CONSEILS DE PRÉVENTION

Conduire à l'étranger : conseils pratiques en cas de problème

Conduire à l'étranger : conseils pratiques en cas de problème

MAJ août 2018

Qu’il s’agisse d’une panne de véhicule, d’un accident, d’un vol ou d’un problème juridique, premier réflexe : appeler MAIF Assistance, joignable 24h/24 et 7j/7.
+35 5 49 77 47 78 depuis l'étranger. Plus d’informations sur www.ima.eu

En cas d’accident de la circulation, vous pouvez utiliser le constat amiable français en veillant bien à :

  • Noter précisément le numéro d'immatriculation du véhicule de l'autre automobiliste (pour les poids-lourds, noter l’immatriculation du tracteur et de la remorque), le nom et le numéro de police de son assurance.
  • Indiquer les coordonnées des témoins éventuels.
  • Noter les dommages matériels " sous réserve d'expertise ", et vérifier les indications portées par le tiers concernant son véhicule.
  • En cas de situation litigieuse, prendre des photos faisant apparaître la signalisation routière.
  • Au moment de la rédaction du constat :
    • Vérifiez les indications notées par le tiers au regard de ses papiers et de l’immatriculation du véhicule.
    • Si possible, prenez une photo de la plaque d’immatriculation du tiers.
    • Soyez vigilant sur les observations, le croquis et les cases cochées : en cas de désaccord, ne pas signer.
  • Réunir le maximum de preuves : photos, coordonnées de témoins, dépôt de plainte...
À savoir :
  • En communiquant des informations précises sur l’accident, vous réduisez les délais d’indemnisation du sinistre.
  • En cas de problème majeur, pensez à contacter l’ambassade ou le consulat.
Solutions MAIF
  • La MAIF propose 4 formules d'assurance auto avec différents niveaux d’indemnisation et de services. Si vous utilisez votre véhicule à l’étranger ou que vous êtes frontaliers, nous conseillons l’assurance tous risques.
    En effet, vous avez plus de risques d’être victime d’un accident dont serait responsable un conducteur étranger, et donc assuré auprès d’une compagnie non signataire de la convention IRSA (convention signée par la majorité des assureurs français et qui simplifie le règlement des dommages matériels de véhicules). Conséquence : si vous êtes assuré au tiers, la MAIF ne prendra pas en charge vos réparations et attendra le recours auprès de la compagnie adverse. La démarche peut être longue et ne pas aboutir ! Avec une assurance tous risques, c’est différent. La MAIF vous indemnise aussitôt.
  • Pour aller plus loin, consultez nos questions-réponses sur voyager et résider à l'étranger.
  • Découvrez notre dossier " Vol de biens à l'étranger ".