CONSEILS ET PRÉVENTION

Conduire à l'étranger : conseils pratiques en cas de problème

Conduire à l'étranger : conseils pratiques en cas de problème

MAJ août 2018

Qu’il s’agisse d’une panne de véhicule, d’un accident, d’un vol ou d’un problème juridique, premier réflexe : appeler MAIF Assistance, joignable 24h/24 et 7j/7.
+35 5 49 77 47 78 depuis l'étranger. Plus d’informations sur www.ima.eu

En cas d’accident de la circulation, vous pouvez utiliser le constat amiable français en veillant bien à :

  • Noter précisément le numéro d'immatriculation du véhicule de l'autre automobiliste (pour les poids-lourds, noter l’immatriculation du tracteur et de la remorque), le nom et le numéro de police de son assurance.
  • Indiquer les coordonnées des témoins éventuels.
  • Noter les dommages matériels " sous réserve d'expertise ", et vérifier les indications portées par le tiers concernant son véhicule.
  • En cas de situation litigieuse, prendre des photos faisant apparaître la signalisation routière.
  • Au moment de la rédaction du constat :
    • Vérifiez les indications notées par le tiers au regard de ses papiers et de l’immatriculation du véhicule.
    • Si possible, prenez une photo de la plaque d’immatriculation du tiers.
    • Soyez vigilant sur les observations, le croquis et les cases cochées : en cas de désaccord, ne pas signer.
  • Réunir le maximum de preuves : photos, coordonnées de témoins, dépôt de plainte...
À savoir :
  • En communiquant des informations précises sur l’accident, vous réduisez les délais d’indemnisation du sinistre.
  • En cas de problème majeur, pensez à contacter l’ambassade ou le consulat.
Solutions MAIF