1. maif.fr
  2. Conseils et prévention
  3. Sur la route
  4. Ma sécurité
  5. Communiquer avec les autres usagers de la route
Conseils et prévention

Communiquer avec les autres usagers de la route

Partage : 
Communiquer avec les autres usagers de la route

La route est un espace à partager entre les différentes catégories d’usagers. Piétons, cyclistes, deux roues motorisés et véhicules sont très souvent amenés à se croiser sur les routes françaises. Ce qui implique des modes de communication adaptés pour les différentes situations rencontrées. Dans cet article, vous trouverez, des conseils pour utiliser vos avertisseurs lumineux et sonores au moment adéquat.

Avertisseurs lumineux

Le clignotant

Avant tout changement de direction ou de voie, dépassement, insertion dans la circulation ou stationnement il est nécessaire d’actionner son clignotant afin de signaler votre action aux autres usagers de la route.

Il est conseillé d’activer son clignotant 50 m avant la manœuvre en agglomération et 150 m avant hors agglomération pour laisser le temps à ceux qui vous entourent de comprendre vos intentions et de réagir.

Eteignez votre clignotant à la fin de votre manœuvre pour éviter de donner de fausses indications.

À savoir

Pour indiquer un changement de trajectoire, le cycliste tend le bras dans la direction (gauche ou droite) où il souhaite se diriger.

Les feux de détresse

Actionnez vos feux de détresse, également appelés « Warnings », lors d’un ralentissement soudain ou si votre véhicule est en panne sur la chaussée.


Attention !

Les warnings ne justifient pas un stationnement gênant.

Les feux stop

Les feux stop permettent d’avertir l’usager qui est derrière vous d’un ralentissement. Ils s’allument dès que le conducteur appuie sur la pédale de frein.

Les appels de phare

Vous pouvez utiliser les appels de phare la nuit, de façon très brève, pour prévenir les autres usagers d’un danger qui n’est pas signalé.

Avertisseurs sonores

Le klaxon

Utiliser son klaxon en ville ou la nuit est interdit pour respecter la tranquillité des riverains. Cependant, vous pouvez vous en servir dans le cas où le danger est imminent.

Hors agglomération c’est un moyen efficace d’avertir les autres usagers de la route (véhicules, cyclistes, motard ou piétons) d’un risque à proximité lorsque les avertisseurs lumineux ne sont pas visibles.

Dès la nuit tombée, les avertisseurs lumineux (appels de phares, feux de détresses) sont à privilégier. Comme en ville, l’avertisseur sonore est le dernier recours en cas de danger.

Communiquer sur un rond-point

Dans un rond-point, il est essentiel de bien se placer et de communiquer pour fluidifier la circulation.

    Le clignotant renseigne ceux qui entrent et qui sortent :
  • Le clignotant gauche signifie que l’on reste sur l'anneau du rond-point. Les usagers qui attendent pour s’engager, doivent céder la priorité.
  • Le clignotant droit indique que l’on s’apprête à sortir.
    La position du véhicule signale les intentions du conducteur :
  • Pour sortir à la première sortie, restez à droite.
  • Pour sortir en face, restez à droite.
  • Pour sortir à la troisième sortie, insérez-vous sur la voie de gauche puis rejoignez la voie de droite pour sortir.
  • Si on ne connait pas la sortie, ou si la circulation est dense :
    - rester à droite,
    - vérifier la voie de gauche pour s’assurer que personne ne coupe la trajectoire que l’on prend pour sortir.
À savoir

Et parfois, il suffit juste d’un signe de la main ou d’un sourire pour remercier ou montrer sa satisfaction à l’autre usager.

En savoir plus...