Comment choisir un contrat obsèques ?

03/2019 - Mis à jour le 14/03/2019 par Pierre V.

Choisir un contrat obsèques permet de soulager ses proches du poids du financement des funérailles au moment du deuil, en leur apportant un soutien humain, financier et organisationnel. En France, le coût moyen des obsèques se situe autour de 3 350 euros en moyenne d’après l’UFC Que Choisir. Quelles sont les différentes formules proposées et quels critères sélectionner pour faire le bon choix ?

assurance obseques comment choisir

Qu’est-ce que le contrat en prestations ?

En choisissant un contrat en prestations, l’assuré rencontre un professionnel des pompes funèbres pour établir un devis détaillé qui respecte ses volontés. Celui-ci inclut l’ensemble de l’organisation et du déroulement des obsèques. Le montant de ce devis détaillé est pris en charge par une assurance. En versant sa cotisation, l’assuré a la garantie que ses dernières volontés seront scrupuleusement respectées et que ses proches n’auront pas à s’en charger. Ainsi, le moment venu, le financement des obsèques est réalisé par le versement d’un capital obsèques. Les pompes funèbres perçoivent directement les fonds pour la réalisation des prestations prévues au contrat.

Depuis 2004, le législateur prévoit le remboursement des prestations qui n’auraient pas été réalisées lors des obsèques alors qu’elles étaient prévues dans le contrat en prestations. De même, si le montant du capital décès est supérieur au coût des obsèques, le solde doit être reversé au bénéficiaire. En France, les contrats en prestations représentent environ un quart des contrats obsèques selon la Fédération française des sociétés d’assurance.

Comment fonctionne un contrat en capital ?

Le contrat en capital permet à l’assuré de prévoir le financement de ses futures obsèques, via le versement d’un capital à un bénéficiaire désigné. Différence notable par rapport au contrat en prestations : ce type de contrat ne détaille pas systématiquement la façon dont doivent se dérouler les funérailles ni les professionnels des pompes funèbres en charge de l’organisation des obsèques. Toutefois, l’assuré a la possibilité d’inclure ses souhaits dans son contrat (crémation, inhumation, type de cercueil, etc.) afin que son ou ses bénéficiaires respectent ses dernières volontés.

Quelles sont les différents types de cotisations des contrats obsèques ?

Concernant les cotisations, trois options sont possibles pour le souscripteur du contrat obsèques :

  • la cotisation unique prévoit le virement en une seule fois de la prime d’assurance ;
  • la cotisation temporaire prévoit le versement d’une fraction de la prime à échéance fixe, sur une période de temps limitée ;
  • la cotisation viagère permet d’étaler les versements jusqu’au décès de l’assuré.
     

Quelques conseils pour choisir le contrat

L’idéal pour bénéficier d’un contrat obsèques aux meilleures conditions est de souscrire dès l’âge de 50 ou 55 ans, lorsque l’assuré est encore actif. En privilégiant un contrat en capital, le souscripteur dispose du libre choix du déroulement des obsèques, tandis que le reliquat éventuel du capital sera versé aux bénéficiaires qui pourront l’utiliser à d’autres fins. Un versement en plusieurs fois peut s’avérer plus intéressant pour se constituer un capital.
A noter : attention à la cotisation viagère. Sur la durée, cette formule peut se révéler être beaucoup plus onéreuse que le coût réel des obsèques.

Côté MAIF
  • Des garanties d'assistance incluses.
  • Le libre choix du déroulement des obsèques, ou l'organisation des funérailles par un prestataire.
  • Le versement d'un capital pour régler les obsèques.
  • Une aide aux démarches administratives.