Assurer les membres d’une association sportive

Pourquoi souscrire ?

Les associations sportives ont l'obligation de sensibiliser leurs adhérents à l'intérêt de souscrire une garantie corporelle. Le contrat IA Sport + permet aux structures d'offrir à leurs adhérents une assurance individuelle accident très protectrice, qui combine prestations indemnitaires et assistance.

Des formalités simplifiées

  • Nous mettons à disposition des notices d'information à remettre aux adhérents lors de leur adhésion à l’association.
  • L’association doit réunir les chèques d'adhésion à IA Sport + (libellés à son ordre) et retourner les bulletins d'adhésion à sa délégation départementale.
  • Chaque adhérent reçoit une lettre de confirmation et le montant des souscriptions est directement imputé sur le compte cotisation de l’association.

A savoir

  • La garantie IA Sport + ne peut être proposée que par les structures assurées par le contrat Raqvam Associations & Collectivités.
  • Elle offre une protection beaucoup plus large que celle déjà apportée à vos adhérents par la garantie indemnisation corporelle de votre contrat Raqvam Associations & Collectivités, avec des prestations d'assistance et des montants de garantie protecteurs.

Une protection étendue

IA Sport + protège les adhérents :

  • pour tous les risques corporels accidentels liés à leur pratique sportive au sein du groupement sportif (entraînements, compétitions, sorties en groupe...) ;
  • sur les trajets aller-retour de leur domicile au lieu d'activité.

A savoir

Tous les adhérents de la structure peuvent souscrire IA Sport +, qu'ils soient licenciés ou non.

Des montants de garantie protecteur

  • Jusqu'à 300 000 € en cas d'invalidité.
  • Jusqu'à 6 000 € en cas d'incapacité temporaire entraînant une perte de revenus.
  • Jusqu'à 3 000 € pour le remboursement des frais médicaux et pharmaceutique.
  • Un capital de base de 30 000 € en cas de décès, auquel s'ajoutent 30 000 € pour le conjoint survivant et 15 000 € par enfant à charge.

Des aides concrètes

  • Orientation et remboursement des frais de soutien scolaire après deux semaines d'immobilisation.
  • Aide ménagère pour accomplir les tâches de la vie quotidienne (garde d'enfants, conduite à l'école, déplacement d'un proche au chevet du blessé...).
  • Prise en charge du forfait location d'un téléviseur à partir de deux jours d'hospitalisation.