Conseils et prévention

Automobilistes : comment bien partager la route avec les piétons ?

Partage : 


Les piétons sont des usagers très vulnérables en cas de collision. Les chances de survie d'un piéton lors d'un choc à 50 km/h sont de 20% contre 90% pour un choc à 30 km/h.
Face à l'intensification du trafic en milieu urbain, le Code de la route a évolué et a introduit le principe de prudence. Il précise que le conducteur "doit à tout moment adopter un comportement prudent et respectueux envers les usagers des voies ouvertes à la circulation. Il doit notamment faire preuve d'une prudence accrue à l'égard des usagers les plus vulnérables" (art. R.412-6 du Code de la route).

Les bonnes pratiques pour améliorer la cohabitation entre les usagers de la route

  • Respecter le code de la route et notamment les limitations de vitesse
  • Parmi les piétons, les enfants et les personnes âgées restent les plus vulnérables.
  • Les piétons sont prioritaires dans les zones de rencontre et les aires piétonnes.
  • Établir un contact visuel avec le piéton pour lui indiquer que vous l'avez vu.
  • Vérifier régulièrement le bon état des équipements de signalisation de votre véhicule.
Toujours adapter sa vitesse en fonction des usagers rencontrés, du lieu de circulation et des conditions climatiques.


Rappel de la signalisation piétons


Nos conseils pour circuler à pied en toute sécurité