MAIF, Assureur Militant

Recrutement
-

Nos engagements RH


Diversité

La MAIF s’engage au quotidien en faveur de la diversité et de l’égalité des chances. Sa politique sociale traduit en interne les valeurs de la Mutuelle.

Ses engagements portent notamment sur :

  • L'insertion professionnelle des jeunes

    À savoir

    • La MAIF s’engage à recruter en CDI 230 jeunes de moins de 26 ans avant 2016 dans le cadre de son accord contrat de génération.
    • La MAIF compte également 254 jeunes en alternance dans ses effectifs. (données au 31/12/2013)
  • L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

    À savoir

    Un accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes de l’entreprise a été conclu en 2012 à la MAIF. Le respect de l’égalité professionnelle constitue un des principes essentiels de gestion des ressources humaines de la Mutuelle. Il représente un axe important de sa politique sociale au travers notamment du recrutement et de la promotion professionnelle.

  • L'insertion et le maintien dans l'emploi des personnes handicapées

    À savoir

    • Une mission Handicap met en œuvre des mesures en faveur de l’insertion et du maintien dans l’emploi des salariés handicapés.
    • La MAIF emploie 337 salariés en situation de handicap, soit 4,95 % de son effectif. (données au 31/12/2013)
  • La gestion des salariés seniors

    À savoir

    • Un accord Contrat de génération prévoit différents dispositifs d’accompagnement en matière d’anticipation de l’évolution des carrières professionnelles, de transmission des savoirs et des compétences, et d’aménagement de la fin de carrière au profit des seniors.
    • Les salariés de 57 ans et plus représentent 8 % de l’effectif. (données au 31/12/2013)
  • La parentalité dans la recherche d’un meilleur équilibre vie professionnelle et vie privée

    À savoir

    • La MAIF est signataire depuis 2013 de la Charte de la Parentalité en entreprise ; Elle met en place des actions concrètes notamment en aménageant les conditions de travail pour les femmes enceintes, en proposant des services liés à l’exercice de la parentalité (CESU, prime garde d’enfants...) ou des congés rémunérés pour certains événements familiaux.
    • 10 % des salariés bénéficient d’un temps partiel choisi. (données au 31/12/2013).