Quel est le coût d’une assurance obsèques ?

08/2018 - Mis à jour le 06/08/2018 par Pierre V.

Le prix d’une assurance obsèques dépend notamment de la somme que vous souhaitez laisser à votre famille pour financer vos obsèques, mais pas seulement. Alors, quels facteurs peuvent influer sur le coût de la convention obsèques ? Comment choisir le type de cotisations à verser ?

Coût souscription assurance obsèques

Assurance obsèques : définition et utilité

La convention obsèques vous permet à la fois de laisser à vos proches une somme d’argent qui financera vos obsèques, mais aussi de leur confier vos volontés quant à l’organisation des funérailles. Elle diffère de l’assurance vie et de l’assurance décès, notamment par le fait que le capital de ces contrats peut être utilisé comme bon leur semble par les bénéficiaires.
Selon votre objectif, vous pourrez opter pour :
  • un contrat obsèques en capital : ce type de contrat permet de laisser un capital décès garanti, qui pourra être utilisé par votre famille seulement pour le financement de vos obsèques (sauf l’éventuel reliquat qui sera libre d’utilisation) ;
  • un contrat en prestations : celui-ci offre en plus la possibilité d’anticiper la préparation de vos obsèques, accompagné par une entreprise de pompes funèbres.
Concrètement, à votre décès, le bénéficiaire que vous avez désigné dans le contrat touchera un capital décès garanti qui lui servira à payer vos funérailles. Selon le contrat choisi, l’organisation pratique des obsèques sera prise en charge par un opérateur funéraire, déchargeant ainsi vos proches dans ces moments douloureux.
A noter : le coût des obsèques en France dépend du mode de sépulture choisi, des prestations spécifiques demandées (caveau, pierre tombale, etc.). Les prix varient entre 1 350 et 6 500 €, avec une moyenne de 3 350 euros d’après l’UFC Que Choisir.

Contrat d’assurance obsèques : quel coût ?

Le coût d’une assurance obsèques dépend de plusieurs facteurs :
  • Le montant du capital : selon si vous pensez avoir besoin d’un montant plus ou moins élevé pour organiser vos obsèques, vous ne choisirez pas le même capital décès garanti. 
  • L’âge de souscription : plus vous souscrivez tôt, plus le coût de l’assurance sera intéressant. En général, on commence à se poser la question d’une convention obsèques vers 50/60 ans, mais il est possible d’en souscrire une jusqu’à 80 ans passés.
  • Le montant et la durée des cotisations : plus vous cotisez longtemps, plus le montant des cotisations sera faible.
  • Le nombre de personnes pour qui le contrat obsèques est souscrit : selon les assureurs, il est en effet possible de souscrire une assurance obsèques conjointe avec votre époux(se).
Selon le type de contrat choisi et ces différents facteurs, la cotisation de votre assurance obsèques pourra vous coûter quelques dizaines d’euros par mois.

Types de primes d’une convention obsèques : quel impact sur son coût ?

Comme nous l’avons vu, le montant et la durée des cotisations a une incidence directe sur le coût de l’assurance obsèques. Il existe 3 types de versements possibles :
  • Versement d’une prime unique : une seule cotisation est versée, au moment de la souscription du contrat. En optant pour ce type de versement suffisamment tôt, cela laisse le temps au capital de fructifier.
  • Versements viagers : les cotisations viagères sont celles qui sont les plus faibles. En contrepartie, vous versez des primes jusqu’à votre décès. Il est donc important de ne pas opter pour ce type de versements trop tôt, pour ne pas se retrouver à cotiser à fonds perdus.
  • Versements temporaires : avec ce type de versements, vous pouvez choisir sur combien de temps payer des primes selon les contrats (5, 10, 15 ou 20 ans par exemple). Plus vous choisissez une durée longue, plus le montant des cotisations sera faible.
A noter : la périodicité des cotisations se décide au moment de la souscription du contrat d’assurance et ne peut plus être modifiée. Les cotisations peuvent être mensuelles, ou trimestrielles (et plus à la marge, semestrielles ou annuelles).
Les + MAIF
  • Des garanties d’assistance incluses.
  • Le libre choix du déroulement des obsèques, ou l’organisation des funéraires par un prestataire.
  • Le versement d’un capital pour régler les obsèques.
  • Une aide aux démarches administratives.