Qui peut adhérer ?
Partage :
Qui peut adhérer ?

La MAIF a commencé à assurer les collectivités en 1965, principalement dans le secteur périscolaire, puis les établissements d'enseignement, le secteur socioculturel, et enfin dans des secteurs aussi variés que l'action sociale, la formation...

Aujourd’hui, peuvent adhérer à la MAIF en tant que personnes morales :

  • les associations et groupements sans but lucratif ni caractère confessionnel, légalement constitués, se consacrant au développement de l’enseignement, de la recherche, ou à des activités éducatives, culturelles, sportives, de loisirs ou à vocation sociale ou humanitaire ;
  • les autres structures de l’économie sociale sans caractère confessionnel (mutuelles, coopératives) ;
  • les collectivités territoriales.

Les associations pouvant adhérer à la MAIF œuvrent dans des domaines très variés tels que :

La MAIF assure l'ensemble des établissements et services de l'action sociale et du médico-social, qu'il s'agisse :

  • du handicap physique ou mental (Impro, établissement et service d'aide par le travail, entreprises adaptées, foyers d'hébergement, foyers de vie pour adultes handicapés, MAS, CAMSP, CMPP, groupes d'aide psychopédagogique, instituts de rééducation psychothérapeutique, établissements pour infirmes moteurs cérébraux, instituts d'éducation sensorielle pour enfants atteints de déficience visuelle, instituts pour jeunes sourds, instituts d'éducation motrice, services auxiliaires de vie pour handicapés...) ;
  • du handicap social (clubs et équipes de prévention, services d'Aemo ou d'Omo, établissements d'accueil pour enfants et adolescents délinquants et en danger, maisons d'enfants à caractère sanitaire et/ou social, associations tutélaires, foyers de l'enfance...) ;
  • d'établissements d'hébergement pour personnes âgées, de services de soins et d'aide à domicile, de crèches, de garderies, de jardins d'enfants, de pouponnières, de centres de rééducation ou de post-cures pour alcooliques ou pour toxicomanes, d'associations de réinsertion des anciens détenus, de structures d'insertion...

La MAIF assure les organismes publics (consulaires ou associatifs de formation) :

  • les dispensateurs de formation (Greta, CNAM, CFPPA, Asfo, Afpa, Associations de lutte contre l'illettrisme, CFA...) ;
  • les organismes d'information sur la formation (CARIF, de permanences d'accueil d'information et d'orientation (PAIO) ;
  • les missions locales ;
  • les ateliers pédagogiques personnalisés (APP) ;
  • les centres d'information et d'orientation (CIO) ;
  • les organismes de gestion et de mise en œuvre de la formation (OPCIB, OPCAREG).

La MAIF assure les organismes tels que :

  • les centres de recherche ;
  • les observatoires ;
  • les cercles scientifiques...

La MAIF assure les collectivités qui œuvrent dans le domaine culturel :

  • les maisons de la culture ;
  • les centres d'action culturelle ;
  • les théâtres ;
  • les opéras ;
  • les orchestresv;
  • les troupes d'acteurs ;
  • les compagnies d'art lyrique ;
  • les compagnies de danse ;
  • les écoles de musique ;
  • les conservatoires ;
  • les ensembles vocauxv;
  • les ateliers d'art...

... et dans le secteur socio-culturel :

  • les maisons des jeunes et de la culture ;
  • les maisons pour tous ;
  • les clubs de jeunes ;
  • les centres socio-culturels ;
  • les amicales laïques ;
  • les foyers ruraux ;
  • les foyers de jeunes et d'éducation populaire ;
  • les clubs du troisième âge ;
  • les ciné-clubs ;
  • les bibliothèques ;
  • les ludothèquesv;
  • les discothèques ;
  • les comités des fêtes ou associations organisatrices de spectacles ou d'animations ;
  • les associations d'archéologie ;
  • les radios locales ;
  • les crèches ;
  • les haltes-garderies ;
  • les associations œuvrant pour la protection de la nature, des sites et de l'environnement ;
  • les groupes folkloriques...

La MAIF assure les collectivités du secteur des vacances et des loisirs, qu'elles se consacrent à l'organisation ou la gestion :

  • de centres de vacances pour enfants et adolescents ;
  • de voyages ou séjours pour adultes ;
  • de villages de vacances ;
  • de centres aérés ou de centres de loisirs sans hébergement ;
  • de séjours linguistiques ou d'échanges culturels ;
  • de chantiers de jeunes...

Ou bien que les activités soient développées par :

  • des associations loi de 1901 ;
  • des communes ou des syndicats intercommunaux ;
  • des comités d'entreprises ;
  • des comités des œuvres sociales (Cos) ou amicales du personnel, des caisses d'allocations familiales (Caf)...

Elle assure également les collectivités à vocation sportive :

  • les fédérations sportives ;
  • les clubs civils ou corporatifs ;
  • les écoles de sport ;
  • les bases nautiques ;
  • les offices municipaux des sports ;
  • les directions départementales jeunesse et sports ;
  • les services universitaires activités physiques et sportives ;
  • les clubs universitaires ;
  • les comités départementaux ou régionaux olympiques...

La MAIF assure les associations humanitaires et caritatives :

  • les associations d'aide aux populations les plus démunies (migrants, SDF, personnes victimes de catastrophes et de guerres, pays en voie de développement...) ;
  • les associations humanitaires à dimension internationale (ONG).

Votre association pratique des activités dans l’un de ces domaines ? Bienvenue à la MAIF.