
  • Ne pas installer le détecteur :
    dans la salle d’eau, la salle de bains, la cuisine ni près d’une cheminée (les vapeurs d’eau et les fumées peuvent provoquer des alertes intempestives).

Où installer mon détecteur ?

A savoir !

Transportée par les gaz chauds, la fumée monte.

  • Installez votre détecteur au centre du plafond, au milieu de la pièce.

Sa pose, à l’aide de deux vis, est facile et ne nécessite pas l’intervention d’un installateur professionnel pour une hauteur de plafond traditionnelle (2,50 m).

Les précautions élémentaires pour poser un détecteur :

  • utiliser exclusivement un escabeau ;
  • s’assurer de la stabilité de l’escabeau et être à la bonne hauteur ;
  • utiliser la tablette pour y déposer du matériel et non comme point d’appui.


Solutions MAIF

Pour installer vos détecteurs, la MAIF, en partenariat avec OVP - service au quotidien, vous propose une prestation adaptée.

L’entretien

  • Vérifiez une fois par mois le signal d’alarme : appuyez sur le bouton test du détecteur. Si l’alarme ne se déclenche pas, procédez au changement de la pile. Si malgré cela, votre détecteur ne fonctionne toujours pas, changez-le.
  • Tous les six mois, nettoyez délicatement les fentes latérales (avec un aspirateur muni d’un embout brosse) et l’extérieur du capot avec un chiffon légèrement humide (l’accumulation de la poussière et de la saleté réduisent l’efficacité du dispositif).
  • Changer la pile de votre détecteur régulièrement (suivant les modèles, le changement peut aller de tous les six mois à dix ans maximum).

Si le détecteur émet des signaux sonores intermittents, c’est que la pile est faible. Il faut la changer !


Attention !

L’entretien ou la vérification d’un DAAF ne nécessite pas l’intervention d’une entreprise. Si vous êtes sollicités par téléphone, décliner tout rendez-vous, ne pas rappeler le numéro qui vous est communiqué ou laissé sur votre répondeur.