MAIF, Assureur Militant

Conseils et prévention
-

Crédits et épargne

Assurance emprunteur

  • Pourquoi ne pas souscrire directement mon assurance à la banque, en même temps que mon crédit ?

    L’emprunteur est par définition libre de souscrire où il veut, afin d’assurer au mieux le respect de ses intérêts.
    C’est le Code de la Consommation (articles L.312-8 et L.312-9) qui permet à l'emprunteur de souscrire l'assurance de son choix. Le prêteur ne peut pas refuser un contrat d'assurance qui présente un niveau de garantie équivalent au contrat d'assurance de groupe qu'il propose. Toute décision de refus doit être motivée.
    Le fait de dissocier l’assurance emprunteur de votre crédit immobilier vous permet d’optimiser votre opération et d’économiser jusqu’à plusieurs milliers d’euros.

  • L’offre d’assurance de mon banquier n’est-elle pas mieux adaptée au prêt qui m’a été consenti ?

    Les établissements financiers disposent de propositions d’assurance de groupe ; concrètement, il s’agit d’une offre standard avec un tarif identique pour tous, quel que soit le profil de l’emprunteur.
    Pour sa part, Maif propose un contrat d’assurance individuel, qui permet la personnalisation de l’offre et notamment de son tarif, au regard du profil de l’emprunteur. Le niveau des garanties est au moins identique voir supérieur à la majorité des contrats proposés sur le marché.
    La clé d’un bon choix : étudier et comparer les conditions d’assurance proposées, comme vous l’avez fait pour choisir votre offre de prêt.

  • Comment procéder pour remplacer une assurance emprunteur sur un crédit déjà en cours ?

    Dès que vous signalez une substitution d’assurance, nous gérons la procédure en vous apportant tous les documents nécessaires :

    • Vous indiquez la date de résiliation du contrat existant et les coordonnées de l'assureur.
    • La lettre de résiliation et la lettre de substitution d’assurance sont automatiquement générées.
    • Le contrat AEM prend effet après le contrat actuel, sans discontinuité et sans superposition de cotisation pendant le préavis de résiliation. Le 1er prélèvement interviendra le 10 du mois qui suit la date de résiliation.
    • La renonciation reste possible jusqu’à la date de résiliation, sans pénalisation.
  • Quels sont les points clés à étudier au moment de choisir ma propre assurance ?

    Dès que vous signalez une substitution d’assurance, nous gérons la procédure en vous apportant tous les documents nécessaires :

    • Le détail des garanties et leur niveau de prise en charge ;
    • les délais de carence ;
    • les exclusions ;
    • les questionnaires médicaux ;
    • le coût total (cotisation d’assurance - frais d’adhésion prélevés souvent au moment de la souscription - frais de prélèvement automatique).