#ÇaYestJeSuisProf

PREMIÈRE SEMAINE DE CLASSE

Vous avez préparé cet été votre première rentrée scolaire, vos premiers cours, la rencontre avec vos premiers élèves. Vous vous réjouissez de toutes ces « premières fois » mais vous les appréhendez également. N’oubliez pas que, tout comme vos élèves, c’est en pratiquant que vous saurez faire !

jeune enseignant

Conseils pratiques

  • Les Premiers gestes

    Soigner la première rencontre avec ses élèves

    Le premier cours… Voici qui a de quoi angoisser tout enseignant débutant ! Avec l’expérience, ce sera plus facile, mais jamais sans une certaine montée d’adrénaline. Vous pouvez d’abord vous dire que c’est aussi une première rencontre pour les élèves, vous êtes en quelque sorte « tous dans le même bateau » !
    Chaque enseignant a sa façon de faire et ses attentes. Les élèves sont habitués à s’adapter. Ils s’assiéront donc devant vous avec l’unique question : « Quels sont les codes de ce prof ? ». Voilà une piste pour démarrer : montrer aux élèves qu’avec vous, « ça va se passer comme ça ». Mais bien sûr, difficile de savoir « comment ça va se passer » lorsqu’on débute ! Vous pouvez donc ici vous donner une ligne de conduite : ne donner aux élèves que des règles que vous allez tenir.

    S’approprier les étapes du premier cours

    Faire l’appel, établir un plan de classe ou encore vérifier l’emploi du temps et la liste du matériel demandé, autant de rituels auxquels les élèves sont habitués. Cependant, la « pâte » de l’enseignant s’y fait déjà sentir. En effet, si certaines étapes sont obligatoires (l’appel des élèves en particulier : s’ils ne sont pas marqués absents, ils sont sous votre responsabilité), il n’est pas nécessaire d’inonder vos élèves d’informations dont ils ne retiendront de toute façon qu’un faible pourcentage.
    Vous avez par exemple le souvenir d’avoir rempli des fiches d’informations personnelles en pagaille pendant votre scolarité ? N’imposez donc pas cette procédure à vos élèves si vous avez la possibilité de récupérer ces informations - par ailleurs sensibles et privées - auprès de la vie scolaire de votre établissement !
    La relation avec vos élèves va s’établir progressivement au fil des séances. Pour cela, vous pouvez vous donner un objectif : connaître au bout de 3-4-5 séances un maximum de prénoms de vos élèves, voire tous ! Ce sera déterminant dans votre gestion de classe.

    Partager avec ses élèves les objectifs et les modalités d’apprentissage

    Énoncer aux élèves les objectifs du premier thème traité et les étapes de leur mise en œuvre leur permettra de savoir où ils vont. Vous pouvez aussi présenter votre programme, votre façon de travailler, ce que vous attendez d’eux et ce qui est important pour vous. Les élèves vont vous écouter, ou du moins montrer de l’attention. C’est toujours comme ça au premier cours…
    En coulisse cependant, il se joue bien d’autres choses : des regards, de premiers jugements, des prises de posture et des interrogations. Pensez à impliquer vos élèves dans ces moments initiatiques. Lancez une question dans la classe et voyez qui répond, interrogez (vous aurez appris un prénom !), demandez l’avis des autres élèves…
    Ces prémices de communication sont un signal fort envoyé à la classe et contribuent positivement au climat de travail et de confiance à construire avec les élèves.
    Vous serez un guide mais aussi un accompagnateur, un garant de la parole de tous.

On a testé pour vous !

3 outils numériques collaboratifs pour s’informer et informer à la fois les élèves et les parents d’élèves