Les programmes par cycle
Lycées : programmes et objectifs de formation
Partage :
Lycées : programmes et objectifs de formation

Poursuivre l’éducation à la responsabilité face aux risques...

Au lycée, même si le parcours pédagogique d'éducation à la sécurité routière n'est plus sanctionné par la délivrance d'une attestation, les professeurs ont à cœur de poursuivre la sensibilisation des jeunes. L’objectif visé : en faire des citoyens responsables et respectueux d'autrui, sur la route comme ailleurs.

La formation aux gestes de premiers secours doit se poursuivre (formation continue) ; pour les filières techniques, la formation de sauveteur secouriste du travail doit pouvoir être dispensée.

Dans les autres domaines de la prévention, parfois inscrits au programme de certaines filières, le débat avec les jeunes doit s'approfondir sur des sujets comme l'alcool, la drogue, la violence, la sexualité ou toutes formes de prises de risques.

Sécurité routière

Au lycée, l'éducation à la sécurité routière est appréhendée par les programmes des différents champs disciplinaires et par des actions de sensibilisation organisées par les établissements, dans le cadre du projet éducatif global et du comité d’éducation la sécurité et à la citoyenneté.

La sensibilisation dans les lycées d’enseignement général et technologiques, les lycées professionnels et dans les formations par apprentissage doit en priorité traiter :

  • du risque des deux-roues
  • de la vitesse
  • des risques de la conduite liée à l’alcool et à l’usage de stupéfiants
  • du respect des usagers vulnérables.

Gestes de premiers secours

Dans les lycées généraux, les élèves détenteurs du PSC1 (prévention secours civique niveau 1) doivent pouvoir bénéficier d’une actualisation des connaissances et des gestes techniques. Ceux qui ne l’ont pas peuvent recevoir cette formation dans les mêmes conditions qu’au collège. Le projet d’établissement, après consultation du comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) et du comité de la vie lycéenne (CVL), peut inscrire cette formation dans les objectifs de l’établissement.

Dans les lycées agricoles, technologiques et professionnels, le même cursus de formation que dans les lycées généraux peut s’appliquer mais des élèves bénéficient de la formation de sauveteur secouriste du travail – SST, sanctionnée par un certificat édité par l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) et intégrée à la préparation de certains diplômes.

Les programmes et objectifs de formation sont recensés dans le BOEN de septembre 2006.


En savoir plus :
Télécharger la circulaire