Les programmes par cycle
Cycle 1 : programmes et objectifs de formation
Partage :
Enseignants - Prévention à l'école

Objectif : la découverte de l’environnement familier

Dans le domaine de la sécurité routière, c'est le commencement de la sensibilisation en vue de l'obtention de l'Aper à l'issue du CM2.

En matière de prévention d’accidents de la vie courante, il s'agit d'entreprendre une démarche " d'imprégnation " favorisant l'acquisition d'attitudes et d'habitudes adaptées à la prévention des risques.

Dès la maternelle, l’enfant peut apprendre à repérer une situation de danger et à demander de l’aide pour être secouru ou porter secours.

Sécurité routière

L'APER, attestation de première éducation à la route, est la première étape du continuum éducatif obligatoire à l'école en matière d'éducation à la sécurité routière : elle valide des savoirs et des comportements des élèves en tant que piétons, passagers et rouleurs (vélo, rollers). Ses conditions d'application sont parues dans le BO 40 du 31-10-02.


Les objectifs de formation pour le cycle 1 :

Le piéton :

Il s'agit de sensibiliser l'enfant à :

  • une première lecture de son environnement routier et à la connaissance des autres catégories d’usager,
  • à savoir regarder, écouter et être attentif,
  • au respect des premières règles concernant les espaces autorisés, interdits ainsi que sur la façon de se déplacer (où et comment marcher, ne pas courir, s’arrêter quand il faut, ne pas jouer),
  • aux comportements à avoir dans certaines circonstances (obstacles),
  • à des règles absolues (ne pas traverser seul, donner la main, toujours regarder).

Le passager :

Il s’agit de faire prendre conscience à l’enfant de la nécessité à être retenu lors de ses déplacements en voiture : il doit être capable de faire le lien avec les risques encourus. Il doit comprendre pourquoi il doit rester attaché quel que soit son trajet. Il doit connaître également les règles de sécurité et les précautions à prendre lors de la montée et de la descente du véhicule et le comportement à avoir pendant le trajet.

Le rouleur ou cycliste :

Il s’agit de sensibiliser l’enfant qui à cet âge là se déplace accompagné (sur le trottoir, dans des zones piétonnes ou non ouvertes à la circulation) :

  • au respect des premières règles concernant les espaces autorisés, interdits ainsi que sur la façon de se déplacer (où et comment rouler en portant attention aux autres),
  • aux équipements de protection (casque, chaussures).

Les programmes et objectifs de formation sont recensés dans le BOEN n° 40 du 31 octobre 2002.

Accidents de la vie courante

Le décret n° 83-896 du 4 octobre 1983 instituant un enseignement des règles générales de sécurité dans les établissements scolaires a été abrogé par le décret du 11 01 2006 relatif à la sensibilisation à la prévention des risques, aux missions des services de secours, à la formation aux premiers secours et à l’enseignement des règles générales de sécurité. La circulaire n° 2006-085 du 24-5-2006 (JO du 16-7-2006) précise ses conditions de mise en œuvre dans une démarche d’éducation à la responsabilité en milieu scolaire.

Ces dispositions visent la mise en place d’une éducation qui doit développer des comportements adaptés ainsi que le sens de la responsabilité individuelle et collective. Cette éducation qui participe à la prévention des accidents de la vie courante doit assurer la connaissance :

  • des mesures de prévention dans les différentes actions de la vie quotidienne, c'est-à-dire au cours d’activités domestiques, sportives, de loisirs et scolaires,
  • des mesures de protection face à l’incendie et aux risques majeurs.

Au niveau des écoles maternelles et des écoles élémentaires, cet enseignement des règles de sécurité qui vise l’acquisition des connaissances et la maîtrise des comportements de vigilance et de prudence, a un caractère transversal et interdisciplinaire, puisqu’il doit être intégré dans les horaires et les programmes de l’école primaire. Il peut donner lieu à des activités dans le cadre de projets d’école.


Grâce à cet enseignement, l'enfant doit être capable d’éviter l'accident et de réagir de façon adaptée aux situations dangereuses par :

  • l’acquisition d'habitudes toujours plus éclairées, permettant à l'enfant de se tenir hors du danger,
  • la prise de conscience du lien entre ces connaissances et les habitudes qu'elles impliquent,
  • la maîtrise des attitudes et des comportements responsables,
  • l’initiation à la pratique des premiers gestes de secours.

Le guide " Éduquer à la responsabilité face aux risques " (Repères vie scolaire - Guide d’intervention en milieu scolaire) décrit et structure pour les enfants de 2 à 7 ans les objectifs éducatifs pour qu’ils puissent anticiper, agir et apprendre.


Ils doivent en particulier :

  • apprendre à connaître les objets, matériels familiers et leurs conditions d’usage pour éviter traumatisme, saignement, intoxication...
  • reconnaître les produits et végétaux toxiques les plus courants
  • connaître et respecter des consignes simples d’interdiction
  • repérer les obstacles et les dangers
  • découvrir les risques d’incendie
  • apprendre à ranger et à utiliser les objets et matériels familiers de façon adaptée
  • gérer les prises de risque en situation guidée puis en situation plus libre
  • appliquer les consignes lors des exercices d’alerte.

Enfin, il convient d’amener les enfants :

  • à parler, réagir à un récit autour des concepts « se blesser » et « blesser
  • à décrire des situations réelles qui sont source d’accident
  • à comprendre le jeu et le non jeu.

    Un enseignement des principes simples de secourisme est prévu par l’arrêté du 25 janvier 2002 qui fixe les programmes pour l’école primaire. Il est décliné dans " Apprendre à porter secours " (APS) en trois étapes qui coïncident avec les cycles pédagogiques. A l’école maternelle, l’enfant doit apprendre à repérer une situation inhabituelle ou de danger,et demander de l’aide pour être secouru ou porter secours.

    • Les programmes et objectifs de formation sont recensés dans le BOEN de septembre 2006.
    • Cette circulaire précise les conditions de mise en œuvre du décret du 11 janvier 2006 sur l'enseignement des règles générales de sécurité.
    • 
      En savoir plus :
      Télécharger la circulaire