CONSEILS ET PRÉVENTION

La conduite encadrée réservée aux jeunes en formation

Bandeau conduite encadrée

Prévue par le décret du 18 12 2009, la conduite encadrée est accessible dès 16 ans et réservée aux jeunes qui préparent un diplôme professionnel menant aux métiers de la route (BEP, CAP de conducteur routier par exemple). Cette formule d'apprentissage leur permet donc de préparer le permis dans le cadre de leur cursus scolaire.

Comment ça se passe ?

Les étapes :

  • Réussir l'épreuve du code de la route et l’épreuve pratique de conduite,
  • Participer à à une séquence de conduite (1h minimum) en présence de l’accompagnateur et organisée par l'enseignant chargé de l'enseignement de la conduite dans le cadre de la formation professionnelle.
  • Passées ces deux étapes, et avec l’accord du chef d’établissement, le jeune peut conduire avec l’accompagnateur. Il délivre à cet effet une attestation qui doit accompagner la demande d’extension de garantie à l’assureur (cette attestation est revêtue de la signature de l'élève conducteur et de celle du ou des accompagnateurs).
  • La phase de conduite accompagnée est ensuite ponctuée d’un rendez-vous pédagogique obligatoire avec l’enseignant en charge de la formation d’une durée d’ 1 heure, en présence de l’accompagnateur, et comportant une séquence de conduite. L'attestation du chef d'établissement et l'accord de l'assureur doivent être conservés dans le véhicule pendant la période de conduite  encadrée.
  • La période de conduite encadrée s'achève automatiquement avec la délivrance, par la préfecture, du titre définitif ou en cas d'interruption de la formation professionnelle.
L’importance du rendez-vous pédagogique

Il a pour but de mesurer les progrès réalisés par l'élève et d'apporter les conseils nécessaires pour poursuivre la conduite encadrée dans de bonnes conditions.

Les avantages de la conduite encadrée

Les élèves qui ont réussi l’ensemble des épreuves du permis de conduire dans le cadre de leur formation professionnelle, pourront conduire sous le contrôle d’un accompagnateur jusqu’à leur majorité c’est à dire jusqu’à l’obtention définitive de leur permis : le bénéfice des acquis pendant la formation scolaire viendra renforcer leurs compétences et leur niveau d’expérience.

A savoir !

La période de permis probatoire est de 3 ans (comme pour la filière classique) : les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction avant d’en obtenir 12.

Réduction du délai probatoire : Depuis le 1er janvier 2019, le délai probatoire peut être réduit pour les titulaires d'un premier permis de conduire, qui auront suivi une formation complémentaire de 7h. En savoir plus