Conseils et prévention

Siège auto (9-18 kg) : l'équipement adapté

Partage : 

Les équipements du groupe "1" sont destinés aux enfants pesant entre 9 et 18 kg ou mesurant 1 mètre selon la norme I-Size. Ils se répartissent en deux familles : les sièges baquets et les sièges à réceptacle (dits aussi "tables boucliers")

De 9 à 18 kg pour les poids plumes (I-size : 1 mètre)

Le siège baquet : confortable et sécuritaire

  • Les sièges baquets sont placés à l’arrière du véhicule, dos ou face à la route. La position dos à la route est la plus sûre, il est donc recommandé de l'adopter le plus longtemps possible. Face à la route, ces sièges à harnais peuvent s'utiliser avec la ceinture 3 points, et certains modèles s'adaptent à la ceinture 2 points de la place centrale.

Le siège à réceptacle : pratique pour le dessin...

  • Les sièges à réceptacle ou "à table bouclier" sont efficaces, légers et facilement maniables. Ils assurent en outre un bon maintien latéral.
  • Ils s'installent sur la banquette arrière et ne possèdent pas de harnais : l'enfant et le siège sont retenus ensemble par la ceinture 3 points ou la ceinture 2 points de la place centrale (vérifiez bien : la ceinture doit passer dans les encoches prévues à cet effet).
  • La tablette peut servir à l'enfant pour jouer ou dessiner.

Protection et sécurité avant tout.

  • Un siège doit avant tout offrir le maximum de protection et de sécurité.
  • Au-delà de ces qualités essentielles, la facilité d'installation, le confort (épaisseur du rembourrage, appuie-tête ou accoudoirs), le côté pratique (utilisation en dehors du véhicule, tissu déhoussable et lavable, possibilités d'inclinaison, bacs de rangement) peuvent par ailleurs orienter votre choix.

Attention !

Veillez au bon réglage du harnais : trop lâche ou réglé trop haut, l’enfant sera insuffisamment maintenu et son torse risque d’être projeté vers l’avant. Vérifiez les réglages des sangles et adaptez-les en fonction des vêtements portés par l’enfant et de sa croissance.

illustration

L’utilisation d’un siège à harnais bien installé réduit de 71 % les lésions les plus graves.

illustration

Attention à la mauvaise installation du harnais : l'erreur la plus fréquente est de ne pas serrer suffisamment la bretelle du harnais (jeu supérieur à l’espace de deux doigts) : en cas de choc, il risque de percuter des éléments intérieurs du véhicule avec sa tête, ou d’être partiellement éjecté de son dispositif. Il en est de même si le harnais est mal réglé en hauteur ou placé sous le(s) bras.

