CONSEILS ET PRÉVENTION

Déroulement de l'AAC (Apprentissage Anticipé de la Conduite)

La conduite accompagnée permet, après une période de formation initiale, d'acquérir une expérience concrète et progressive de l'autonomie.

L'Apprentissage anticipé de la conduite ou AAC

L’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) est ouvert, depuis le 1er novembre 2014, aux personnes âgées d’au moins 15 ans. Cet apprentissage permet une acquisition, progressive et étalée dans le temps, des compétences indispensables à une conduite sûre et responsable d’un véhicule de la catégorie B. C’est une occasion unique d’apprendre à maîtriser son comportement, à dédramatiser la conduite tout en identifiant ses risques et sa complexité, d’accéder progressivement à l’autonomie.

Cet apprentissage se déroule en deux phases :

  • une première phase de formation, dispensée par un établissement d’enseignement agréé,
  • une seconde phase de conduite accompagnée d’une durée minimale d’un an au cours de laquelle l’élève doit parcourir au moins 3 000 km.

Les avantages de l'AAC

  • Pouvoir commencer la formation initiale en école de conduite dès 15 ans.
  • Acquérir une expérience de conduite
  • Passer l'épreuve pratique du permis de conduire dès 17 ans et demi (toutefois, l'apprenti ne pourra conduire sans son accompagnateur qu'à partir de 18 ans).
  • Un taux de réussite plus important à l’épreuve du permis de conduire : 74 % de chances de l'obtenir dès la première fois contre 55 % par la voie de l'apprentissage traditionnel.
  • Une période de permis probatoire réduite : 2 ans au lieu de 3 ans.
Les étapes
Nos conseils