#ÇaYestJeSuisProf

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L'HÉTÉROGÉNÉITÉ EN CLASSE

« C’est une classe très hétérogène… » Un commentaire que l’on entend souvent en conseil de classe… et pour cause ! Depuis la démocratisation de l’École au cours du XXème siècle, la gestion des différences de niveau dans la classe est devenue un des défis les plus importants de l’enseignant. Cependant, l’hétérogénéité peut aussi devenir une vraie richesse sur laquelle s’appuyer : certains élèves comprennent rapidement mais ont du mal à formaliser un travail écrit, d'autres sont plus lents à comprendre mais possèdent des qualités rédactionnelles, etc. Nous proposons donc dans cette fiche des conseils de mise en œuvre pédagogique et divers outils numériques pour vous accompagner face à l’hétérogénéité de votre classe.

fiche hétérogénéité

Conseil n°1 - Diversifier les supports de travail et les situations d’apprentissage (Faire créer des vidéos-tutos)

  • Mise en œuvre

    Il s’agit de solliciter les élèves par groupe de trois, afin qu’ils réalisent une courte vidéo de type « tutoriel » sur une méthode, un point de connaissance du cours, ou encore une correction d’exercice. Cela peut être fait avec toute la classe en simultané ou pour réguler des rythmes et des objectifs différents : élèves qui ont terminé le travail prévu, élèves pour lesquels un travail d’approfondissement n’est pas pertinent, élèves tout simplement volontaires...

     

    En amont
    • Choisissez une ou plusieurs méthodes qui feront l’objet d'une vidéo-tuto.
    • Constituez des groupes « hétérogènes » de trois élèves : un élève qui maîtrise la méthode, un élève plus en difficulté, un autre élève, de niveau intermédiaire par exemple.
    • Assignez un rôle à chaque élève parmi : le caméraman (filme le travail), l’acteur (exécute les actions du tutoriel), le doubleur (lit le texte de la vidéo).parmi : le caméraman (filme le travail), l’acteur (exécute les actions du tutoriel), le doubleur (lit le texte de la vidéo).
    • Rassemblez les informations dans un tableau à présenter aux élèves.
    • Réservez la classe mobile de tablettes.

     

    En classe
    • Affichez les groupes au tableau, par exemple avant l’arrivée des élèves.
    • Installez les élèves par groupe en se référant au tableau.
    • Donnez aux groupes une vingtaine de minutes pour écrire le script de la vidéo (texte lu + gestes de l’acteur, position de la caméra...).
    • Passez dans les groupes pour les aider et les conseiller sur différents aspects : technique (vidéo, prise de son...), pédagogique (comment bien expliquer ce que l’on a compris ?), organisationnel (qui fait quoi ? comment s’y prendre ?...).
    • Proposez éventuellement des espaces calmes et à l’écart (coin de la classe, couloir, extérieur, salle attenante...) pour que les groupes qui sont prêts puissent enregistrer dans de bonnes conditions de luminosité et sonores.

     

    Après l'activité
    • Récupérez les fichiers sur l’ordinateur de la classe à l’aide d’un câble USB et/ou sur le réseau de l’établissement.
    • Rassemblez-les dans un dossier sur un même espace sécurisé (réseau interne à l’établissement par exemple ou Espace Numérique de Travail pour une accessibilité depuis la maison également).
    • Créez des liens vers ces vidéos dans les documents que vous partagez avec vos élèves (cours, exercices, bilans…). Vous pouvez alors vous servir de certaines vidéos comme aide à la demande dans vos autres classes !

Conseil n°2 - Favoriser l’autonomie des élèves (Parcours fléchés et exerciseurs en ligne)

Conseil n°3 - Favoriser l’entraide entre élèves (Trocs de compétences et documents collaboratifs)

Sources