1. maif.fr
  2. Habitation
  3. Conseils sur l'assurance habitation
  4. Garanties liées à l'assurance habitation
  5. Perte de clé : suis-je couvert par mon assurance habitation ?

Perte de clé : suis-je couvert par mon assurance habitation ?

08/2018 - Mis à jour le 10/08/2018 par Aurélie S.

Clé perdue ou volée, cassée dans la serrure, ou encore une porte claquée trop vite… Que faire quand vous ne pouvez plus rentrer chez vous ? Comment votre assurance peut-elle vous accompagner ? Combien cela vous coûtera-t-il ?

Perte de clé et assurance habitation

Vous avez perdu vos clés : que faire ?

Vous n’arrivez plus à remettre la main sur vos clés de maison ou d’appartement ? Pas de panique.
Commencez par vous remémorer le parcours que vous venez d’effectuer, les endroits où vous vous êtes arrêtés, etc. Si vous arrivez à vous souvenir de la dernière fois où vous avez vu vos clés, prenez ce moment comme point de départ et remontez le fil.
 
Si vous n’arrivez vraiment pas à remettre la main sur vos clés, et que personne dans votre entourage n’a de double, vous devrez vous résoudre à contacter un serrurier pour qu’il vous ouvre la porte de votre domicile. 
 
A noter : si vos coordonnées étaient indiquées avec votre jeu de clés, vous devrez impérativement signaler sa perte (ou son vol) au commissariat, dans les 24 heures, afin de disposer d’un document justificatif recevable pour vos démarches. Il sera également plus prudent de changer rapidement la serrure pour éviter tout risque de cambriolage.
 
Les tarifs pratiqués par un serrurier sont les suivants :
  • Pour le simple déblocage d’une porte : compter entre 90 et 150 euros.
  • Pour un changement complet de serrure : prévoir entre 150 et 300 euros, selon la complexité du système de fermeture sur lequel le serrurier doit intervenir.
  • La nuit et le weekend, les prix d’un dépannage en urgence sont plus élevés.

Comment faire intervenir les contrats d'assurance habitation ?

Les contrats d’assurance habitation proposent généralement une couverture d’assistance serrurerie ou encore de dépannage serrurerie. Cette couverture intervient lorsque l’assuré n’est plus en mesure de rentrer chez lui, faute de clés pour ouvrir la porte. Cela peut être consécutif à :

  • une perte ;
  • un vol ;
  • une clé cassée ou coincée dans la serrure ;
  • ou simplement une porte claquée avec les clés qui sont restées à l’intérieur.
A savoir : ces garanties sont apparues au sein des contrats d’assurance habitation, à la suite de tarifs exorbitants pratiqués par  certains professionnels peu scrupuleux, et constituent donc une sécurité contre les abus.
L’assureur vous met alors en relation avec des professionnels de confiance, qui peuvent intervenir rapidement, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Il prend généralement en charge le déplacement, et la première heure de main d’œuvre.
 
A noter : les fournitures (matériel et pièces détachées), les frais liés aux réparations, au changement de barillet ou à la réalisation de nouvelles clés sont rarement pris en charge.
 
Attention : les contrats prévoient le plus souvent l’intervention d’un serrurier missionné par les soins de l’assureur, serrurier avec lequel ils ont signé une charte de qualité et négocié des tarifs. Il faut donc éviter de s’adresser directement à un professionnel sous peine de se voir refuser le remboursement de la prestation. A noter : si vous avez effectué une déclaration de perte ou de vol dans votre commissariat de proximité, n’oubliez pas d’en joindre rapidement une copie à votre assureur.

Perte ou vol des clés : comment la prévenir ?

Le moyen de prévention le plus efficace pour éviter de devoir appeler un serrurier en cas de perte de vos clés est d’en confier un double à quelqu’un de confiance (famille, proches, concierge, etc.). Cela évite de devoir payer le serrurier pour rentrer chez soi.
Autre conseil important : ne laissez jamais votre nom et adresse sur le porte-clés. La personne qui le trouvera n’aura pas forcément de bonnes intentions. Pas la peine d’ajouter aux frais d’intervention du serrurier ceux d’un changement complet de serrure…

Côté MAIF
  • Le + confiance : assurance de matériels échangés, prêtés ou confiés, sans déclaration préalable.
  • Le + communauté : colocation, échange de logements couverts.
  • Le + budget : une assurance scolaire en inclusion, dès la première formule.