Le sport et les loisirs : profiter pleinement, tout en anticipant les risques

07/2021 - Mis à jour le 12/07/2021 par Selim B.

Votre enfant désire pratiquer une activité extrascolaire : football, piano, tennis… Sachez que toutes les activités sont bénéfiques à la construction et à l’épanouissement de votre enfant. Comment choisir une activité qui plaise à votre enfant ? Comment le conseiller et vers qui se tourner ? Nous vous détaillons les bienfaits du sport et des activités de loisirs pour votre enfant et les précautions à prendre avant de débuter une activité.

deux sportives

Le sport et les loisirs, un élément clé du développement de votre enfant

Le sport et les loisirs ont une importance centrale dans la construction physique, cognitive et sensorielle de l’enfant.

Bon pour l’esprit et pour le corps

Le sport joue un rôle dans le développement psychomoteur et la découverte du corps en mouvement. Participer à une activité physique et sportive est un élément constitutif du bien être pour tous, y compris les enfants. Elle favorise la croissance, développe la force, la puissance et l’endurance physique, et améliore la coordination, l’agilité et l’équilibre.

Le sport comme vecteur de réussite scolaire

Découvrir une nouvelle pratique c’est aussi développer de nouvelles compétences : prendre des décisions, accroître la concentration, apprendre des gestes techniques et le respect des règles. Une période d’activité physique de 20 minutes, par exemple, améliore les capacités d’attention et de mémorisation des enfants. Cela a un effet positif sur leurs apprentissages scolaires.

Forger son caractère et découvrir ses émotions

À travers ses activités, l’enfant apprend ainsi à gagner et à perdre, à dépasser ses limites, et développe le goût de l’effort, la confiance en soi et la gestion de ses émotions, qu’elles soient positives ou négatives. C’est également une expérience qui permettra à votre enfant, de mieux réagir face aux différentes épreuves de la vie.

Comment choisir le sport ou le loisir qui convient à votre enfant ?

La notion de plaisir est essentielle dans toute pratique sportive ou activité de loisirs. Il est donc important que votre enfant puisse choisir lui-même l’activité qu’il souhaite pratiquer dans le cadre de son activité extra-scolaire. Comment aider son enfant à choisir son activité sportive ? Tout d’abord, n’hésitez pas à vous rendre aux forums des associations souvent organisés à la rentrée pour découvrir la palette de sport et d’activités proposées. Les clubs organisent aussi des journées portes ouvertes où les enfants peuvent tester : un bon moyen de découvrir si c’est le sport qui convient à votre enfant.

Créer des liens sociaux et s’épanouir avec les autres

Les activités sportives, artistiques, musicales sont une opportunité de rencontrer des enfants du même âge. Ils prennent alors conscience qu’ils sont dans un groupe, et qu’ils partagent une passion commune. Qu’elle soit collective ou individuelle, l’activité que pratique votre enfant lui permettra de prendre conscience que son adversaire est aussi son partenaire. Les enfants échangent, créent des liens et font de nouvelles connaissances. Ensemble, ils pratiquent une activité dont ils partagent un objectif commun et développent leur esprit d’équipe pour atteindre ce but. Selon, l’étude PISA de l'OCDE, les élèves qui ont une pratique sportive accordent plus de valeur à la coopération et ressentent une plus grande satisfaction dans la vie. En effet, les bienfaits sociaux des activités sportives et de loisirs sont importants pour trouver sa place dans un groupe et pour se sentir utile auprès des autres. Ce sont des moments de partage et d’émotion autour d’une passion commune qui forge de belles relations amicales. Votre enfant apprendra à faire confiance et à communiquer avec les autres. Plus de 400 articles issus de travaux de recherches scientifiques ont prouvé que jouer d’un instrument et apprendre la musique tôt aident à développer les zones du cerveau liées au langage et à la réflexion.

Protéger son enfant face aux risques des sports et loisirs

Certaines activités sont plus à risques que d’autres : rugby, football, boxe, judo ou karting… Dans tous les cas, le risque fait partie de la construction de l’enfant, mais il est possible d’en limiter les conséquences si jamais un accident survient. Pour réduire les risques, vous pouvez encourager votre enfant à suivre les règles et l’encadrement des activités, et vous assurer qu’il porte l’équipement adéquat à la pratique de son activité. Cultivez le bon esprit et veillez à l’hygiène de vie (repos, alimentation) de votre enfant afin de limiter le risque de blessures. Enfin, assurez-vous que votre enfant est couvert s’il est victime d’un accident corporel ou d’un dommage matériel dans le cadre d’une activité de loisirs et de sport que ce soit dans le cadre scolaire, périscolaire ou extrascolaire.

Sources

LE PLAN MERCREDI : une nouvelle approche des activités éducatives - Atelier n° 6 - Activités physiques et sportives | Préfecture de la Manche - 6 avril 2018.
Développement de l’enfant et activités physiques et sportives | Actualité et dossier en santé publique - n° 14 - mars 1996.

Côté MAIF

Un accident lors d’une activité de sport ou de loisirs ? Avec l’assurance des accidents de la vie courante Praxis Solutions, votre enfant est couvert en cas de blessure accidentelle qu’il soit à son cours de tennis, au collège, à son cours de piano le samedi ou lorsqu’il se balade à vélo.