Les démarches en cas de sinistre

Catherine Drilleaud

3 min


MAJ novembre 2022

Quand un sinistre endommage un logement, un ensemble de mesures doit être pris rapidement par l'assuré pour protéger l'habitation et éviter une aggravation des dommages. Le processus d'indemnisation est initié dans le même temps.

En cas d'urgence

Si le sinistre nécessite l'intervention rapide d'un artisan, contactez immédiatement votre assureur MAIF il vous guidera dans vos démarches. En dehors des heures d'ouverture, le serveur vocal vous orientera vers notre service d'assistance à domicile qui peut intervenir 24 heures sur 24.

1
En cas de dégât des eaux

  • Déclarez votre sinistre directement depuis votre espace personnel sur maif.fr ou sur l'application MAIF, par courrier, mail, téléphone ou dans votre délégation conseil. Si un tiers est concerné, précisez ses coordonnées et celles de son assureur.

Démarches en cas de dégât des eaux

Pour se faire indemniser, il est nécessaire de déclarer le sinistre dans les délais puis de faire constater les dégâts...

2
En cas d’événement climatique...

Tempête, grêle, orage, inondation…

  • Prenez les dispositions nécessaires pour éviter l'aggravation des dommages (bâchage de la toiture…).
  • Déclarez votre sinistre maillage interne directement depuis votre espace personnel sur maif.fr ou sur l'application MAIF, par courrier, mail, téléphone ou dans votre délégation conseil en précisant la nature et le détail des dommages.

Attention au coup de foudre !

Si on ne prend pas garde de débrancher son ordinateur par temps d’orage, même équipé d’un onduleur (efficace uniquement pour les microcoupures de courant) entre l’ordinateur et la prise, on s’expose à perdre toutes ses données informatiques.
Dès lors que la preuve de la surtension électrique a pu être rapportée, les dommages consécutifs sont pris en charge en fonction de la formule d’assurance habitation souscrite.

3
En cas de cambriolage

  • Prenez les dispositions nécessaires pour éviter un nouveau vol ; téléphonez immédiatement à votre délégation MAIF qui vous orientera vers son service d'assistance à domicile.
  • Déposez plainte auprès de la police ou de la gendarmerie et demandez un compte rendu du procès-verbal de l'infraction.
  • Faites l'inventaire des biens dérobés et réunissez tous les justificatifs attestant de leur existence et de leur valeur.
  • Déclarez le sinistre à votre délégation MAIF qui vous indiquera la marche à suivre.

Démarches en cas de vol

Plusieurs centaines de milliers de cambriolages et de faits de vols sont constatés par le ministère de l’Intérieur...

4
En cas d’incendie

  • Mettez en place une protection contre les intempéries et le risque de cambriolage. Ces mesures de sauvegarde, prises avec notre accord, seront prises en charge au même titre que les dommages subis.
  • Conservez les biens endommagés (dans la mesure du possible) en vue d'une éventuelle expertise. Si cela n’est pas possible pensez à prendre en photo vos objets endommagés.
  • Déclarez au plus tôt le sinistre à la délégation MAIF en précisant le détail des dommages. Si un tiers est concerné, précisez ses coordonnées et celles de son assureur.

5
Justifier le préjudice subi auprès de l’assurance

Justifier et prouver l’existence et la valeur des biens endommagés sont des obligations légales pour l’assuré. De la nature et de la qualité de ces justificatifs dépend le montant de l’indemnisation qui pourra être complète, partielle ou nulle (en l’absence de preuve). Les documents produits devront être des originaux.

Comment fournir la preuve de l’existence et des caractéristiques d’un bien ?

  • Gardez vos factures : elles présentent tous les renseignements nécessaires à l’indemnisation (identité du vendeur, nature exacte de l’article, prix et date de l’achat).
  • En l’absence de facture : un ticket de caisse, un bon de livraison ou de garantie peut valoir preuve de l’existence et des caractéristiques d’un bien, s’il est correctement renseigné.
  • Une photo ou une vidéo montrant les biens en situation avant le sinistre constituent des preuves de l'existence qu’il faudra renforcer en produisant les preuves des caractéristiques (emballage, notice, facturette…).
  • En cas de bien hérité ou reçu en don, la photo sera très utile.
  • Pour les objets précieux, vous pouvez fournir l’un de ces documents : certificat d’authenticité, estimation établie par un professionnel avant le sinistre, expertise préalable, inventaire notarié.

A savoir !

En l’absence de facture originale, la MAIF règle les sinistres mobiliers en se basant sur les deux critères de la preuve de l’existence et de la preuve des caractéristiques.

Côté MAIF

A réception de votre déclaration, MAIF prévoit une intervention immédiate si la nature du sinistre le justifie. Des mesures d’urgence peuvent être déclenchées parmi lesquelles : des travaux de première nécessité pour éviter de nouvelles dégradations, la sécurisation des ouvertures, le relogement si l’habitation est dévastée1...

MAIF pourra vous proposer des solutions facilitatrices pour la remise en état de votre habitation comme l’autoréparation (dans certaines limites) ou le missionnement de son réseau d’entreprises partenaires (qui vous évite l'avance de fonds).

* Dans les limites et conditions du contrat.

Sur le même thème

Les incendies domestiques, un danger au quotidien

Chaque année, un incendie d'habitation se déclare toutes les 2 minutes en France. C'est la deuxième cause de mortalité accidentelle chez les enfants. Un fléau qui touche chaque année 10 000 victimes et 77 000 habitations sinistrées.

Comment choisir son Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée (DAAF)

Le détecteur de fumée augmente de 90 % les chances de survie d’une famille en cas d’incendie ! 70 % des décès sont liés à un incendie nocturne, quand notre vigilance est endormie. Principale responsable : la fumée. Elle tue 80 % des victimes, par asphyxie, pendant leur sommeil. Dès les premiers instants, le DAAF détecte la fumée et déclenche une sonnerie stridente. Cette sonnerie alerte les occupants pour leur permettre de fuir à temps ou de maîtriser un feu naissant.