Conseils et prévention

Conseils, risques et obligation : en voiture, les enfants

Partage : 

Le bassin ne parvient à sa maturité osseuse qu’à l’adolescence. Jusque-là, l'enfant n'a pas de crêtes iliaques. Aussi, quand la ceinture du véhicule devient le moyen de retenir l'enfant, il est nécessaire d'ajuster son positionnement à l'aide d'un rehausseur.

De 15 à 36 kg ou 1m50 pour les poids moyens
  • Les équipements du groupe "2-3" sont destinés aux enfants de 18 à 36 kg, et se répartissent en deux familles : les rehausseurs et les tables-boucliers.

Les rehausseurs : pratiques et multi-usages

  • Au sein du groupe "2-3", les rehausseurs protègent les enfants pesant de 18 à 36 kg (ce qui correspond à un âge de 3/4 ans, jusqu’à 10 ans environ).
  • Pour pouvoir utiliser un rehausseur, l’enfant doit mesurer entre 61 et 71 cm, du haut de la tête à l'assise. En dessous de 71 cm, ce dispositif est autorisé même si l’enfant a plus de 10 ans.
  • On préfèrera les dispositifs dotés d'un dossier (plus sûrs et plus confortables) et de repose-têtes latéraux munis d'un guide-sangle de chaque côté de la tête pour un meilleur positionnement de la sangle diagonale.

Adopter la bonne position

  • Veillez au positionnement de la partie ventrale de la ceinture : des accoudoirs le plus bas possible la forcent à passer sous le ventre.
  • Positionnée à la racine des cuisses (pour protéger l’abdomen), elle évitera le "sous-marinage" glissement de la ceinture qui peut entraîner des lésions abdominales.

Les tables-boucliers : bonne protection mais moins évolutifs

  • Les tables-boucliers ou sièges réceptacles placés devant l'enfant offrent une très bonne protection, mais ne s'utilisent que jusqu'à l'âge de 6 ou 7 ans (15 à 25 kg).

Les équipements mixtes

  • Il existe aussi, dans cette catégorie, des sièges mixtes ou évolutifs qui concernent les enfants pesant de 9 à 25 kg. Ils s'installent à l'arrière et face à la route.
  • Conçus pour s'adapter à la croissance de l'enfant, ils se combinent jusqu'à 18 kg avec un réceptacle ou un harnais 5 points.
  • Au-delà, l'enfant peut être attaché directement dans son siège avec la ceinture 3 points du véhicule. Certains modèles supportent même une utilisation par un enfant pesant jusqu'à 36 kg
À savoir

En cas de choc, 26 % des enfants attachés trop tôt avec la seule ceinture, sans rehausse, souffrent de lésions graves de l’abdomen.

illustration

Le rehausseur bien installé permet de réduire de 60 % le risque de lésions graves des enfants.

illustration

3 enfants sur 4 sont mal retenus dans la rehausse : sangle ventrale passant au-dessus de l’accoudoir et se positionnant sur le ventre ou encore sangle diagonale passant sous le bras.

