Bien rouler avec un véhicule électrique

Catherine Drilleaud, Mathilde Joumel

11 min


MAJ juin 2022

Confortable à conduire, silencieuse, économique, la voiture électrique requiert toutefois une prise en main spécifique. Boîte automatique, aide à la conduite ou encore anticipation de la recharge, quelles sont les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour éviter tout désagrément ?

1
Électrique ou hybride rechargeable, quelle est la différence ?

Hybride ou électrique, chacun de ces véhicules possèdent une source d’énergie d’origine électrique qui vous permettra de parcourir plus ou moins de kilomètres suivant sa capacité.

La voiture électrique a pour unique source d’énergie son moteur 100 % électrique. Elle est idéale pour les trajets du quotidien.

La voiture hybride rechargeable possède deux moteurs : un moteur électrique qui offre entre 50 et 60 km d’autonomie. Au-delà c’est le moteur thermique qui prend le relais sans que l’on ne s’en aperçoive.

2
Comment concilier confort de conduite et sécurité des autres usagers de la route (piétons, cyclistes ...) ?

L’un des atouts mis en avant sur une voiture électrique est son silence de fonctionnement et un confort pour l’utilisateur.

Toutefois, pour alerter les piétons, depuis le 1er juillet 2019, toutes les voitures électriques et hybrides doivent désormais émettre un signal sonore lorsqu’elles circulent à faible vitesse.

De quoi avertir efficacement les piétons de l’arrivée d’un véhicule, y compris ceux qui ont les yeux rivés sur leur smartphone lorsqu’ils se déplacent.

Piétons : il est important de rester vigilant sur la route et de garder les réflexes de regarder à droite puis à gauche avant de traverser.

Conducteurs : il faut redoubler de vigilance sur la route et prendre conscience que ce silence est certes agréable mais peut aussi être synonyme de danger pour les piétons.

MAIF vous accompagne

La MAIF vous propose une formation de 2 heures, en partenariat avec École de Conduite Française (ECF), pour faciliter la prise en main d’un véhicule électrique, rouler en toute sécurité et limiter au maximum la consommation du véhicule et vous assurer la meilleure autonomie possible.

3
Comment recharger votre véhicule électrique ?

Votre véhicule électrique doit disposer de deux câbles : l’un pour recharger votre véhicule à votre domicile, l’autre pour une recharge sur une borne extérieure.

La recharge à votre domicile

La borne de recharge (wallbox) évite à 100 % les risques de surchauffe. Cette borne de recharge, reliée au réseau électrique par un circuit dédié est en mesure de supporter une charge importante. La charge complète d'un véhicule ne prend en général que trois à cinq heures seulement.

A savoir : vous avez la possibilité de bénéficier d'un crédit d’impôt, sous conditions pour toute installation de borne de recharge pour véhicule électrique dans votre résidence principale ou secondaire. Impôt sur le revenu - Installation de bornes de charge pour véhicule électrique (crédit d'impôt) | Service-public.fr

 

Vous avez également la possibilité de faire installer une prise renforcée. Cette prise, qui ressemble à une prise ordinaire, est conçue pour la charge sécurisée des véhicules électriques sur une durée assez longue (il faut en moyenne entre 7 et 9 heures pour une recharge complète). Les risques de surchauffe sont limités et l'alimentation se coupe dès que la batterie est chargée.

Un technicien certifié IRVE (Infrastructures de Recharge pour Véhicule Electrique) devra procéder à son installation à votre domicile.

Autres avantages : il est possible de programmer les recharges sur les heures creuses, afin de réduire sa facture et de suivre les données de consommation sur un tableau de bord. Avec un câble de type 1, vous pouvez utiliser une prise domestique classique pour recharger votre véhicule. Toutefois, pour éviter tout risque d’incendie :

  • Vérifier que votre installation électrique est bien adaptée et conforme.
  • Dérouler la rallonge de son support durant la période de charge.

Un élément non négligeable à prendre en compte : le temps de recharge très important sur une prise classique.

La recharge à une borne extérieure

Un câble de type 2, adapté aux bornes extérieures, vous permettra un rechargement rapide de votre voiture (à garder dans le coffre de votre voiture).

Pour info : Certaines bornes sont déjà équipées d’un câble, dans ce cas il vous suffira de vous brancher directement.

En France, à ce jour, de nombreuses bornes de recharge sont à disposition et leur nombre ne va cesser d’augmenter.

Où trouver une borne extérieure ?

  • Sur des parkings de supermarchés.
  • Les aires d’autoroute.
  • Dans les villes et villages.

Bon à savoir

Votre véhicule dispose également d’une banque de données et vous indiquera en temps voulu la borne la plus proche.

4
Comment augmenter l'autonomie de sa voiture électrique et éviter la panne ?

La batterie, basée sur les normes WLTP et NEDC, donne une autonomie de conduite (150 à 500 km) qui peut varier selon plusieurs critères :

  • La vitesse (plus vous roulez vite et plus la quantité d'énergie nécessaire au maintien de la vitesse est élevée).
  • Le modèle de la voiture.
  • Le style de conduite (plutôt éco, confort ou sport).
  • Le type de trajet (ville, campagne, autoroute).
  • Le poids du véhicule.
  • Le type de route empruntée (ville, campagne, autoroute).
  • Le dénivelé de la route.
  • La température extérieure (qui va impliquer d’activer la climatisation ou le chauffage).

Que vous utilisiez une berline ou une petite voiture électrique, le style de conduite est déterminant pour obtenir la meilleure autonomie : il est conseillé de passer, si ce n'est pas déjà le cas, à l'écoconduite (faibles accélérations, utilisation du frein moteur...) pour éviter de surconsommer de l'énergie. Certains constructeurs, comme Renault avec le modèle ZOE, proposent un mode "éco" qui permet de limiter automatiquement la puissance d'accélération du moteur, et d'optimiser la puissance du chauffage ou de la climatisation. S'y ajoute la possibilité de récupérer un peu d'énergie lors des phases de décélération et de freinage, à l'aide d'un système de freinage récupératif (ou régénératif).

Pour éviter une usure prématurée de la batterie, et donc une perte d'autonomie, mieux vaut la recharger régulièrement et essayer de ne pas passer en dessous de la barre des 20 % de charge. Une batterie qui se charge ou se décharge régulièrement jusqu’au bout s’use en effet plus rapidement.

5
Comment bien définir son itinéraire ?

Si le véhicule électrique a beaucoup d’atouts il nécessite de l’organisation avant un départ.

Avant un trajet exceptionnel

Il faut se renseigner sur les bornes et l’itinéraire à emprunter.

Votre véhicule est équipé d’une carte dans laquelle vous pouvez définir votre point de départ et votre point d’arrivée. Votre voiture peut vous proposer des temps d’arrêt pour recharger.

Afin de faciliter votre itinéraire des applications vous permettent de répertorier les bornes de recharges comme Chargemap ou ABRP.

Sur ces applications 100 % gratuites, vous pourrez planifier votre trajet en ayant connaissance du temps de charge, vous aurez accès en temps réel à la disponibilité des bornes mais aussi au kWh distribué et à quel tarif.

N’oubliez pas votre carte de chargement !

Bien distinguer les bornes

La plupart des bornes disposent de 2 entrées :

  • Une recharge dite lente équivalente à celle de votre maison.
  • Une recharge dite rapide qui permet la recharge du véhicule en quelques minutes.

Côté MAIF

L’assurance auto MAIF est adaptée pour les voitures électriques :

  • Une assistance dépannage 24h/24, 7j/71. Votre batterie est déchargée ? Vous êtes remorqué jusqu'à votre domicile ou un garage adapté.
  • Avec l'assistance panne 0 km2, vous êtes couvert même en bas de chez vous.
  • Nos prestataires remorqueurs sont habilités B2XL, obligatoire pour le dépannage des véhicules électriques.

Nos formules d’assurance auto tous risques sont recommandées :

  • Votre véhicule et sa batterie, même louée, sont couverts en cas d'incendie (y compris lors d'un chargement), de vol ou d'accident.
  • Avec la formule tout confort Plénitude, votre voiture est remboursée en valeur d’achat jusqu’à ses 4 ans, quand économiquement irréparable ou non retrouvée suite à vol.
  • Les réparations sont effectuées dans un garage adapté et garanties à vie3.

Sur le même thème

avantages et inconvénients du véhicule électrique

Quels sont les avantages et les inconvénients d'une voiture électrique ?

Vous êtes de plus en plus nombreux à faire le choix d'acquérir une voiture propre ou à très faibles émissions polluantes. Mais pourquoi passer à l'électrique ? Quels sont les bénéfices concrets des nouveaux véhicules électriques ? Et quels sont leurs impacts réels sur l'environnement ? Explications.

autonomie d'un véhicule électrique

Quelle est l'autonomie d'une voiture électrique ?

Le niveau d'autonomie de la voiture électrique est l'un des principaux critères mis en avant par les constructeurs pour convaincre les automobilistes. De quoi parle-t-on ? Quelle est l'autonomie d'une voiture électrique ? Pourquoi est-ce important ? Et quels sont les facteurs qui ont le plus d'influence sur cette autonomie ? Explications.