CONSEILS ET PRÉVENTION

La conduite accompagnée à partir de 15 ans

La conduite accompagnée permet, après une période de formation initiale, d'acquérir une expérience concrète et progressive de l'autonomie.

La conduite accompagnée permet, après une période de formation initiale, d'acquérir une expérience concrète et progressive de l'autonomie.

Conduite accompagnée
Apprendre à conduire de 15 à 77 ans

Lancée en 1988, la conduite accompagnée vise à permettre de se former à la conduite automobile et de se confronter progressivement à la variété et à la complexité des conditions de circulation, sous la surveillance constante et directe d’un accompagnateur.
Objectif : réduire l’exposition au risque des jeunes conducteurs, les premières années de conduite étant en effet marquées par une forte accidentalité.

La filière d’apprentissage " conduite accompagnée " recouvre 3 solutions spécifiques :

  • l’AAC ou apprentissage anticipé de la conduite, accessible dès 15 ans (depuis le 1er novembre 2014),
  • la conduite supervisée pour les plus de 18 ans et pour ceux qui ont échoué à l’examen du permis de conduire,
  • la conduite encadrée, à partir de 16 ans, pour les élèves des filières professionnelles des métiers de la route.

Une conduite accompagnée efficace doit :

  • favoriser l’acquisition d’une expérience et d’automatismes dans des situations variées : les trajets doivent être diversifiés (durée, conditions de circulation, réseau).
    Attention : des trajets courts et répétitifs ne permettent pas de développer les habiletés nécessaires à une conduite sûre et responsable,
  • développer les capacités d’adaptation et d’anticipation (prise en compte du comportement des autres et des facteurs d’insécurité).
L’accompagnateur et l’information à l’assurance