MAIF, Assureur Militant

Adhérer à la MAIF
-

Conditions d'adhésion

Conditions d'adhésion

Statuts

Le groupe MAIF assure toutes les personnes qui le désirent et qui partagent ses valeurs.
En fonction de la profession, certains assurés seront rattachés à la mutuelle mère (logique statutaire) et d'autre seront rattachés à Filia-MAIF, qui est une SA.
Dans les deux cas, l'offre de contrats et de services sera rigoureusement la même.

Peuvent être admis comme sociétaires de la MAIF, en application des statuts de la Mutuelle :

  • Les membres du personnel laïque en activité qui, au sein d'un établissement non confessionnel et sans but lucratif :
    • participent à l'enseignement, à la recherche ou à l'organisation d'activités physiques, sportives, culturelles ou de loisirs,
    • occupent un emploi administratif ou de service, lorsque l'établissement est consacré aux activités ci-dessus.
  • Les salariés d'associations ou de groupements sans but lucratif ni caractère confessionnel se consacrant au développement de l'enseignement, de la recherche ou à des activités éducatives, culturelles, sportives ou de loisirs.
  • Le personnel de la formation professionnelle dépendant d'organismes privés non confessionnels et sans but lucratif.
  • Les salariés de services, d'associations ou d'établissements sans but lucratif ni caractère confessionnel à vocation sociale ou humanitaire.
  • Les salariés des autres structures de l'économie sociale sans caractère confessionnel (mutuelles, coopératives).
  • Les membres du personnel des collectivités territoriales (communes, départements, régions, communautés de communes, communautés urbaines, syndicats intercommunaux à vocation multiples ou spécialisés, établissements publics de coopération intercommunal, services départementaux d'incendie et de secours).
  • Les personnels en disponibilité et les retraités de l'une des catégories ci-dessus.
  • Les personnes dont le conjoint ou le partenaire dans le cadre d'un Pacs (Pacte civil de solidarité) ou le concubin, décédé, appartenait à ces mêmes catégories.

Des exemples concrets illustrent l'application des principes ci-dessus selon les secteurs d'activité.

  • Éducation, enseignement

    À titre d'exemple :

    • Personnel de l'Éducation Nationale.
    • Personnel des collectivités publiques (État, Préfectures...) hors collectivités territoriales exerçant une activité dans le domaine de l'éducation ou de l'enseignement (y compris le personnel de service).
    • Personnel des établissements publics de l'enseignement technique agricole.
    • Assistants d'enseignement qu'ils exercent en université ou dans d'autres établissements publics.
    • Personnel de l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture).
    • Assistants d'éducation, affectés à un établissement public d'enseignement (aide-éducatuer d'école ou de collège, auxiliaire de vie scolaire pour l'intégration individualisée...).
  • Recherche

    À titre d'exemple :

    • Boursiers de recherche (ou élèves-chercheurs ou allocataires de recherche).
    • Personnel de l'IFPEN (Institut Français du Pétrole Énergie Nouvelles).
    • Personnel du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique).
    • Personnel de l'INSERM (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale).
    • Personnel de l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique).
    • Personnel de l'INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques).
    • Personnel de MÉTÉO FRANCE.
    • Personnel de l'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie).
    • Personnel du BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières).
    • Personnel du CEA (Commissariat à l'Énergie Atomique).
    • Personnel du CERN (Centre Européen de la Recherche Nucléaire) :
      ce personnel peut adhérer à la MAIF, qu'il soit de nationalité française ou étrangère, mais sous réserve d'être domicilié en France.
    • Personnel de l'IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire).
    • Personnel de l'IFREMER (Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer).
    • Personnel de l'Institut Pasteur.
    • Personnel des SRPV (Service de la Protection des Végétaux).
    • Personnel des structures d'étude et de recherche dépendant du Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.
    • Personnel de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques).
  • Culture, loisirs, environnement

    À titre d'exemple :

    • Personnel dépendant du Ministère de la Culture.
    • Personnel des archives départementales, des bibliothèques municipales et des musées municipaux ou départementaux.
    • Personnel des théâtres nationaux et des opéras :
      il s'agit du personnel artistique et technique, exerçant à temps plein dans les théâtres nationauxet les opéras.
    • Personnel de Radio France.
    • Personnel de l'association VVF Villages :
      la possibilité d'adhérer à la MAIF est accordée aux salariés permanents ainsi qu'aux saisonniers "titulaires" dont le contrat de travail est reconduit chaque année.
    • Personnel de l'Institut Français du Cheval et de l'Équitation (dont Haras Nationaux).
    • Personnel des structures oeuvrant dans le domaine de l'environnement.
      Il s'agit notamment :
      • des structures du Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie
      • des structures rattachées aux collectivités territoriales.
    • Personnel des Parcs Nationaux.
    • Personnel des Parcs Régionaux.
    • Personnel de l'ONF (Office National des Forêts).
    • Personnel du CSP (Conseil Supérieur de la Pêche).
    • Personnel des Réserves Naturelles de France.
    • Personnel des Agences de l'eau.
  • Sport

    À titre d'exemple :

    • Personnel du Ministère de la Jeunesse et des Sports.
    • Personnel salarié des groupements sportifs et de loisirs (fédérations, associations) non confessionnels et sans but lucratif.
  • Santé, social

    À titre d'exemple :

    • Les organismes de sécurité sociale (CPAM, CRAM,...) et organismes intervenant en matière de logement social.
    • Action sanitaire et sociale  :
      • personnel employé par les Instituts de Formation de Travailleurs Sociaux,
      • personnel du service de Santé Scolaire, ce personnel étant rattaché à l'Éducation nationale,
      • personnels d'organismes et services à vocation exclusivement sociale relevant de l'État ou des collectivités locales et territoriales (DGCS (Direction Générale de l'Action Sociale), DIPAS (Direction Prévention et Action Sociale) et DDISS (Direction Départementale de l'Intervention Sanitaire et Sociale) relevant des Conseils Généraux, CCAS, CIAS...),
      • personnel employé par des associations d'aide à domicile, d'accueil de personnes âgées, sous réserve que l'employeur, en tant que personne morale, remplisse les conditions statutaires autorisant l'adhésion.
    • Personnel des crèches de collectivités publiques (crèches municipales, d'hôpitaux ou rattachées à de grandes administrations).
    • Enseignants des CHU (médecine, pharmacie, odontologie) et Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) :
      • enseignants hospitaliers ,
      • praticiens hospitaliers des CHU.
        Conformément à leur statut, ces personnes doivent consacrer l'intégralité de leur activité professionnelle à l'hôpital.
        La possibilité d'adhérer à la MAIF est également accordée aux enseignants et autres personnels des IFSI.
  • Justice

    À titre d'exemple :

    • Administration pénitentiaire  :
      • personnel technique et de formation professionnelle,
      • personnel d'insertion et de probation,
      • personnel de service social.
    • Personnel de la DPJJ (Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse).
  • Formation

    À titre d'exemple :

    • Formation professionnelle :
      • Peut adhérer à la MAIF le personnel de la formation professionnelle dépendant d'organismes publics, consulaires ou privés non confessionnels et sans but lucratif, dès lors que s'y exercent des activités de formation d'intérêt général.
        Exemples : AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes), CFA (Centre de Formation des Apprentis), École de commerce sous tutuelle d'une chambre de commerce.
      • Personnels d'organismes paritaires, notamment ceux des FAF (Fonds d'Assurance Formation) et des FONGECIF (Fonds de Gestion du Congé Individuel de Formation).
    • Personnel de Pôle Emploi.
  • Divers

    À titre d'exemple :

    • Étudiants :
      Il s'agit exclusivement :
      • soit des étudiants qui se destinent à l'enseignement public (ou à un organisme rendant possible l'adhésion) et qui ont souscrit à cet effet un engagement,
        Exemples : étudiant en MEEF (Master Éducation Enseignement Formation) au sein d'une ESPS (École Supérieure de Professorat et d'Éducation), élève de l'École Nationale des Sciences Géographiques (IGN) etc...
      • soit des étudiants qui exercent une fonction d'enseignement ou d'éducation :
        Exemple : moniteur de faculté
    • Fonctionnaires stagiaires  :
      Fonctionnaires en stage de formation dans un établissement préparant exclusivement à l'une des professions permettant l'adhésion à la MAIF.
      Exemples : élève éducateur de l'École Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ), élève conseiller d'orientation de l'Institut National d'Étude du Travail et d'Orientation Professionnelle (INETOP).
    • Bénéficiaires d'un Contrat d'Accompagnement dans l'Eemploi (CAE) ou d'un contrat d'avenir
      Les titulaires d'un CAE ou d'un contrat d'avenir peuvent adhérer à la Mutuelle dès lors qu'ils exercent une activité professionnelle conforme aux dispositions statutaires de la MAIF.
      (Auxiliaire de vie universitaire, coordinateur de soutien scolaire, agent accompagnateur de transport scolaire, assistant de crèche parentale, animateur nature, animateur sportif auprès de jeunes en difficulté...).
    • Personnel exerçant au sein d'un service public ou d'une collectivité publique une fonction spécialisée permettant l'adhésion à la MAIF,
      Exemples : employé de préfecture s'occupant exclusivement de l'enseignement agricole, employé d'une structure de formation de la Police Nationale, etc...
    • Inspecteurs du permis du conduire et de la sécurité routière ,
    • Étrangers :
      Il s'agit uniquement des étrangers qui réunissent les conditions suivantes :
      • résider en France pour une durée au moins égale à une année scolaire,
      • y exercer une des activités définies par les statuts.